Accueil  > Actualités

Cadres : les profils recherchés en Rhône-Alpes

Avec un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale, la région Rhône-Alpes résiste à la morosité économique ambiante. Ce, grâce notamment aux secteurs dynamiques de l’export, de l’informatique, de l’automobile et de la science, en quête de cadres qualifiés (bac +4/5) et expérimentés (à partir de 2-3 ans d’expérience).


Cadres : les profils recherchés dans le Nord

Dans le Nord, les cycles professionnels sont de plus en plus courts. Une aubaine pour les cadres en mal de changements. Surtout les Bac +5, bilingues anglais, expérimentés ou à potentiel, qui répondent aux profils particulièrement prisés dans l’industrie, la distribution ou l’informatique.


Cadres : les profils recherchés dans le Grand Est

Après 6 ans de crise économique, la région souffre d’un taux de chômage avoisinant les 10 %. Cela n’empêche pas certaines entreprises de chercher à recruter des cadres. Les projets d’avenir devraient aussi représenter des opportunités d’emplois.


Cadres : les profils recherchés dans le Grand Ouest

L’implantation future du siège de General Electric dans les Pays de la Loire et les conditions avantageuses de crédits accordés aux entreprises devraient doper les recrutements dans le Grand Ouest. Une dynamique qui profitera aux cadres qualifiés (bac +4/5) et expérimentés (au moins 5 ans). Voici les 4 profils les plus recherchés.


Les seniors veulent leur Coupe Davis

Il y a des moments comme ça. Où l’actu démonte l’air du temps qui sévit dans le recrutement. Après Loïck Peyron pulvérisant le record de la Route du Rhum, voilà que Roger Federer a liquidé l’équipe de France de tennis en finale de la Coupe Davis. Le point commun de ces deux sportifs de (très) haut niveau : on les a traités de vieux, de vétérans, de has been. Comme tous les seniors que l’on n’embauche plus. Pensez donc : 33 ans pour un tennisman du circuit international, c’est le quatrième...