Se faire des amis au travail motive plus que le salaire
Accueil  > Actualités > L'actualité de l'emploi > Se faire des amis au travail motive plus que le salaire

Se faire des amis au travail motive plus que le salaire


Le salaire ne suffit pas. Pour stimuler la motivation à l’ère des open-space, rien de mieux que les collègues de travail sympathiques. Telle est la conclusion d’une récente étude menée par les chercheurs de l’université de l’Iowa et relayée hier par le magazine canadien Lab Manager.

En étudiant le comportement de 587 salariés répartis dans 45 équipes autogérées (sans manager désigné), les chercheurs ont observé que celles où les employés s’entendaient bien se révélaient bien plus performantes que les autres. Dans ces équipes, les salariés « travaillent les uns avec les autres, s’encouragent et se coordonnent avec les autres équipes », a ainsi noté Stephen Courtright, assistant chercheur ayant travaillé à l’étude.

« Nous avons un besoin social d’être accepté, d’être identifié à un groupe, explique le chercheur Greg Stewart qui a dirigé l’étude. C’est tellement vrai que la pression des collègues de son équipe est plus efficace que l’argent pour améliorer les performances. »

En revanche, dans les équipes conflictuelles, où les employés ne peuvent pas s’entendre, l’étude concède que le salaire reste la meilleure carotte pour booster les performances.

Elodie Buzaud © Cadremploi.fr



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier