Entretien avec Arnaud Franquinet, directeur du développement du capital humain chez Grant Thornton
Accueil  > Actualités > L'actualité métiers et régions > Entretien avec Arnaud Franquinet, directeur du développement du capital humain chez Grant Thornton

Entretien avec Arnaud Franquinet, directeur du développement du capital humain chez Grant Thornton


Selon le directeur du développement du capital humain de Grant Thornton, Arnaud Franquinet, les activités du groupe ne montrent "aucun signe de ralentissement" malgré la crise. Le plan de recrutement est maintenu.


[Publi-rédactionnel]

Quelle est l’activité de Grant Thornton ?

Nous sommes un cabinet d’audit et de conseil, dont la clientèle est principalement composée d’entreprises dynamiques. Nous accompagnons nos clients grâce à une palette de compétences variées autour de cinq métiers : l'audit financier et le commissariat aux comptes, l'expertise comptable, le juridique et fiscal, le conseil en transformation des fonctions financières et le conseil en opérations de haut de bilan (évaluation, due diligence, conseil à l'achat ou à la vente d'entreprise ou d'activité).

Pouvez-vous nous présenter le groupe à travers quelques chiffres ?

Grant Thornton est un groupe international qui compte 30 000 collaborateurs présents dans 110 pays. En France, le groupe dispose de 22 bureaux à travers le territoire et compte 1 450 salariés, contre seulement 700 il y a 6 ans.

Avez-vous subi la crise ?

Je préfère rester prudent mais à ce jour, nous n’avons aucun signe de ralentissement dans aucune de nos activités. C’est sans doute lié à la variété de ces dernières, de nos clients et de notre implantation sur l'ensemble du territoire. Notre activité est soutenue et nous continuons à recruter.

Quels sont vos besoins en termes de recrutement ?

Grant Thornton recrute 400 personnes chaque année. Parmi ces profils, nous recherchons une centaine de débutants de niveau bac+5, une centaine de profils de comptables ou gestionnaires de paie avec une première expérience après un diplôme de niveau  bac+2 et 200 profils plus expérimentés.

Comment vous situez-vous par rapport à la concurrence ?

Nous sommes notamment en concurrence avec les « Big four », mais ce qui nous différencie d’eux, c’est notre activité de conseil fortement développée. Nous ne sommes pas qu'un cabinet d'audit. Cette double activité permet à nos collaborateurs d’envisager une carrière diversifiée : il est légitime et courant, par exemple, de passer de l’audit à l’expertise ou au conseil. D’ailleurs, nous bénéficions d’un taux de turn over très faible.

Pour vous, quel est l’enjeu de Grant Thornton ?

Nous avons un plan de recrutement important pour accompagner le développement de notre clientèle. Aussi cherchons-nous des collaborateurs ayant des appétences particulières pour l’entreprenariat et le conseil.



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :