Anne Méaux : "J'aime pas les faux culs"
Accueil  > Actualités > Cadremploi TV > On revient vers vous > Anne Méaux : "J'aime pas les faux culs"

Anne Méaux : "J'aime pas les faux culs"


Quand elle recrute, la spécialiste de la communication Anne Méaux apprécié les candidats intellectuellement un peu au-delà de la norme. "J'aime bien quand il y a un truc qui pétille", dit-elle. Mais attention, la présidente d'Image 7 déteste les faux culs.



Anne Méaux...sur le bloc-notes de David Abiker

- Cash

- Structurée

- Calculée

- Directe

- Organisée

- Consciente de sa valeur

- Curieuse

- Indépendante

Impression générale

Dans l'univers de la communication, Anne Méaux est une légende vivante. Bizarrement, j'ai eu envie de la rencontrer après deux contacts avec ses collaborateurs. Des gens bien élevés et sachant approcher un journaliste sans le baratiner et en lui fournissant non pas des événements de relations presse clés en main mais plutôt des informations et des "dossiers". C'est assez rare dans ce métier pour être souligné.

Ensuite, j'étais curieux de rencontrer le plus gros carnet d'adresses en jupon de la place de Paris. Sauf que... en discutant avec la patronne et fondatrice d'Image 7 je me suis aperçu que ce n'était pas tant le réseau qui comptait que la qualité de ses mailles.

J'ai noté également qu'au-delà des budgets, de la réussite et de tout ce qui l'accompagne : la réputation, l'influence ou encore le pouvoir, c'est d'abord l'indépendance et la liberté qui animait Anne Méaux. Entrée très tôt dans le milieu politique (et par la grande porte) elle a dû y comprendre rapidement qu'on y était soit premier, soit larbin à vie. Et donc elle a choisi d'en sortir. Histoire de recruter sa tribu, de parler cash et de s'offrir des boucles d'oreilles quand bon lui semble.

David Abiker
Dans l'émission « On revient vers vous » diffusée sur Cadremploi.fr, David Abiker rencontre une personnalité qui lui confie ses souvenirs d'entretiens d'embauche. Auparavant, il a travaillé dans les ressources humaines, la communication et la formation avant de signer plusieurs essais. Il est désormais sur les ondes d'Europe 1 et chroniqueur pour Marie-Claire, GQ et Cadremploi.fr. Il a collaboré 7 ans à l'émission de France 5 Arrêt sur images. #


Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :