Julien Prévieux : provocateur de non-motivation
Accueil  > Actualités > Cadremploi TV: Interviews emploi > On revient vers vous > Julien Prévieux : provocateur de non-motivation

Julien Prévieux : provocateur de non-motivation


Après deux entretiens ratés, Julien Prévieux a décidé de rédiger plus de 1000 lettres de non-motivation. Cet artiste s'est aussi distingué en embauchant des mamies tricoteuses !



Julien Prévieux...sur le Bloc notes de David Abiker

 

Souriant

Créatif

Subversif

Sensible

Ouvert

Séduisant

Impression générale

Lettres de non-motivation, c'est le livre publié il y a deux ans par Julien Prévieux aux éditions Zones. Il est disponible ici gratuitement. 1000 petites annonces, mille lettres de non-candidature inventives, subversives qui disent aussi le ras-le bol d'une génération face à une communication de recrutement qui demande à la fois d'être soi-même tout en restant dans les canons d'un certain conformisme.

Julien Prévieux, à force d'expliquer, argument à l'appui, qu'il ne souhaitait pas postuler, a fini par s'inventer un travail : celui d'artiste conceptuel. Cela prouve qu'on peut trouver sa voie en se fermant de nombreuses portes. Qui l'eût cru ? Ce qui frappe également, c'est qu'il ne s'est pas trouvé un seul recruteur pour convoquer le bougre en entretien !

Pourtant, les lettres sont drôles, bien tournées et traduisent au moins un talent de plume et d'esprit qui aurait pu motiver la curiosité d'un DRH. Qui est ce garçon qui se moque gentiment de la marque Bénédicta ? Personnellement, recevoir une de ces lettres m'aurait peut-être donné envie de rencontrer Julien Prévieux.

Mais non, l'originalité ne paie pas. Julien, pour 1000 lettres envoyées, a dû recevoir 5 % de réponses, ce qui correspond au 5 % de rendez-vous qu'on peut obtenir pour l'envoi de 1000 candidatures spontanées. Voilà qui laisse rêveur. Au final, Julien n'est pas rentré dans une compagnie d'assurance, il a décidé d'être artiste. Il expose ici à partir du mercredi 3 février.

 

David Abiker
David Abiker anime depuis 2009 l'émission « On revient vers vous » diffusée sur Cadremploi.fr. Auparavant, il a travaillé dans les ressources humaines, la communication et la formation avant de signer plusieurs essais et romans. Il sévit désormais en tant que journaliste sur les ondes d'Europe 1 (Des clics et des claques), sur Paris Première (La Grande expo) et est chroniqueur pour Marie-Claire, GQ et Cadremploi.fr. Il a collaboré 7 ans à l'émission de France 5 Arrêt sur images. #


Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :