Accueil  > Actualités > L'édito de Sylvia Di Pasquale

L'édito de Sylvia Di Pasquale

 

Un certain point de vue sur l'actualité de l'emploi des cadres exprimé chaque semaine par notre éditorialiste. Tendance, mesure gouvernementale, chiffre, petite phrase... tout est prétexte à analyse. Et à débat puisque les internautes sont invités à réagir à chaque édito.

Rendez-vous en terre inconnue avec stagiaires de 3e

En décembre, on ouvre le calendrier de l’Avent, on s’agglutine dans les magasins, et on accueille le stagiaire de 3e. Comme les boules qui apparaissent sur le sapin de la cafète, comme les chocolats vendus par le CE qui surgissent des tiroirs, (c’est vrai qu’ils sont plus chers qu’ailleurs mais ils sont au cacao éthiquement correct), la période des fêtes est propice à la multiplication spontanée de curieux lutins dans toutes les entreprises de France.  Des ados figés par la trouille ou...

Recruteur VS candidat : pas vraiment le même combat

Ce n’est plus un fossé, c’est une faille spatio-temporelle. Selon une enquête menée par Ipsos* pour le Lab’Ho – la structure chargée des études du groupe Adecco –, que nous avons pu consulter en exclusivité, le décalage entre les recruteurs et les recrutés n’a jamais été aussi énorme. Et encore, parler de décalage est une façon policée de qualifier le conservatisme des premiers et le modernisme des seconds. Quelques chiffres, pour bien mesurer la distance qui sépare les deux mondes : 71 %...

Les femmes exceptionnelles restent chez elles

Tous les hauts fonctionnaires sont beaux, sympas et archi-brillantissimes. Sinon, comment pourraient-ils attirer des femmes aussi exceptionnelles ? En tous cas, c’est ainsi qu’eux-mêmes qualifient leur moitié dans une enquête menée par le Centre d'études de l'emploi (CEE) sur ce monde à part qu’est la haute fonction publique. Et ce constat n’est pas le résultat d’un sondage téléphonique. Les enquêteurs s’en sont allés interroger personnellement 60 cadres à Bercy et dans d’autres ministères....

Les seniors veulent leur Coupe Davis

Il y a des moments comme ça. Où l’actu démonte l’air du temps qui sévit dans le recrutement. Après Loïck Peyron pulvérisant le record de la Route du Rhum, voilà que Roger Federer a liquidé l’équipe de France de tennis en finale de la Coupe Davis. Le point commun de ces deux sportifs de (très) haut niveau : on les a traités de vieux, de vétérans, de has been. Comme tous les seniors que l’on n’embauche plus. Pensez donc : 33 ans pour un tennisman du circuit international, c’est le quatrième...

L’essai avant la période d’essai

Les recruteurs français se posent des questions. Leurs collègues américains ont (peut-être) la réponse. C’est que, par chez nous, certaines offres d’emploi cadre ne trouvent pas preneurs. Des postes restent vacants faute de candidats ad hoc, parce que, entre autres raisons, les cadres sont aussi mobiles que l’Himalaya ce qui fait que seulement 6% d’entre eux ont changé d’entreprise l’an passé. Pour déplacer cette montagne de frilosité, les DRH français pourraient peut-être s’inspirer de...

Surréalisme et recherche d'emploi

Députée européenne, ça claque sur une carte de visite. Mais c’est un CDD. Alors quand Sandrine Bélier a été battue, aux dernières élections, et que la fin de ses 6 mois d’indemnités supplémentaires après un mandat perdu s’est approchée, il lui a bien fallu s’inscrire à Pôle emploi. C’est la scène qu’elle raconte sur sa page Facebook. Une scène surréaliste, avec une conseillère plutôt décontenancée et "décontenançante". Pour son inscription, l’ex-députée EELV a pris soin de bien tout...

Pepper, le robot qui laisse à l’homme le sale boulot

Pepper est l’employé du mois. Il mesure 1,20 mètre, pèse 28 kilos, bosse 14 heures d’affilée sans aucune pause et ne touche pas le moindre salaire. Son employeur s’est contenté de débourser 2 000 dollars pour l’acheter et il consomme un peu d’électricité pour recharger ses batteries. Pepper est un robot. L’un des 1 000 bonshommes à roulettes que Nestlé a acheté, pour le moment au Japon. Pas de quoi s’affoler, aucune raison de "paranoïer", ni de voir dans ce programme le fantasme...

Salariés, rhabillez-vous !

Certes, le 1er janvier est encore loin. Changer l’éphéméride de l’open space, on n’y pense point. Alors de grâce, épargnez-nous les calendriers nus, pour 2015 au moins. Ce n’est pas que la vision de corps athlétiques ou superbement sculptés nous choque comme le premier plug/sapin de Noël de la place Vendôme venu, mais une idée originale se doit de le rester. Or, depuis le premier calendrier de beaux gosses rugbymen, tout le monde y va de son effeuillage sur papier glacé. Ouvriers, cadres...

La Silicon Valley invente l'avantage contre nature

Quelle excellente idée. Bien mieux que de leur offrir une voiture de fonction, Facebook et Apple remboursent à leurs salariées la congélation de leurs ovocytes. Une prime de 20 000 dollars pour renvoyer les layettes aux calendes grecques. Les féministes américaines applaudissent, y voyant une avancée du même tonneau que la contraception. Une révolution  pour ne plus choisir entre carrière et enfants. Tim Cook et Mark Zuckerberg seraient donc les nouveaux chantres de la cause féminine. Le...