Cadremploi.fr  > Conseils > Conseils candidature > CV > Imprimer un CV généré sur le web: une (fausse) bonne idée

Imprimer un CV généré sur le web: une (fausse) bonne idée

imprimer-un-cv-genere-sur-le-web-une-fausse-bonne-idee

C’est gratuit et facile. De plus en plus de candidats créent leur CV en ligne en quelques clics grâce à des sites spécialisés. Il suffit ensuite de le transformer en PDF pour l’imprimer l’envoyer à un recruteur. Bonne idée ? Pas toujours…

 

C’est une tendance qui agace Philippe Arsac. « Depuis quelques mois, je reçois de plus en plus de CV bâclés et débordants souvent sur plus de 4 pages, observe le responsable du cabinet de recrutement EuroWin Consulting Group. Et je constate qu’il s’agit souvent de CV imprimés après avoir été générés sur le web ! » Nul doute que le phénomène prend de l’ampleur. « À ce jour, nous totalisons déjà plus de 530 000 profils mis en ligne, commente Ludovic Simon, créateur en 2008 du site DoYouBuzz, aujourd’hui leader sur le marché. Les candidats apprécient la facilité d’utilisation et l’interactivité du web. Mais ils peuvent ensuite générer un PDF et imprimer le résultat parce que les recruteurs, en France, restent très attachés à la version papier... »

Imprimer sans retouches : attention danger !

Problème : le saut du web au papier n’est pas toujours convaincant. « En invitant les candidats à remplir des formats standard, ces sites les invitent à une passivité qui transparaît dans certains CV imprimés que l’on reçoit, constate Olivier de Clermont-Tonnerre, directeur associé au cabinet Atomos Conseil et ancien chasseur de tête. Ces CV se ressemblent tous. En plus, ils se révèlent souvent contre-productifs pour certains profils, notamment chez les plus jeunes. » Philippe Hemmerlé confirme. « Ces CV, imprimés sans retouches, peuvent révéler des faiblesses comme un cruel manque d’expérience !, analyse le directeur du cabinet CVFirst. Ces formats, très chronologiques, sont souvent mal adaptés à certains profils, comme certains consultants qui travaillent sur plusieurs missions en même temps. »

Mais les soucis de forme ne s’arrêtent pas là. « Les recruteurs identifient assez vite un CV généré en ligne à quelques traits grossiers, déplore Philippe Arsac. Souvent ils n’ont pas été resserrés sur une ou deux pages et ressemblent davantage à des procès verbaux avec trop d’éléments de parcours inutiles pour certains postes. Sur certains sites, des blancs énormes apparaissent entre les rubriques à l’impression. Et, parfois, il reste même un logo du site source ! »

Se servir du web CV comme base

Faut-il enterrer ce type de CV pour autant ? « Bien sûr que non, sourit Olivier de Clermont-Tonnerre. Le CV 2.0 va prendre de plus en plus d’ampleur et il faut juste utiliser l’outil intelligemment, et laisser ce CV en ligne, justement » (voir encadré). Pour Philippe Hemmerlé, ces plates-formes restent un bon point de départ. « Il y a de bonnes idées à prendre, quand on n’est pas très inspiré. »

Le consultant invite juste les candidats à ne pas raisonner à l’envers. « On peut s’en servir pour mettre noir sur blanc toutes les étapes de sa vie professionnelle et y puiser des idées de mise en page. Mais le candidat doit surtout savoir où il va et choisir quelles informations il veut garder ou pas en conséquence. La forme ne doit jamais primer sur le fond. Et surtout, elle ne peut pas être standardisée car chaque démarche est unique. »

 

Les 3 avantages du web CV… qui reste en ligne

Selon nos consultants, le web CV en ligne reste utile. En premier lieu, il agit comme une vitrine, évolutive de surcroit. « Un web CV permet à un candidat de garder son profil en ligne et d’être joignable à tout moment », reconnaît Olivier de Clermont-Tonnerre. En outre, il favorise son référencement. « Ce CV peut être exhaustif dès lors qu’il ne s’adresse pas à un recruteur en particulier, note Philippe Arsac. Cette grande précision permet d’associer un candidat à plusieurs mots-clés dans les moteurs de recherche. » Enfin, il va plus loin qu’une simple version papier. « L’intérêt d’un web CV est surtout d’enrichir son CV en ligne grâce à des liens sortants, insiste Ludovic Simon. Un candidat peut ainsi enrichir son parcours avec un diaporama, une présentation ou une vidéo par exemple. »

Céline Chaudeau © Cadremploi.fr

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+

CV