Cadremploi.fr  > Conseils > Conseils candidature > CV > Les verbes à utiliser dans son CV

Les verbes à utiliser dans son CV

les-verbes-a-utiliser-dans-son-cv

Pour rédiger un bon CV, il vous faut absolument y intégrer des verbes d’action. Pourquoi les recruteurs adorent ça et lesquels choisir pour votre candidature ? Cadremploi explique ce qu'il faut savoir sur ces petits détails qui changent tout.

Si les recruteurs apprécient les CV avec des verbes, c’est pour la bonne et simple raison que cela les rassure. Car "économiser" est plus précis que "faire des économies". "Négocier" passe mieux que "participer à une négociation". « Ça conforte sur les compétences du candidat, analyse Isabelle André, directeur Practices ressources humaines pour le cabinet de conseil en transition professionnelle Oasys Consultant. Les verbes d’action correspondent à des savoir-faire et donc à des compétences. »

63 % des recruteurs préfèrent les CV avec des verbes, selon une enquête

Quand on leur demande ce qu’ils préfèrent dans un CV, 63 % des recruteurs répondent les verbes d’action, 28 % les substantifs et 9 % les phrases rédigées. C’est ce que révèle l’enquête "Cabinets de chasse de tête et de recrutement, entre tabous et idées reçues, quelles pratiques et quelles contributions réelles ?", réalisée auprès des dirigeants de 120 cabinets de recrutement par Oasys Consultant et dévoilée en décembre 2014.

 

Misez sur les verbes d’action

« Souvent, il vaut mieux utiliser le verbe que le nom », explique Manpower sur son site suisse. Un conseil que mettent déjà en application les pros du CV. « Nous utilisons essentiellement des verbes d’action, affirme Philippe Hemmerlé, directeur général de la société de conseil en CV, CVFirst.  Nous essayons de les répartir en deux tiers d’actions personnelles directes et un tiers d’actions indirectes. Par exemple, dans les actions personnelles directes, on privilégiera des verbes comme "créer", "relancer", "prospecter" ou encore "concevoir", qui permettent de démontrer la dimension stratégique et les capacités managériales du candidat. » En ce qui concerne les actions indirectes, « comme "participer à", "contribuer à", "accompagner", "reporter" (dans le sens du reporting hiérarchique) permettent de démontrer la capacité du candidat à s’intégrer dans une structure ou une équipe. », détaille-t-il. Et d’ajouter : « Il ne faut surtout pas les oublier ! »

Les verbes d’état pour valoriser une action

On peut aussi utiliser des verbes d’état. « Ils peuvent servir à décrire le résultat des actions conduites et doivent être accolés à un verbe d’action », prévient Philippe Hemmerlé. Par exemple : "redynamiser (action) l’agence, devenue (état) la première de la zone pour la satisfaction client". Il ajoute : « Il est absolument essentiel que tout état dérive d’une action, sinon cela veut dire que le candidat a subi son sort… »

La liste des verbes à glisser dans son CV

Très pratique, Manpower suisse a dressé la liste des verbes à mettre dans son CV selon les compétences à appuyer. En voici une sélection :

Les verbes d’aptitudes administratives 

acheter, centraliser, commander, contrôler, documenter, écrire, envoyer, mettre en œuvre, élaborer, organiser, trier, etc.

Les verbes d’aptitudes financières et de gestion

analyser, anticiper, auditer, budgétiser, calculer, chiffrer, équilibrer, évaluer, gérer, planifier, réguler, réussir, vérifier, etc.

Les verbes d’aptitudes en communication 

activer, animer, comprendre, créer, développer, identifier, influencer, lancer, motiver, négocier, promouvoir, sonder, traduire, etc.

Les verbes d’aptitudes de service et de conseil 

accueillir, aider, apprécier, arranger, changer, clarifier, conseiller, diagnostiquer, démontrer, discerner, écouler, éduquer, etc.

Les verbes d’aptitudes scientifiques 

clarifier, déterminer, estimer, examiner, extraire, générer, interroger, publier, standardiser, tester, vulgariser, etc.

Les verbes d’aptitudes techniques 

concevoir, dessiner, édifier, entretenir, améliorer, assembler, inventorier, mettre à jour, mettre en pratique, moderniser, naviguer, etc.

 

7

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

shirley46

04/04/2015

à 22:14

je pense qu'il y a une erreur de frappe dans les verbes de la rubrique
verbes d'aptitudes de service et de conseil

il faut sûrement lire écouter et non écouler

> Répondre

CASANOVA

30/03/2015

à 19:50

Bonjour,

effectivement il n'y a rien pour les personnes non diplômé, mais vous regardez un site qui se nomme CADRE EMPLOI!!!!!

> Répondre

BenVignotin

12/03/2015

à 13:56

Bonjour,

Il est dommage que les recruteurs s'attardent sur ce genre de détails plutôt que d'étudier les réelles capacités et motivations des candidats.
Il est à noter également, c'est du vécu, qu'un certain nombre de recruteurs ne sont pas en mesure d'"apprécier" les tournures de langages ou l'utilisation de tel ou tel verbe, du fait de leur carence en français.

Cette spécificité française à vouloir faire des rapports humains, dans le travail, quelque chose de compliqué devient lassant et pénalise l'économie.

La formule 'faisons simple" prend ici toute sa valeur...

Bien cordialement,

> Répondre

JEANNE

01/03/2015

à 02:38

Et tout ce blablabla pour un poste de caissière de Carrefour? Pauvres Français, toujours prêts à chercher midi à 14 heures. Pourquoi faire simple si l'on peut toujours faire plus compliqué!

> Répondre

Tobias

22/01/2015

à 03:25

Le problème est que les recruteurs n'ont parfois pas un niveau suffisant pour apprécier tous vos bons conseils...

> Répondre

na_bandiougou

21/01/2015

à 19:39

Excellentes propositions

> Répondre

panthererose

20/01/2015

à 10:28

bonjour,

je reçois régulièrement la news lettre
il n'y a rien pour les non diplômés, sans aucune expériences professionnelles

lorsque vous parlez de recrutement, des recruteurs, on a l'impression que l'on postule
pour être ministre, chef d'état. CE N'EST QUE DES COMMERCIAUX

cordialement

> Répondre

+

CV