Vous adorez cette écriture mais lui la trouve illisible : problème...
Accueil  > Conseils > Conseils candidature > CV > Vous adorez cette écriture mais lui la trouve illisible : problème...

Vous adorez cette écriture mais lui la trouve illisible : problème...


Le Times roman, le Verdana ou encore l'Arial sont les polices les plus utilisées et les plus lisibles. Mieux vaut ne pas trop prendre de risque.

C'est l'autre manie de certains candidats qui découvrent les nombreuses possibilités du traitement de texte : à chaque rubrique, ils changent de type de caractères, encore appelé police chez les professionnels. L'état civil est écrit en Chancery, l'expérience en Bertram et la formation en Sand. Bref, le n'importe quoi est à l'honneur et, au même titre qu'une maquette trop chargée, cette profusion de polices donnera au recruteur une image plutôt brouillonne du candidat. D'autant que certains de ces caractères ne sont pas disponibles sur toutes les versions de Word. Et les polices « de remplacement » convoquées à la place des stars que vous aviez prévues décalent généralement vos magnifiques paragraphes.

Au final, un CV ainsi rédigé pourrait devenir totalement illisible sur l'ordinateur de celui qu'il doit séduire. Il faut donc jouer la prudence et n'utiliser que des polices simples et courantes, comme le Verdana, l'Helvetica ou l'Arial, en évitant le Courrier ou le Chicago, qui fleurent bon la machine à écrire des années 50. On peut éventuellement varier les plaisirs en adoptant un caractère pour les titres de rubrique et un autre pour le texte lui-même, mais en veillant à rester dans la même famille visuelle. Quel que soit le choix, il est important de le tester, d'en imprimer un exemple pour en vérifier l'esthétique et la facilité de lecture.



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier