CV responsable exploitation informatique
Accueil  > Conseils > Conseils candidature > CV > Modèles de CV > CV responsable exploitation informatique

CV responsable exploitation informatique


Télécharger : Cadremploi_-_Dossier_IT_-CV_IT_VuSDP.pdf


Ce CV est-il susceptible d'intéresser un recruteur ? Quels sont ses qualités et ses défauts, sur le fond comme sur la forme ? Eric Menard, directeur de la division informatique chez Page Personnel, nous livre son point de vue.

Impression générale

C'est un CV d'informaticien très classique. Il y a quelques remarques à faire mais, dans l'ensemble, il est intéressant et de bonne qualité.

L'en-tête

Il n'est pas nécessaire d'indiquer son âge, sa nationalité et son statut marital. Ce ne sont pas des critères de recrutement.

Expériences professionnelles

Dans l'ensemble, ce CV est trop long. Il vaut mieux tout faire tenir sur une page. La rubrique Expérience professionnelle, par exemple, est beaucoup trop détaillée. Ce candidat aurait pu synthétiser davantage en enlevant deux lignes pour chacun des postes qu'il a occupés. Par ailleurs, il y a des redondances notamment quand il nous parle de ses expériences au sein de l'entreprise B (« Conseil et Audit Haute disponibilité d'Architecture... » et « Gestion de Projet d'Infogérance de plateforme critique »).

Autre remarque, il oublie de mentionner la date du début de son contrat dans l'entreprise A. Or, j'aimerais savoir depuis combien de temps il travaille pour cette société. Quand il s'agit d'un poste en cours, vous pouvez écrire par exemple : « De novembre 2007 à ce jour ».

Formation / Diplômes

Notre candidat a fait une erreur d'ordre chronologique. Il faut toujours mettre le diplôme le plus récent en premier et le plus ancien en dernier.

Les compétences

Souvent, les SSII conseillent aux informaticiens d'écrire des CV très détaillés avec une liste exhaustive de leurs compétences techniques. Mais, selon moi, cette rubrique n'est pas indispensable car la question des compétences sera abordée lors de l'entretien. Par ailleurs, il met un peu tout et n'importe quoi dans cette rubrique : UML, merise... Mais je ne sais pas comment, dans quel but, ni combien de temps il a travaillé sur ces technologies.

Les langues

En informatique, il est de plus en plus conseillé de connaître une langue étrangère. Or ce candidat ne semble être opérationnel dans aucune des langues qu'il cite, notamment en allemand. Avoir un niveau scolaire signifie souvent ne pas savoir parler une langue. On peut tout de même remarquer son honnêteté.

Divers

Cette rubrique n'est pas nécessaire car elle donne des informations sur la vie privée du candidat et non sur sa vie professionnelle. Je ne recrute pas une personne en fonction de ses loisirs ou de ses passions : sur un CV, je regarde la formation, le déroulement du parcours professionnel et le poste occupé actuellement.

Conclusion : C'est un CV de qualité mais il pêche par sa longueur. Le candidat se noie dans les détails !



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
  • david
    Bonjour,
    je suis dans l'ensemble assez d'accord avec vous sauf sur le point des compétences informatiques :
    Les postes techniques informatiques à pourvoir sont assortis de compétences précises sur des langages, des technologies, ...
    Ne pas inscrire sur le CV que l'on connaît ou maîtrise ceux-ci peux porter préjudice en comparaison avec ceux qui auront clairement explicité cette compétence. Le risque est donc de ne pas pouvoir atteindre la case entretien...

    Répondre


Vous devez renseigner tous les champs :