6 outils pour une veille de recherche d’emploi efficace
Accueil  > Conseils > Conseils candidature > 6 outils pour une veille de recherche d’emploi efficace

6 outils pour une veille de recherche d’emploi efficace


Pas évident de rester à l’écoute du marché quand on est en poste et qu’on ne cherche pas vraiment autre chose… Mais vous en exempter peut vous faire passer à côté d’opportunités intéressantes. Voici 6 outils de base qui vous permettront de suivre les offres d’emploi, les conseils et les informations qui vous intéressent sur le web sans vous décarcasser.

1- Recevoir des alertes mails

Laisser votre candidature en jachère dans une CV thèque de jobboard ne suffit pas. Cadremploi vous propose ainsi de créer des « alertes », en choisissant une périodicité (quotidienne, hebdo…) ; ou de mettre à jour votre profil public, une page consultable par les recruteurs qui rassemble vos informations professionnelles qui sont disséminées sur le web (articles, blogs, etc.).

De même que les jobboards,  les alertes Google peuvent être un plus dans le cadre d’une recherche d’emploi passive « à condition de ne pas tomber dans la surcharge d’informations », prévient Alexandre Groux. A tester, donc, pour ceux qui ne s’estiment pas dans ce cas.

2- Utilisez un agrégateur de flux RSS

L’agrégateur, quèsaco ? Un service en ligne, souvent gratuit, permettant d’afficher sur une même page les publications postées sur les sites web que vous choisissez de suivre. Dans cette famille, on trouve Google Reader ou encore Netvibes. « Google Reader est plus adapté aux personnes qui sont à l’aise avec Internet et qui recherchent l’efficacité. Netvibes est plus intuitif et permet d’afficher autre chose que des flux RSS (une surveillance des réseaux sociaux, sa messagerie électronique, etc.) », estime Serge Courrier, journaliste et consultant en recherche et veille par Internet.

Comment faire ? Une fois inscrit sur votre agrégateur, il suffit d’entrer l’url du site (si celui-ci propose un flux RSS) qui vous intéresse pour qu’il soit agrégé  à votre page. « Il faut le faire de manière très ciblée », considère Alexandre Groux, pour éviter une masse d’informations inutiles. L’idéal : entrer les flux RSS des sites recrutement des entreprises dans lesquelles vous aimeriez travailler pour suivre leurs infos et offres.

3- Tester la veille emploi sur Facebook

Même si Facebook n’est à priori pas fait pour la recherche d’emploi, la présence des entreprises sur ce réseau incite les candidats à s’y intéresser. « Configurez avec soin les paramètres de confidentialité de votre compte, pour éviter qu’un recruteur puisse avoir accès à des propos ou à des photos privés qui donneraient une mauvaise image de vous. » prévient Serge Courrier. Pour cela, suivez les indications de Facebook pour rendre publiques, partiellement privées ou privées vos informations (comme les publications sur votre mur ou les photos). Ensuite, « accédez aux pages des entreprises que vous voulez suivre en cherchant si elles disposent d’une page ‘recrutement’  et cliquez sur le bouton ‘J’Aime’», recommande Serge Courrier. « Les statuts publiés par les marques seront visibles sur votre Mur », ajoute-t-il.

4- Soyez actif sur LinkedIn et/ou Viadeo

L’idée ? Être plus visible sur le web, multiplier les contacts, en entrant vos informations professionnelles – un peu comme lorsqu’on compose un CV - sur ces réseaux… LinkedIn est plus axé international, quand Viadeo se concentre sur le marché français.

Autres bonnes pratiques : participer à des discussions sur les forums, pour agréger des contacts ciblés car « l’algorithme de ces réseaux fait la promotion à la proximité », explique Serge Courrier. Et bien sûr, rechercher (par le moteur de recherche des membres)  des collaborateurs de la société dans laquelle vous aimeriez travailler…

5- Twitter pour trouver un job ?

« De plus en plus d’entreprises publient des offres d’emploi sur Twitter », rapporte Serge Courrier. Là encore, il s’agit de suivre les bonnes personnes et de sélectionner les informations qui vous intéressent pour éviter de vous créer un catalogue trop important et impersonnel. Comment faire ? En plus d’être informé grâce aux publications des personnes que vous avez décidé de suivre, Twitter vous permet de rechercher des informations précises. Le tout, c’est de taper les bonnes requêtes.  #emploi, #job, #jobs sont les 3 hashtags (ou « mots-clics », sujet attribué au message) majeurs de recherche d’emploi. Le mieux, c’est de les associer à ce qui vous concerne en tapant par exemple : #emploi OR #job OR #jobs OR ’’directeur commercial’’ OR ’’directeur marketing’’ .

6- Choisissez un outil de curation simple et efficace (pour sélectionner, éditer et partager du contenu web)

Un outil de curation (comme Scoop it) « vous permet de sélectionner des articles intéressants et de les publier joliment sur une page Web », résume Serge Courrier. Il permet aussi de partager cette page. Pour ce formateur et consultant spécialiste de la veille, « cela peut être particulièrement intéressant pour les candidats cadres souhaitant prouver aux recruteurs leur expertise sur un sujet et leur capacité à se tenir informés ». « Cela peut éventuellement remplacer un blog, qui prend beaucoup plus de temps à réaliser », indique Alexandre Groux.

Elodie Buzaud © Cadremploi.fr



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
  • Chris
    Il existe un tout nouveau service pour centraliser sa recherche d'emploi ou de stage sur le web : c'est Boxmyjob !

    Pour le moment c'est en version bêta, mais si les utilisateurs suivent le concept, de nouvelles features sont à prévoir. Perso moi je valide des 2 pouces :)

    Répondre

  • dlaurent
    +1 Macpain, effectivement Reader ferme... et google Alertes fonctionne moins bien, peut-être un signe annonciateur d'une fermeture. Mention.net peut éventuellement le remplacer, à voir. Google plus, peut probablement être utilisé comme alerte également.

    Répondre

  • Macpain
    Google reader ferme ses portes dans 3 mois.

    Répondre

  • kaarli
    Il y a d'autres outils qui sont utile quand on cherche un emploi : les outils de suivi de candidatures.
    Sur le web, il y a www.jobbot.fr et en logiciel classique, il y a cvitae.
    Ils remplacent avantageusement les fiches de suivi faites avec Excel.

    Répondre