L'art du mail post-entretien d'embauche
Accueil  > Conseils > Conseils candidature > Lettre de motivation > L'art du mail post-entretien d'embauche

L'art du mail post-entretien d'embauche


L’entretien d’embauche ne s’arrête pas nécessairement à la porte de l’entreprise. Les recruteurs apprécient en général de recevoir un mail de « debriefing » après l'entretien. Nos conseils pour éviter les impairs.

[Article actualisé le 28/08/2013]

1 - Comprendre les 3 objectifs du mail de remerciement

L’objectif de ce message est triple. UnD’abord, ce message sert à remercier vos interlocuteurs pour la richesse des échanges lors de l’entretien d'embauche. Deux, il réitère votre motivation pour le poste (ceci suppose évidemment qu’il vous intéresse toujours). TroisEnfin, ce mail d'après entretien permet de garder le contact avec les recruteurs, notamment ceux qui ont expressément signifié qu’ils ne souhaitaient pas être recontactés par téléphone.

2 – Reformuler les idées fortes de l’entretien d’embauche

Le meilleur moyen de marquer des points est de reprendre des éléments et le champ lexical utilisés durant l’entretien. « Le candidat doit reformuler succinctement les 2/3 idées fortes évoquées lors de l’entretien. Plus le mail sera personnalisé, plus il sera efficace auprès du recruteur. Quand on m’adresse ce type de message, je prends le temps nécessaire pour le lire », conseille assure Wilhelm Laligant, directeur général de Randstad Search & Selection.

3 – Mail post-entretien : faire court mais efficace

Pas besoin de longs discours pour être efficaces. 5/6 lignes doivent peuvent suffire à résumer votre motivation et à démontrer que vous avez bien intégré les besoins de l'entreprise. Le recruteur appréciera ainsi votre faculté d’adaptation et d’assimilation de nouvelles informations. (autrement dit, à moins d'être sûr de vous, tenez-vous en à ce qui a été mis en avant lors de l'entrevue). Donner un ou deux exemples. Enfin, on ne le dira jamais assez, relisez-vous et faites-vous relire plusieurs fois pour bannir la moindre faute d’orthographe.

4 – Quand envoyer un mail de remerciement au recruteur

En général, « il est préférable d’adresser ce mail environ 48 heures après l’entretien, estime Wilhelm Laligant. Avant, cela fait trop précipité. Ce délai montre que le candidat a pris le temps de la réflexion. ». Toutefois, il existe des exceptions à cette règle. Imaginons que vous soyez convoqué à un autre entretien trois jours plus tard. Devez-vous quand même envoyer un mail de remerciement ? « Oui absolument, il faut envoyer un message le soir même du premier entretien. Le must étant de faire une proposition d’action ou d’idée », conseille Corinne Cabanes. Autre cas de figure : le recruteur doit vous recontacter dans 10 jours pour vous préciser s’il donne suite à votre candidature. Devez-vous attendre avant d’envoyer le mail post entretien ou pas ? « Dans ce cas, le bon timing est de renvoyer un mail le jour de l’entretien ou le lendemain matin. Rappelez vos points forts et, mieux encore, posez une question. Le but est d’instaurer un dialogue hors des sentiers battus », insiste-t-elle. Aborder d’autres configurations (il y en a exposées par les internautes dans les commentaires sous l’article).

5 – A qui adresser votre mail post-entretien de debriefing ?

Vous devez faire parvenir votre mail à la ou aux personnes qui vous ont reçu en entretien d’embauche. Qu’ils soient RH, opérationnels ou consultants en recrutement, tous les interlocuteurs rencontrés doivent avoir le même degré d’informations. A priori, à ce stade de du recrutement, vous devez avoir échangé vos coordonnées avec celles du ou des recruteurs. Si ces derniers n'ont pas souhaité les diffuser, vous pouvez faire parvenir le message aux RH, en confirmant votre intérêt pour l'entreprise et en transmettant vos remerciements au(x) recruteur(s) rencontrés.

Entretien d’embauche : un modèle de mail de remerciement réussi

« Il s’agit d’un mail adressé par un directeur commercial d’un groupe d’ingénierie de 58 ans en recherche d’une opportunité car il a décidé en accord avec son entreprise d’une rupture conventionnelle qui interviendra dans 5 mois », précise Corinne Cabanes, dirigeante du cabinet de recrutement toulousain éponyme. Les atouts du candidat : il maîtrise la direction commerciale et les environnements internationaux. Le projet du candidat : prendre une Direction Générale dans une entreprise à taille humaine. L’enjeu est de taille car il n’a jamais exercé cette fonction mais il souhaite faire de cette transition professionnelle une véritable évolution professionnelle, le point d’orgue de sa carrière.

Le mail de remerciement post-entretien du candidat :

Bonjour Monsieur XX

Je vous remercie de notre entretien et de la pertinence de nos échanges le 9 aout dernier dans vos bureaux.

J’ai bien noté que votre besoin était, pour réussir votre développement depuis une base forte en Allemagne, de vous adjoindre les compétences d’un Directeur Général, reconnu dans le secteur des systèmes embarqués et de l’ingénierie.

Ce manager, vrai meneur d’hommes, saura fédérer les équipes et soutenir les responsables locaux.

Votre objectif d’un résultat à deux chiffres demande à la fois le talent d’une bonne politique commerciale associé à une gestion rigoureuse.

Mon expérience toujours évolutive chez XXX, le leader XXX du secteur, m’a donné une notoriété certaine tant dans le secteur militaire, qu’aéronautique, ferroviaire ou nucléaire dans la direction d’équipes, de projets, ou dernièrement d’une filiale.

Nos clients sont aujourd’hui les mêmes, mais nous pourrons faire encore plus demain avec la mise en œuvre de la stratégie audacieuse de votre Président.

Fortement motivé pour vous rejoindre, dans l’attente de notre prochain rendez-vous le 25 aout à 9H30.

Bien cordialement.

XXX

 

Deux exemples de mails post-entretien maladroits

1 – Celui qui critique un ancien ou actuel employeur… et peut donner l’impression que le poste est choisi par réaction voire par défaut.

Cher Monsieur,

Merci pour notre entretien dans vos bureaux. J’ai bien pris la mesure des attentes de votre client.

Néanmoins si mon expérience de dix années dans la conduite de projet marketing pour des grands groupes internationaux parle pour moi, je n’en oublie pas pour autant la taille humaine de cette entreprise.

Soyez persuadé que je saurai m’y adapter, car la motivation de rejoindre enfin un Groupe mené par des hommes qui mesurent l’importance du bien-être au travail pour les équipes, me permettra de quitter un univers qui ne me convient plus pour rejoindre sereinement des pratiques de management qui sont plus en phase avec mes valeurs.

Dans l’attente de vous revoir pour échanger sur les conditions inhérentes au poste. Bien à vous.

2 – Le mail qui propose des modifications structurelles à l’entreprise visée, avant même l’entrée en poste.

Madame,

Je vous remercie de la transparence de nos échanges lors de notre entretien du 25 juillet dernier dans vos bureaux.

Ce que je crois : un responsable des ressources humaines doit avant tout maîtriser toutes les techniques de gestion, d’anticipation et de développement des compétences. Il sait cultiver la marque employeur pour attirer les meilleures ressources. Il est au service des forces opérationnelles.

Votre responsable des ressources humaines devra intervenir sur le champ des relations sociales prioritairement pour mener en support des directeurs de filiale la restructuration en cours.

Notre prochain entretien nous permettra de bâtir ensemble la meilleure stratégie RH pour mener à bien tous les projets à déployer.

Une dernière question très matérielle et cependant importante : est-ce que les déplacements sont nombreux ? Privilégiez-vous la visioconférence dans un état d’esprit de développement durable?

Il sera opportun également d’échanger sur le périmètre de chacun à l’intérieur des filiales, de façon à ne pas brouiller l’image entre les directeurs et le responsable des ressources humaines.

Enfin nous n’avons pas eu le temps d’aborder le sujet de la période d’essai renouvelable, puis je vous appeler avant notre deuxième entretien pour en parler ?

 

Sylvie Laidet © Cadremploi.fr



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
  • XYZ
    Il ne faut vraiment pas être malin pour remercier par texto son potentiel futur employeur. A bon entendeur...

    Répondre

  • Murielle
    Vous n'aurez pas à mon sens de réponse à la question du refus suite à un appel téléphonique à votre employeur actuel. Par contre vous pouvez demander quels sont les points qui ne permettent pas de retenir votre candidature.

    Vous pourriez peut être pour l'avenir travailler un argumentaire sur la question de votre départ d'entreprise en restant constructive et en faisant ressortir vos attentes concernant votre future entreprise. Il faut désamorcer le sujet sans vous dévaloriser. Vous pourriez peut être aussi donner les coordonnées d'un interlocuteur de l'entreprise actuelle (et peut être d'autres employeurs que vous avaient eu) qui restera objectif par rapport à vos compétences.
    Nous sommes choisies et nous choisissons aussi notre entreprise. C'est évident que le marché du travail est compliqué mais cela n'empêche pas d'avoir des attentes et de pouvoir les exprimer. Evidemment tout cela demande un travail en amont de l'entretien et de l'adapter en fonction du recruteur. N'hésitez pas à "simuler" un entretien avec une personne de votre choix.
    Bon courage à vous

    Répondre

  • Pondy
    L'art du mail post-entretien d'embauche

    Répondre

  • Emilie
    Bonjour,

    J'ai eu un entretien par Skype il y a deux jours. Je souhaite envoyer un mail de remerciement cependant j'ai un problème que dois-je mettre dans l'objet du mail ?
    J'ai peur d'être maladroite avec quelque chose comme suite entretien.

    Merci pour vos conseils et vos idées

    Emilie

    Répondre

  • GISELE
    J'ai été reçu en entretien pendant lequel la personne qui recrutait m'a fait clairement savoir que ma candidature l'intéressait. Une réponse devait m'être donnée dans les deux jours (l'entreprise fermait 3 semaines). . Or, quatre semaines se sont écoulées et j'ai reçu une lettre m'indiquant que ma candidature n'était pas retenue, mais qu'il conservait ma candidature au cas où la candidate choisie se désistait.
    Etant actuellement en arrêt maladie pour harcèlement moral, pensez-vous que ce recruteur ait pu appeler mon employeur pour leur demander des renseignements.
    Dois-je leur demander les raisons qui ont fait que ma candidature n'ait pas été choisie ?
    J'attends vos conseils.

    Répondre

  • Matthelkins
    Bonjour,

    J'ai passé un entretien ce lundi pour un poste en CDD, j'ai été reçu par le Directeur du site qui m'a indiqué que j'étais surqualifié pour le CDD proposé.
    Il m'a dit m'avoir fait venir pour un autre poste avec plus de responsabilités et en CDI, mais m'a indiqué ne rien pouvoir me dire pour le moment.
    Le Directeur m'a annoncé qu'il me recontacterai sous quinzaine afin de convenir d'un nouveau RDV, pendant lequel il pourrait m'en dire plus.

    Que dois-je faire?

    Répondre

  • Lalla
    Bonjour,

    Je viens de passer un premier entretien d'embauche avec le DRH de l'entreprise, je serais convoquée la semaine prochaine pour un second entretien avec le chef de service.
    Quand dois-je faire mon mail de motivations......maintenant ? ou après le deuxième entretien ?
    Merci de vos réponses

    Répondre

  • retardaire
    Bonjour
    mon recruteur m'avait informé que ma candidature est acceptée pour un entretient final, sauf qu'il y avait une contrainte temps et que je serais contacté dans un ou deux mois. la période est terminée devrais-je reprendre conctacte ou patienter un peu?
    merci

    Répondre

  • dattlane
    Bonjour ,
    Je devais faire mail de debriefing à la demande de la RH , c'est ce que j'ai fais lendemain , mais je me suis aperçue d'une énorme faute d'orthographe dans le mail .
    J'ai écrit entretien avec un "t".
    Je suis assez déçuede ma performance .
    Qu'en pensez vous ?

    Répondre

  • dab
    Bonjour,


    J'ai passé un entretien d'embauche il y a 7 jours. Le recruteur m'a dit qu'elle me recontacterait elle même sous 10 jours car elle et la personne qui m'ont reçu n'étaient pas seuls à décider. Qu'en pensez-vous ? Puis-je faire un mail de debriefing à 7 jours de l'entretien ?

    Répondre


Vous devez renseigner tous les champs :