Responsable de magasin

Responsable de magasin


Par Sylvia Di Pasquale - Michel Holtz, Cadremploi | Réaction (3)

Madame, Monsieur,

Je souhaite vivement participer à l'expansion d'une entreprise dynamique et mettre à profit mon savoir-faire dans un contexte de économique de plus en plus exigeant. À cet effet le poste que vous décrivez va tout à fait dans le sens de mes aspirations professionnelles. Mes 3 années d'expériences et ma connaissance du commerce m'ont permis de mettre à profit mes qualités relationnelles et mon sens de l'écoute. D'autre part j'ai pu parfaire mes aptitudes managériales dans différents contextes humains.

Je serai enchanté de développer avec vous ces différents points afin de vous démontrer mes aptitudes et ma motivation.

Dans l'attente de vous rencontrer, je vous prie d'agréer Madame,Monsieur, l'assurance de mes salutations distinguées.

Prénom Nom

,

Fautes flagrantes

« d'expériences » : au singulier : « années d'expérience ».
« D'autre part » : non seulement il manque une virgule après, mais

c'est une formule qui suit logiquement « d'une part », ce qui n'est pas le cas ici. Préférer « en outre » ou « par ailleurs ».
« ma motivation » : il manque le point.
« d'agréer, Madame » : il manquait la virgule avant « Madame ».

Impression générale

Cette lettre est trop courte. Le candidat n'a visiblement pas d'inspiration et se contente de copier/coller des phrases piochées çà et là dans d'autres lettres. Cela manque de personnalisation et d'idées fortes qui marqueraient le lecteur.

Introduction

Cette accroche est trop neutre pour être convaincante. Elle s'applique à n'importe quelle entreprise.

Corps du texte

L'auteur parle de lui, de ses aspirations, de ses expériences, mais enfile les affirmations sans preuves. « 'Il faut me croire sur parole', semble dire ce candidat, regrette un recruteur de la distribution. Aucun exemple de mission réussie ne vient étayer ce qu'il écrit. De plus, des formules comme 'parfaire mes aptitudes managériales dans différents contextes humains' n'évoquent rien de concret. Je cherche à savoir s'il possède les compétences pour occuper ce poste. Mais avec ce genre de lettre, je ne peux pas répondre, ne serait-ce qu'en partie, à cette question. »

Fin

Démontrer ses aptitudes et sa motivation, c'est justement le rôle de la lettre. Le recruteur n'a pas assez d'éléments positifs qui l'incitent à accorder un entretien.

Conclusion


Voici un exemple type de lettre à éviter. Floue, abstraite, truffée de formules creuses, elle n'a aucune chance de faire la différence auprès d'un recruteur.




Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
  • katrinea
    Je précise qu'une lettre doit être personnelle, par conséquent, il suffit de ne pas reproduire ce qui est prodigué, et de se creuser un peu la tête.
    A bon entendeur ...

    Répondre

  • lousimju
    Tout ceci est bien joli, mais il est plus facile de critiquer que de donner des solutions efficaces. En ce qui concerne les reproches faites, il me semble que lorsque nous envoyons une lettre de motivation, nous avons déjà fait parvenir un CV qui regroupent les expériences passées. Un recruteur se doit de regarder et de confondre les deux ne serais-ce que par respect pour celui qui l'envoie, et ainsi se faire une idée qui pourrait éventuellement déclencher un entretien.

    Répondre

  • flo57770
    c'est très bien de dire que cette lettre n'est pas accrocheuse ce qui serait bien c'est d'en avoir une autre accrocheuse pour comparaison !

    Répondre


Vous devez renseigner tous les champs :