Autodiagnostic : Est-ce le moment de changer de poste ?
Accueil  > Conseils > Conseils carrière > Autodiagnostic : Est-ce le moment de changer de poste ?

Autodiagnostic : Est-ce le moment de changer de poste ?


Pourquoi rester à votre poste actuel ? Est-ce le bon choix professionnel et personnel ? Pour savoir si le moment est venu pour vous de changer de job ou d'entreprise, voici 10 questions qui vous aideront à faire le point.

Avez-vous demandé ou vous a-t-on récemment proposé une évolution dans votre entreprise ?

Etre capable d'évoluer, de manager de nouvelles équipes, d'élargir ses responsabilités à de nouveaux domaines est le signe d'une carrière saine. A part les jeunes diplômés qui ne gagnent rien à bouger trop tôt, un cadre à partir de 3-5 ans d'expériences doit savoir rester visible pour une promotion interne. Un bon professionnel, quelle que soit sa fonction, doit maîtriser les techniques du « marketing de soi ».

De quand date votre dernier entretien annuel d'évaluation ?

Ce qui revient à vous demander si l'on s'intéresse à vous... S'il n'a pas eu lieu cette année ou qu'il a été maintes fois décalé, pour de fallacieuses raisons d'agenda surbooké, c'est que votre hiérarchique vous manque d'attention. Ou bien qu'il fait barrage à votre évolution pour ne pas risquer de vous voir partir vers un autre service.

Combien de formations avez-vous suivi depuis votre arrivée dans votre entreprise actuelle ?

Cette question permet d'évaluer si votre entreprise se soucie de votre développement professionnel et personnel. Et si, de votre côté, vous veillez à rester employable ou du moins à démontrer à un nouvel employeur potentiel que vous avez développé vos acquis. La formation continue a un côté rassurant pour les recruteurs...

Quelle part des objectifs fixés l'an passé avez-vous atteint en fin d'année ?

Même si vous n'êtes pas commercial, vous devez pouvoir répondre à cette question. Raisonner en termes d'objectifs et de résultats démontrent votre rigueur professionnelle. Au cours d'un entretien de recrutement, il est malin d'isoler un des objectifs atteints dans les 6 derniers mois et d'expliquer pourquoi vous en êtes fier. Inquiétez-vous si rien de ce que vous avez réalisé l'an passé ne vous semble notable. Il est peut-être temps d'aller trouver un nouveau souffle à un autre poste.

 

De quand date la dernière marque de reconnaissance de la part de votre boss ?

Pas d'inquiétude si elle date d'hier. En revanche si la dernière marque de reconnaissance de votre boss, même indirecte, ne vous revient pas en mémoire, c'est que vous devenez invisible. Ou que votre valeur n'est plus reconnue. Dans ce cas, êtes-vous sûr d 'avoir encore vos chances de décrocher la prochaine promotion ? Et dans la perspective d'une fusion, quel sort pensez-vous avoir ?

Si votre entreprise procédait à une fusion ou une acquisition, pensez-vous décrocher un meilleur poste dans la nouvelle organisation ?

Répondre à cette question demande une bonne dose de lucidité. Y parvenir revient à évaluer sa légitimité actuelle aux yeux de sa hiérarchie mais aussi sa valeur sur le marché du travail. Car en cas de fusion ou d'acquisition, les directions des entreprises qui se rapprochent doivent trancher sur la valeur de leurs troupes. Et mettre aux postes clés de leur nouvelle organisation les managers non pas les plus méritants mais les plus « adaptables ». Est-ce ce qui vous caractérise aux yeux de votre hiérarchie actuelle ?

Pensez-vous maîtriser votre job actuel ?

On a coutume de comparer le cycle de vie d'un job à celui d'un produit : croissance, maturité, déclin. Rien à craindre si vous vous situez dans les deux premières phases. En revanche, mieux vaut changer de poste ou d'entreprise juste avant d'entrer dans la dernière zone critique. Bizarrement, mieux vaut ne pas maîtriser à fond sa fonction et garder des zones où il reste possible de se challenger. Afin d'éviter de ronronner.

Avez-vous participé de bon cœur au dernier séminaire de l'entreprise ?

L'entreprise que vous avez intégrée il y a quelques années a changé. Mais avez-vous évolué à l'unisson ? Cette question revient à vous demander si vous êtes resté en phase avec la culture de votre entreprise.

Les entreprises concurrentes vous paraissent-elles plus ou moins performantes que la vôtre ?

La façon dont vous évaluez la performance de votre entreprise actuelle en dit long. Si vous ne lui trouvez plus de peps au bout de quelques années, c'est qu'elle vous déçoit plus qu'elle ne vous rapporte. Il est sans doute temps d'aller développer vos compétences ailleurs.

Avez-vous récemment consulté des offres d'emploi ?

Garder un œil sur le marché de l'emploi reste vital à tout âge de la vie professionnelle. Et ne veut pas dire que l'on cherche nécessairement à quitter son job, mais plutôt à garder une idée de sa valeur sur le marché. A l'inverse, n'y jamais jeter un œil est souvent un signe de résignation.

 

Autres articles du dossier :

Indécis ? Trouver le bon coach « mobilité »

Prêt à faire vos bagages ?

Autodiagnostic : Est-ce le moment de changer de poste ?

Faut-il souscrire au diktat du 'Gagnez plus'?



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :