Episode 30 : je BBM donc je suis
Accueil  > Conseils > Conseils carrière > Episode 30 : je BBM donc je suis

Episode 30 : je BBM donc je suis


Le smartphone fait partie de la vie des cadres. Pro et perso jusqu'à la confusion. Cette semaine, le DRHache se lâche sur son rapport paranormal au BlackBerry Messenger. Sans accents, ni apostrophes, vous saurez pourquoi si vous tenez bon jusqu'à la dernière ligne.

La lumiere verte.
Clignote.
Deception, personne ne m aime.
La nuit elle bat dans le noir comme le coeur d un gros iguane et genere des grognements de la seconde partie du lit.
Ah.
Rouge.
ROUGE !!!!!
Quelqu un a fait acte de communication avec moi !!! J existe, il clignote donc je suis.
Qui es tu, toi qui me signifie mon existence ? Un ami ? Un admirateur inconnu ? Le futur amour de ma vie, l aventure, l inconnu, le feu ?

Ou mon boss ?
Ce pervers qui ne m envoie des mails que le vendredi a 21 h 05 (possible que je ne retienne que ceux la, carburants de ma colere, les autres se noyant dans la triste desesperance du quotidien ?) Remarque, si c est lui je vais pouvoir lui repondre du tac au tac et evacuer le probleme.

Bien

Chez les cadres des grands groupes, l usage du BlackBerry est devenu totalement incontournable. On vit avec l animal clignotant dans sa poche, qui vous permet de rester en contact avec votre environnement professionnel en permanence, et ne jamais debrancher. On mettra de cote l aspect extension phallique qui concerne plus les hommes, je l ai toujours a la main, t a vu le nouveau, etc, pour s interesser aux consequences de l outil et du principe.

Ne jamais deconnecter.

Rester en ligne.

Melanger les vies professionnelles et personnelles, on n en est qu au debut, attendez de voir le teletravail qui pointe son nez au bout de la rue.
Et puis l epoque est au melange des genres, voir la peopolisation de la politique.


L employeur pense

Chouette. Un fil a la patte de plus. Pas remunere.. Un meilleur service de l employe. Disponibilite permanente. Rendement.
Content

L employe pense

Chouette. Un outil de pouvoir, l autre blaireau d Albert n en a pas. Une possibilite de networker. Une raison de partir plus tôt du bureau, je suis toujours contactable. De l ecrit, des traces. Des preuves que je bosse le week end, la nuit.


Nous allons vers la civilisation du "j ecris comme je parle". Nous ne mesurons pas 10 pc des consequences sociales, organisationnelles et juridiques.
Les prudhommes vont tellement se regaler dans les dix ans qui viennent. Scripta manent.

Une etude montrait que les cadres passaient en moyenne une heure par jour sur internet a titre personnel.

J aimerais bien qu on redefinisse le mot.


Excusez les fautes d orthographe. Je ne sais pas comment on met les accents sur ces trucs.

 



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
  • Edouard
    Bonjour,
    Le (petit)Groupe de services à l\'industrie dans lequel je m\'investis corps et âme a doté chacun de ses directeurs d\'un BlackBerry il y a un an environ.
    Je ne le trouve pas très pratique, mais soit !
    J\'applique quelques règles dans l\'usage de ce genre d\'outil :
    Je l\'ai programmé pour se couper entre 19h30 et 7h30 chaque jour.
    Il est complètement arrêté durant les week-end.
    Je ne lis mes mails que 2 fois par jour, en début de matinée (pour éventuellement modifier mon plan de travail préparé la soirée précédente) et en début d\'après midi. La boite vocale est un outil merveilleux qu\'il ne faut pas négliger ; je ne prends d\'appel que s\'il est identifié d\'une part, et si je ne suis pas déjà en discussion.
    Je n\'oublie jamais de rallumer mon téléphone lorsque je quitte un client ou sorts d\'une réunion.
    J\'ajouterais que mon périmètre de responsabilité contient 3 Régions : Nord, Ile de France et PACA.
    Je n\'évalue pas mes collaborateurs au nombre d\'interactions avec les divers réseaux et à leur réactivité au téléphone ...
    Cordialement,
    Edouard

    Répondre

  • Bluestuff
    c est seulement à la fin que j'ai realisé que le texte n avait pas d accent... trop habitue a lire des emails envoyé par BB

    Répondre

  • lablancherie
    Excellent mémo et tellement vrai, bravo à celui qui a eu le courage d\'écrire ce que tous ressentent en inconscient ou dans la réalité, je trouve en effet qu\'il y a un aspect pervers à l\'utilisation, aux manques d\'informations de ce \"truc\" que nous avons avec nous le week-end, en vacances, partout ou l\'on pourrait \"louper\" une info \"que ce blaireau d\'Albert\" n\'a pas eu et qui nous détenir ce pouvoir illusoire que pour un instant nous sommes les plus forts, ceux qui détiennent l\'information suprême. Extase d\'un grand moment qui retombe aussi vite que la lumière rouge ou verte clignote.

    Bravo à ce rédacteur qui se (re)connaît bien et qui nous regarde tous.

    Très Sincérment

    Bertrand.L.LABLANCHERIE

    Répondre

  • gester
    Pour les accents, on reste appuyé sur la touche souhaitée (le "e" par exemple) et on fait tourner la roulette vers le bas pour faire apparaitre les différents accents grave, aigu, circonflexe... Plus d'excuse désormais !!!

    Répondre

  • C
    j\'adore cette chronique, je suis une fidèle
    juste, drôle, efficace !
    Merci

    Répondre

  • Olivier
    Bonjour,
    j\'attends avec impatience le lundi pour avoir cette rubrique...(c\'est dire!); le raisonnement est tellement juste, quelle vision de l\'entreprise!
    Longue vie au drhache

    Répondre


Vous devez renseigner tous les champs :