J'ai testé pour vous... l'entretien collectif
Accueil  > Conseils > Conseils carrière > J'ai testé pour vous... l'entretien collectif

J'ai testé pour vous... l'entretien collectif


Si pour certains, l'entretien d'embauche individuel est source de stress, la version collective risque de virer au cauchemar ! Comment sortir du lot lors de cette première étape à passer avant l'entretien individuel ? Pas de panique, on vous explique.

Bonne nouvelle, votre candidature a retenu l'attention d'un recruteur. Celui-ci vous appelle, puis glisse à la fin de la conversation que vous ne serez pas seul à vous vendre. Et oui, une dizaine d'autres postulants seront de la partie. Il vous explique que l'entretien collectif permet à son entreprise de gagner un temps précieux lors des phases de recrutement. Vous raccrochez. Vous angoissez. Mais il est plus que temps de se préparer ...

 

Ne faites pas l'impasse sur l'entraînement !

En effet, les règles ne sont pas les mêmes que pour un entretien en tête-à-tête. L'employeur, ici, cherche avant tout à vous observer interagir en public. Un seul objectif à partir de maintenant : vous démarquer. Pas question donc de faire l'impasse sur la tenue. Il s'agit d'être élégant. Sur le fond, documentez-vous sur la société. Il est capital de faire ressortir en quelques répliques bien placées, que vous savez où vous mettez les pieds. Enfin, notez bien le parcours, de façon à arriver un peu en avance et étudier les autres concurrents.

 

A quelle sauce allez-vous être mangé ?

C'est le jour J. Après, vous êtes présenté à l'accueil, on vous fait patienter au milieu des autres candidats. Tenez vous correctement, bannissez les écouteurs, les revues people, les coups de téléphone à mémé, et surtout n'hésitez pas à feuilleter les documents mis à votre disposition par l'entreprise. Votre lecture est interrompue par l'arrivée du recruteur. C'est maintenant que tout commence.

Première étape de l'entretien : la présentation de l'entreprise et du poste à pourvoir. Vous écoutez attentivement. N'hésitez pas à poser des questions pertinentes. Puis, le - ou les - employeurs réalisent un tour de table permettant aux uns et aux autres de se présenter. Cette seconde étape permet d'observer votre capacité à vous exprimer de façon spontanée, et de déceler d'ores et déjà les différentes personnalités.

 

N'en faites pas trop, ni trop peu

La meilleure façon d'agir est de se montrer fair play. Ecoutez les autres candidats avec intérêt, ils ne sont pas des ennemis à éliminer. Parlez-leur, appuyez-vous sur leurs réflexions pour rayonner. N'en faites pas trop, ni trop peu. Le recruteur ne retient pas forcement le plus bavard. En revanche, une personne mutique sera disqualifiée. Votre façon d'interagir avec le groupe est révélatrice de votre façon de travailler en équipe et permet de déterminer votre profil sur le terrain. Soyez naturel, n'hésitez pas à vous montrer sympathique et respectueux sans fayoter.

Le rendez-vous touche à sa fin. Comme à la fin d'une rencontre sportive où vous savez que vous avez donné le meilleur de vous-même, vous saluez tous les participants. Dans certaines entreprises, les séances de recrutement finissent par un rapide entretien individuel entre le DRH et le candidat. Préparez-vous à cette éventualité. La journée se termine. Prochaine étape si tout va bien : l'entretien individuel !

 



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :