Les « Elles » prennent leur envol
Accueil  > Conseils > Conseils carrière > Les « Elles » prennent leur envol

Les « Elles » prennent leur envol


L'association les « Elles de l'auto » regroupant dirigeantes d'entreprises, journalistes ou salariées du secteur a tenu son cocktail de rentrée porte de Versailles, le 6 octobre dernier. L'occasion de faire un petit bilan des actions en cours.

Quoi de neuf depuis notre précédente interview ? Selon Elisabeth Young, présidente d'Asie autos, et fondatrice de l'association, « les choses avancent. Ce qui nous tient à cœur est de réaliser un livre blanc et un baromètre TNS sofres annuel sur la place des femmes dans l'automobile ». L'association revendique 300 sympathisants dont 100 adhérents payants. Oh surprise ! Les hommes représentent 40 % des membres. Le moins que l'on puisse dire c'est que les adhérents des Elles de l'auto de chôment pas. « Des réunions régionales sont mises en place. La prochaine aura lieu à Lyon en novembre. L'important est de proposer un travail de fond et de communiquer sur ce que les femmes peuvent apporter à l'auto et ce que l'auto peut apporter aux femmes » explique Emilie Binoit, secrétaire de l'association. Aujourd'hui, les femmes représentent 18% des salariés du secteur. « Le souhait est de passer rapidement à 35% » poursuit Elisabeth Young.

Dans cette tâche, l'association est épaulée par des grands noms de l'automobile, comme PSA ou Renault. L'association « Elles bougent » dont la vocation est de promouvoir les carrières techniques mène aussi cette quête auprès des Elles de l'Auto.

La loi dite de l'égalité professionnelle homme/femme publiée en 2005 a été le déclencheur d'un vaste chantier. Les femmes ont leur place dans l'automobile et les entreprises leur ouvrent leurs portes en grand. A la question « est-ce qu'être une femme peut désormais être un avantage pour travailler dans le secteur auto ? » Si Emilie Binoit assure que oui, Elisabeth Young s'interroge encore.

 

Les autres articles du dossier :

Automobile : chacun cherche son moteur

Automobile : la production s'enfuit et la R&D se réjouit

Enfin regroupés, les pôles de compétitivité automobile recherchent des hommes orchestres

Les « Elles » prennent leur envol

Pierre Guyot : prédestiné pour Honda



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier