Que laisser en partant ?
Accueil  > Conseils > Conseils carrière > Que laisser en partant ?

Que laisser en partant ?


Dans un mois, le grand saut. Vous quittez votre job pour une nouvelle aventure, dans une autre entreprise. Avant de vous envoler, pensez à préparer votre succession, en écrivant un "testament". C'est un document écrit, sorte de pense-bête et de boîte à outils pour tenir le poste.

Non seulement, il facilitera la tâche de votre remplaçant, mais vos collègues et vos clients apprécieront que vous ne laissiez pas un champ de bataille derrière vous. Précaution utile car rien ne vous garantit que vous ne les croiserez pas à nouveau au cours de votre vie professionnelle. Bref, mieux vaut partir en bons termes avec tout le monde.

Composition du testament

Un testament se compose de quatre chapitres. Expliquez d'abord, la façon dont vous envisagez la fonction (les différents domaines d'intervention, un rappel du marché sur lequel vous évoluez). Puis vos réalisations (en précisant le pourquoi et le comment de vos actions). Passez ensuite aux dossiers en cours (expliquez bien où vous en êtes et ce qu'il reste à faire, indiquer les dossiers à régler en priorité, préciser votre mode de classement...). Enfin, n'oubliez pas de laisser les coordonnées de vos principaux interlocuteurs.

Précis mais pas trop bavard

Pour être utile, ce document doit être factuel et précis. Ne vous contentez pas d'écrire « faire un point tous les mois avec le client X », mais plutôt « ce client préfère que le point mensuel soit fait de visu et pas au téléphone. Réunion à prévoir vers le 15 du mois. Compter au moins une heure. Tel collègue a déjà travaillé avec lui. Peut aider ponctuellement si problème. » En revanche, si le client en question est du genre pénible, évitez de le consigner dans le testament. Pour ce genre de réflexion - indispensable, pourtant, pour que votre successeur ne fasse pas d'impair - prévoyez une petite discussion informelle avec lui.



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :