Lettre de démission CDI
Accueil  > Conseils > Droit du travail > Lettre de démission CDI

Lettre de démission CDI


Meilleure offre, envie de changement, conditions de travail qui ne vous conviennent plus ? Peu importe les raisons : vous avez décidé de renoncer à votre poste en CDI. Vous devez donc faire parvenir une lettre de démission à votre employeur.


[Mis à pour le 08/02/2013]

Le contexte

Si vous choisissez de démissionner d'un CDI, vous n’êtes pas forcé de le faire savoir à votre employeur par écrit : une annonce orale peut suffire. Il est toutefois fortement recommandé de lui faire également parvenir une lettre, et ce pour deux raisons. D’abord, la démission ne pourra pas être contestée par l’employeur de cette façon. Ensuite, cela vous donne le temps de réfléchir : si vous avez pris votre décision dans un état d’esprit contestable, par exemple au cours d’un désaccord avec votre employeur, rédiger une lettre vous donnera l’occasion de revenir sur cette décision, et de le signaler à l’entreprise. A noter que vous n’êtes pas forcé de motiver votre choix.

Démission : quand commence le délai de préavis

Le délai de préavis commence le jour de réception de votre demande par le directeur de l'entreprise (ou le DRH). Soit en mains propres (demandez à votre interlocuteur un reçu écrit pour éviter toute contestation ultérieure), soit par lettre recommandée avec accusé de réception. C'est la date de réception par votre interlocuteur qui compte.

Exemple de lettre de démission d'un salarié en CDI

Prénom Nom
Adresse

Destinataire
Lieu, date

Objet : démission d’un poste en CDI

Madame, Monsieur,

Je vous informe par la présente de mon intention de quitter le poste de XXX que j’occupe dans l’entreprise ZZZ depuis le 00/00/00.

A. Comme convenu dans mon contrat de travail (ou imposé par la loi ou la convention collective), je respecterai un préavis de X mois. La fin effective de mon contrat est donc à prévoir pour le 00/00/00.

OU

B. Bien que ma période de préavis normalement due me conduise à quitter l’entreprise en date du 00/00/0000, je souhaiterais que la date effective de ma démission soit avancée à une date à discuter au préalable.

Je vous serai obligé de prévoir pour cette date la remise d’un certificat de travail, d’une attestation Pôle emploi, et d’un reçu pour solde de tout compte.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Signature

 

Quand et à qui envoyer la lettre de démission ?

Après remise de la lettre, les cadres sont généralement tenus de respecter un préavis de trois mois, mais la convention collective ou le contrat de travail peuvent prévoir des dispositions différentes. À vous de vous renseigner pour savoir combien de temps avant la date souhaitée de départ vous devez faire parvenir votre lettre à l’employeur.

La lettre est à faire parvenir directement à votre employeur, généralement le directeur de l’entreprise. S’il s’agit d’un groupe disposant d’un service ressources humaines, alors une copie doit être envoyée au responsable RH.

Les informations qui doivent figurer dans la lettre

Pour faire les choses en bonne et due forme, il est recommandé de préciser dans la lettre de démission :

- Votre nom ;

- La date d’envoi de la lettre ;

- Le nom de l’entreprise ;

- L’intitulé du poste que vous quittez ;

- La date d’entrée dans l’entreprise ;

- La durée du préavis ;

- La date de départ effective.

Après réception de la lettre

L’employeur ne peut pas refuser votre démission, à moins qu’il ne puisse prouver que votre décision a été prise avec l’intention consciente de nuire à l’entreprise. Ne lui reste donc qu’à vous remettre, lors de votre dernier jour, votre certificat de travail, votre attestation Pôle emploi, et votre reçu pour solde de tout compte.

Séverine Dégallaix © Cadremploi.fr



Commentaires

* Les champs suivis d'un astérisque sont obligatoires.




Vos réactions
  • marie2013
    j'ai signe un cdi en mars 2014
    j'ai donné ma lettre de démission le 25 juin
    quel temps temps de préavis dois je éffectuer
    sachant que rien n'est précisé dans mon contrat

    Répondre

  • Isabelle
    Bonjour ,

    J'attends la lette d'un engagement de mon nouveau poste afin d'envoyer la lettre de démission à mon employeur . Mais étant en congés payés la date de démission démarre t elle bien au retour au travail ? De plus je dois subir une intervention avec un arrêt maladie ensuite , si j.effectue cette intervention pendant mon préavis , cela repouse t il mon préavis .
    Merci de vote réponse rapide

    Répondre

  • abir
    Bonjour,

    Je suis actuellement en congé parental. Ce congé prend fin le 29 Octobre 2014.
    J'occupe un poste de comptable en tant qu'assimilé cadre, aucun avenant à mon contrat de travail a était fait quand je suis passé du statut de non cadre à cadre, seul mon poste sur ma fiche de paie a changé ("comptable" au lieu "assistante comptable") et j'ai bénéficier de la mutuelle des cadres.
    -Je souhaite démissionné sans effectué mon préavis. Est se que mon préavis est de 3 mois ou de 1 mois?
    -Etant donné que mon congé parental prend fin en date du 29 Octobre 2014, si mon préavis est de 1 mois je peut envoyer ma démission en date du 29 Septembre et faire courir le préavis sans l'effectuer?


    merci de me répondre au plus vite

    cordialement

    Répondre

  • ludoline
    Bonjour; je vais envoyer ma lettre de démission en recommandé avec accusé réception. Mon préavis est de 1 mois. Dans ma lettre je dois préciser mon dernier jour travaillé. Comment dois-je le calculer ?
    - 1 mois à compter de la date de mon courrier ?
    ou
    - 1 mois à compter du jour présumé de réception de mon recommandé par l'employeur ?

    Je vous remercie de votre réponse.

    Répondre

  • jeanba
    Les congés & arrêts maladie décalent la date de fin du préavis

    Répondre

  • djudju50100
    bonjour je voudrais savoir si un employeur peux obliger pendant le préavis a prendre mes congés

    Répondre

  • hr4free.org
    Je conseille aussi le site jequittemaboîte.fr (un sous-domaine de cadreemploi.fr), qui donne notamment toutes les infos juridiques liées à la démission, avec pas mal de témoignages sympathiques, ce qui ne gâte rien!

    Répondre

  • ecva233
    Bonjour

    J'ai démissionné de ma société actuelle début octobre par lettre recommandée avec accusé de réception. Dans ce courrier était stipulée une demande de réduction de mon préavis de 3 mois à 2 mois.
    Après l'envoi de mon courrier, j'ai informé le directeur de ma société. Pour lui cela ne lui posait pas de problème.

    Hors je viens de recevoir de la poste un recommandé comme quoi, ma société n'avait pas été chercher ma lettre recommandée de démission.

    Dans ce cadre, je suppose que ma démission est quand même validée, mais j'ai un sérieux doute sur la possibilité de pouvoir raccourcir mon préavis comme initialement demandé dans ma lettre de démission. Oubien mon employeur était il tenu d'y répondre sous un nombre de jour défini, et donc elle est par défaut acceptée ?

    Merci de m'apporter une réponse

    Cordialement

    Répondre

  • fofan
    Bonsoir je viens de démissionner sans préavis aurais je droit a mon compte tout solde

    Répondre

  • christèle
    bonjour

    je suis secrétaire dans une entreprise qui relève de la convention collective de la métallurgie.
    je souhaite démissionner
    quel est ma durée de préavis?

    merci de me répondre au plus vite

    cordialement

    Répondre


Vous devez renseigner tous les champs :