Cadremploi.fr  > Conseils > Droit du travail > Rompre un CDD

Rompre un CDD

rompre-un-cdd

Un contrat à durée déterminée peut être rompu par l'employé comme par l'employeur. Cependant, il faut être prudent, car dans un cas comme dans l'autre, on peut être envoyé devant les prud'hommes. Quels sont les risques encourus quand on rompt un CDD avant son terme ?

C'est le contrat de travail le plus protecteur du droit français. Pourtant, un CDD (Contrat à durée déterminé) peut être rompu avant son terme du fait de l'employeur comme de celui du salarié. Mais contrairement à un contrat à durée indéterminée, l'affaire ne se solde pas sur un simple préavis avant une démission ou avant un licenciement motivé par l'employeur et assorti d'une indemnité versée par l'entreprise et variable selon les conventions collectives.

Quand la rupture de contrat émane de l'employé

Dans le cadre d'un CDD, l'employé démissionnaire risque de se voir traîner devant les tribunaux des prud'hommes par son employeur. Et le juge peut l'obliger à verser des dommages et intérêts à l'entreprise qu'il a quittée. Une somme qui peut atteindre, au maximum, le montant des salaires qu'il lui restait à toucher jusqu'à la date précisée dans son contrat. C'est le préjudice subi qui fondera la décision du magistrat.

Mais il est un cas où un salarié en CDD peut démissionner sans risquer d'avoir à verser de dommages et intérêts. Ainsi lorsqu'il a décroché un emploi en CDI dans une autre entreprise, il peut se contenter d'effectuer un préavis dont la durée est calculée selon le contrat initial. Il doit être d'un jour par semaine de travail prévu, mais ne peut être inférieur à une journée, ni supérieur à quinze jours ouvrables.

Évidemment, en cas de démission pour toute autre raison que la signature d'un CDI, un salarié peut être amené à négocier son départ à l'amiable avec son patron. Mais dans ce cas, il est impératif d'exiger de sa part une trace écrite de cette négociation, pour éviter que l'entreprise ne se retourne contre son ex-collaborateur une fois sa démission entérinée.

Quand la rupture de contrat émane de l'employeur

Dans le cas inverse, lorsque l'employeur décide de rompre un tel contrat, le salarié n'a pas besoin d'en passer par les tribunaux pour obtenir satisfaction.

Hormis dans le cas d'une faute lourde ou grave, lorsque l'entreprise décide de se séparer de l'un de ses collaborateurs en CDD, elle doit lui verser des sommes précisément fixées par la loi et ce, quel que soit son motif d'éviction. Le montant correspond à l'intégralité des salaires qui lui sont dus jusqu'à la fin de son contrat, y compris la prime de précarité (correspondant à près de 10% des sommes totales) et les congés payés dont le salarié n'a pas profité.

Si l'employeur refuse de payer ces sommes lors du départ définitif du salarié, ce dernier peut introduire un référé auprès des Prud'hommes. Une démarche qui permet aux juges de statuer en quelques jours, pour obliger le patron indélicat à payer à son ex-collaborateur les sommes qui lui sont dues. De la même manière, l'employeur est dans l'obligation formelle, sous peine de contrainte, de délivrer à l'ancien salarié un certificat de travail et la fiche Assedic dûment complétée.

51

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

raki

26/06/2016

à 20:47

Bonjour,
Je suis en CDD pour 6 mois depuis le 2 mai. Lors de mon recrutement j'ai eu une formation non rémunérée de 2 semaines genre intégration et culture d'entreprise... Puis ils m'ont proposé un poste pour lequel j'ai prévenu que je n'étais pas qualifiée et qu'il y avait erreur de casting (je suis chef de projet et on m'a proposé un poste de comptable !) Sauf que lors de l'entretien pour cette mission ils m'ont assurée que ce n'était pas seulement un poste de comptable que j'aurais à organiser des missions... que c'était super comme boulot etc etc. et que la compta ne représenterai qu'une infime partie de mon quotidien. Or ce n'est pas du tout ce que je vis, je ne fais que de la saisie comptable et je paie des factures du coup je fais pleins d'erreur, je n'y arrive pas, par ailleurs, j'ai une cheffe qui se prend pour une gardienne d'immeuble et me demande comment va untel etc... essayant de me soutirer des infos sur le reste du personnel, genre ragot et commérage. Comme je ne marche pas et qu'elle a aussi compris que je ne jouerai pas dans son jeu elle a été à plusieurs reprises vexante me demandant si je n'étais pas débile, si je comprenais ce qu'elle disait etc.. Je lui ai même dit que je la trouvé vexante, ce à quoi elle m'a dit que c'était normal puisqu'elle devait m'expliquer les choses plusieurs fois ! Bref, je ne suis pas a ma place et je souhaite partir vite. Elle m'a déjà convoqué pour me reprocher des trucs qui se sont passés mais qui ne sont pas à mon sens grave : Un employé m'a appelé pour me dire qu'il serait malade et puis finalement il a préféré prendre des congés, bref elle m'a dit que c'était vraiment "grave" de ne pas avoir dit congés au lieu de maladie... Ambiance ! du coup je voudrais être licenciée et partir sereinement. Alors je pense que c'est de leur faute : j'avais prévenu que je n'étais pas qualifié (à vrai dire c'est pas bien difficile comme job mais elle m'a écœuré et je ne supporte plus ces brimades, du coup je ne suis plus motivée et je n'ai pas envie de m'investir) je lui envoie des mails lui indiquant que je n'ai pas assez d'info, qu'ils me manquent des éléments de comparaison afin de lui montrer que c'est de sa faute si je n'y arrive pas etc.. tout cela pour qu'ils prennent eux mêmes leurs dispositions : si elle trouve que je suis débile, grand bien lui fasse mais ce n'est pas mon problème, je travaille depuis 20 ans et mes anciens employeurs ont toujours été content de moi d'ailleurs je garde de très bonnes relations avec la plupart d'entre eux. Pensez vous que je puisse me faire licencier et qu'ils me versent la totalité de mes salaires (4 mois maintenant) et comment faire ? Merci de me dire te à bientot

> Répondre

chris63

21/06/2016

à 12:01

bonjours
je voudrais savoir si quelque un peu me renseigner
Voila je suis en CDD jusqu a fn AOUT et on devrais me proposer un CDI avant fin juillet dans la meme entreprise et ma question est si j accepte le dit CDI sachant que j envisage de quitter cette etreprise ;la boite va fermer 3 semaine en AOUT puis je ne pas me representer a la rentré sans consecances

merci de vos reponses

> Répondre

chris56

06/06/2016

à 21:06

Bonsoir,
Je suis dans une association où le salarié a abandonné son poste depuis 3 mois. Son CDD allait au 30 juin.
Nous lui avons notifié le fait qu'il ait abandonné son poste sans motif valable et qu'il peut faire l'objet d'une rupture anticipée de CDD pour faute grave ( abandon de poste ) Dans ce cas il n'aura pas sa prime de précarité.
Mais il va toucher son pole emploi, ce que nous ne souhaitons pas car il nous a laissé dans la panade littéralement . Nous ne l'attaquerons pas au prud'homme pour ce fait.
Je souhaite savoir si nous pouvons laisser le contrat jusqu 'au 30 juin comme convenu sur le CDD bien qu'il ait eu sa notification d'abandon de poste et attendre la fin du contrat. Ses salaires sont de zéro depuis trois mois puisqu'il ne vient pas. Son abandon de poste lui a été notifiée par courrier en AR.
A la fin du contrat, alors que nous ne lui notifierons pas sa fin de contrat, touchera-t-il sa prime de précarité alors que nous allons le déclarer auprès de pole emploi pour abandon de poste et non plus pour rupture anticipée pour faute grave.
J'espère avoir été claire.
Réponse urgente souhaitée.
D'avance merci.

> Répondre

lola

18/05/2016

à 17:49

bonjour,travaillant en contrat saisonnier dans les vignes période ( ebourgeonnage) j aimerai savoir si l employeur peut vous renvoyez sous le motif que vous n allez pas assez vite et ceci apres que la période d essai soit faite.Mon employeur à déja fait partir trois personnes comme ça nous n allons jamais assez vite c est la pression toute la journée et pourtant on arrete pas

> Répondre

aros40

20/01/2016

à 16:21

Bonjour, je vais signer un cui de 20h par semaine de dix mois dans un etablissement scolaire, en revanche à la fin de l'année scolaire donc au bout de 6 mois mon mari risque d'etre muté ai-je le droit de rompre ce contrat en cdd pour mutation professionnelle du conjoint sans me voir poursuivie par mon employeur?

> Répondre

mmnog74

28/09/2015

à 10:14

Bonjour, je suis prof non titulaire, et donc en CDD dans un établissement. Mais cette année on ne m'a toujours pas fait signer mon contrat, je n'ai fait que signer mon PV d'installation. Je vois que vous avez la même question que moi...avez vous eu des réponses? J'aimerais moi, rompre le contrat à l'amiable. Un contrat que je n'ai clairement pas signé.

> Répondre

En réponse à mmnog74

vévé

21/04/2016

à 14:14

la loi dit que la non-signature d'un contrat amène à être embauché en CDI

> Répondre

Christo

19/07/2015

à 14:11

Bonjour

J'ai effectué un abandon de poste parce que mon emploiyeur ne cesse de me harceler à la faute je suis en contrat cdd quand j'ai quitté mon poste je me suis rendu chez mon médecin qui m'a fait un arrêt de travail et que j'ai remis à l'employeur.

Question

l'employeur à le droit de rompre mon contrat de travail, à le droit de me faire démissionner c'est son embission parce que il veut pas me licencié avec un arrêt de travail à t'il le droit de me reproché un abandon de poste et de me faire démissionner si c'est le cas comment je dois procéder par courrier.
Merci de votre réponse

> Répondre

sanae

28/05/2015

à 18:56

bonjour
je travaille en cdd dans un restaurant depuis le 14.04.2015 jusqu'àu 30.09.2015
je souhaite démissionner car je vient de trouvée un cdi pas loin de chez moi j'aimerait savoir combien est le préavis a donnée et es que je dois lui paye quelque chose merci

> Répondre

mourad

13/04/2015

à 19:17

Bonjour,
je souhaite démissionner 12/03/2015, j'aimerai vos lumières pour le calcul de mon solde tout compte par rapport a mes congés payés.de 10/04/2013 A 12/03/2015 je travaille avec un contrat CDI 30h par semaine

> Répondre

micka 97416

21/03/2015

à 03:00

Bonjour
Étant chauffeur de taxi
Je suis en ccd jusqu'au 17 juillet 2015, mon employeur va cesser son activité au 1 avril , car il va louer ses patentes de taxi
Il me propose un avenant de fin contrat , c'est à dire qu'il met fin au 31 avril 2015,
À t il le droit ? Car je pense que ce n'est pas à mon avantage
Peut il rompre mon cdd?
Il me dit qu'il ne peut pas faire un licenciement ou une rupture conventionnelle
Que dois entreprendre?

> Répondre

london10

22/01/2015

à 21:55

Bonjour,
En CDD depuis le 8 septembre 2014 dans une société ou ça ne se passe pas très bien, j'ai chercher un autre job, aussi quant une agence ma contacté pour un entretien le vendredi et m'a demandé de revenir le lundi pour un essai.
J'ai cru qu'il m'offrait un CDI, aussi j'ai donné ma démission de mon CDD.
Hors le lundi soir quand j'ai dit à demain ils m'ont dis qu'ils avaient d'autres candidats à voir, je suis tombé des nues.
3 jours plus tard, j'ai reçu une réponse négative.
Mon employeurs pour lequel j'étais en CDD est il obligé de me reprendre ?
Merci pour votre aide, car démissionnaire , plus de droit ASSEDIC

> Répondre

toutravailmeritesalaire

14/05/2014

à 18:18

seule la démission fait perdre les droits

> Répondre

toutravailmeritesalaire

14/05/2014

à 18:17

non démission= perte des droits pole emploi hormis motif exceptionnels sinon tu dois retravailler 455h pour retrouver tes droits

> Répondre

toutravailmeritesalaire

14/05/2014

à 18:14

qu appelles tu etre pénalisée par pole emploi? si tu démissionnes tu dois retravailler 455h pour toucher à nouveau tes droits en gros 3 mois donc tu n'aurai pas de complément avant de faire tes 455h si c ca la question. de plus le cumul emploi+chomage ne dure que 15 mois meme si tu as des droits sur 24 mois.cela peut etre prolongé pour chaque attetation employeur que tu amèneras.

> Répondre

celine

08/05/2014

à 22:06

je suis actuellement en CDD et mon contract fini le 1er juin est ce que je peut demissioner?

> Répondre

Jérem

27/02/2014

à 18:54

Bonjours , mon patron ma fais un CDD de 4 moi , puis un avenant de 2 moi , ( que je n'est pas signée ) arivé 5 jours avant la fin de mon avenant , je lui demande que faire , s'il me signe un CDI ou non , et me répond il reste encore plus ou moins 15 jours ! Que faire ? Il me dit que l'avenant peut etre prolonger d'une duré de 4 mois comme le premier CDD signé ! est ce vraie ?

> Répondre

anne

14/01/2014

à 18:09

Bonjour je souhaite démissionner de mon CCD que j ai à mis temps je suis argent d entretiendans une Ecole sa fait 3 ans que j en ai marre de faire que du ménage. Je veux faire une formation pour avoir une meilleure place.et un meilleure salaire je gagne 400euro par moi pour que 14h de boulot c est pas une vie pour une fille de 25ans et j ai une heure de route pour allez au travail c est une horreur. C est pour sa que je souhaite vraiment faire autre chose mais j ai peurs que je me fasse juge par d autre patron ou pas pouvoir ou avoir des frais ou que se soit pas légal.

> Répondre

blandiacum

13/01/2014

à 11:21

Bonjour à tous,
Voilà, il me reste 210 jours d'indemnisation. Je viens de reprendre un travail avec un CDI temps partiel de 16 heures hebdomadaires. Mais, je suis intéressé par un CDD de six mois (emploi saisonnier) qui se décompose comme ceci et à compter d' avril mai 20 heures hebdo juin juillet et août 25 heures hebdo et septembre 20 heures hebdomadaires. Vais-je être pénalisé par pôle emploi si je suis sans emploi dès octobre!!!!
J'ai deux mois de période d'essai pour quitter mon CDI!!!
Réponse souhaitée - merci

> Répondre

chaki

05/12/2013

à 16:26

Bonjour,

J'ai démissionné de mon poste de travail, et mon employeur me dit que je n'ai pas le droit au congé et à ma prime de précarité, mon contrat de travail un CDD.ME DONNE T-IL UN TEL REFUS DE LA PART DE MON PATRON.

CORDIALEMENT

> Répondre

Besss

12/10/2013

à 15:14

Bonjour,

Je viens d'accepter un contrat de contractuelle dans un établissement scolaire. la durée du contrat est égale à 9 mois.
J'aimerai savoir ce que je risque en posant ma démission.
Je suis infirmière scolaire. J'ai signé mon procès verbal d'installation 3 semaines après le début de mon travail. Mais je n'ai pas de contrat avec closes pour pouvoir le comprendre.
J'aimerai démissionner mais je ne sais pas si je risque quelque chose.

> Répondre

Bill

18/09/2013

à 19:44

Bonjour

qu'en est il de la démission d'un employé durant la période d'essai (2 mois dans mon cas pour une durée totale de 12 mois) du CDD ?
l'employé s'expose t-il à une sanction s'il démissionne pendant son préavis ?

Et peut il bénéficier du chômage dans ce cas ?

merci

Bil L.

> Répondre

FeeDesBulles

17/09/2013

à 11:07

Bonjour,
Depuis le 2 septembre 2013, je suis engagée pour effectuer des TAP lors de la cantine scolaire par une mairie.
Depuis que je travaille je me retrouve à faire de la surveillance ou du pointage alors que je ne devais absolument pas faire cela.

J'ai un cdd du 02/09/13 au 04/07/2014.
Je voudrais le rompre pour non respect du contrat et surtout est-ce que je peux le faire sans risque ?

Merci

> Répondre

Rebelle

16/09/2013

à 15:18

Bonjour,

Le Pôle Emploi me dit que peut importe la raison, ils ne font pas la distinction entre faute grave ou autre comme rupture à l'initiative de l'employeur. Si l'employeur rompt un contrat d'une personne en CDD il lui doit l'intégralité de son salaire qu'il aurait du percevoir jusqu'à la fin supposé de son contrat que ce soit rupture par anticipation ou pour faute grave...

> Répondre

largowinch1

08/07/2013

à 16:28

avant de faire des leçons de moral sur les départ en C C D ,vaudrait mieux voir ce que les employeurs exigent souvent : donner le maximum et être payé avec des raquettes ,et ajouté les circonstances dans lesquels les salariés travaille car souvent sous le stress ou sous harcèlement moral voir parfois sous menace disant que si tout n'est pas fait c'est la porte ou on nous en fait baver jusqu'à ce qu'on quitte de notre gré l'emploi .
donc faudrait peut - être commence par le coté patronat .
et déjà éviter de prendre les intérimaires pour des bouches trous avec les inconvénients ,mais pas les avantages .

> Répondre

zouzou

18/06/2013

à 12:01

bonjour
je suis actuellement en cdd mais je n ai pas de date de fin sur ce contrat je suis en temps que remplaçante puis je prendre la decision de casser mon contrat
par avance merci

> Répondre

coraly13

14/06/2013

à 13:49

Je suis en CDD et je souhaite démissionner pr intégrer un contrat pro ms mon employeur menace de m'envoyer aux prud'hommes. Ai-je un recours possible?

> Répondre

uyi

04/06/2013

à 14:05

bonjour
pour un cdd de 15 jours j'ai éffectué qu'un seul jour et je n'ai pas signé de contrat,
puis-je prétendre a des indemnitées assédic .?
merci de me répondre

> Répondre

hechou2010

28/05/2013

à 10:25

Bonjour,

mon employeur m'a obligé à signer un bout de papier sur un coin de table (il m'a dit sinon vous n'aurez pas vos indemnités de fin de contrat) pour dire que nous souhaitons tous les deux rompre le contrat. alors que je ne souhaitais pas rompre le contrat, je voulais le finir (3 mois) pour me faire de l'expérience.. ça s'est passé un vendredi et dès lundi j'ai lancé une procédure contre lui pour prouver que je ne suis pas d'accord avec cette rupture que lui seul voulait. Est ce que j'ai une chance de gagner mon procès au conseil des prud'hommes?

Merci de me répondre

> Répondre

diana

22/05/2013

à 18:42

Bonjour,
J'ai signé un CDD pour 3 mois et mon employeur a quitté son travail et n'a plus besoin de moi mais ne veut pas me licencier. Que dois-je faire ?

> Répondre

lilouuuuu

17/04/2013

à 18:13

bonjour je suis actuellement en cdd de 3mois (debut avril)a la CAF et on ma proposé un ccd de 8mois pour commencer en mai
puije rompre mon contrat?
merci

> Répondre

ejca6853

07/04/2013

à 12:25

bonjour, je suis actuellement en cdd d'un mois peut ëtre renouvelable six mois. Entre temps j'ai postuler pour un poste dans une autre entreprise. Celle ci , si ma candidature est retenue, me porpose un cdd de trois mois suivi d un cdi. Puis je faire une rupture de mon contrat en cdd pour accepter l'offre de la nouvelle entreprise ? Merci

> Répondre

nanou1992

21/03/2013

à 15:26

je suis actuellement en CDD de 1 ans, à 30h dans un intermarché et j'ai l'intention de trouvé un cdi (pour accomplir mes projets de vie). Est ce que je dois donner un préavis ? et si oui comment le calculer ? merci d'avance

> Répondre

Chevalpané

04/03/2013

à 21:15

Bonsoir,

Je suis actuellement en CDD de 3 mois à temps partiel et mon employeur ne m'a pas donné mon contrat de travail alors que j'ai commencé en fin Janvier dernier.
Puis-je prétendre à une requalificatin de mon CDD en CDI à temps plein?
Si oui, comment faire?

> Répondre

laetitia

27/02/2013

à 20:01

Je travaille à mi-temps, en CDD de 3 ans commencé le 1er septembre 2012, AVSi à l'inspection académique, et je voudrais le résilier pour un nouveau CDD de 6 mois renouvelable mais à temps plein, en ai-je le droit ? Sur mon actuel contrat, rien n'est spécifié concernant la période de préavis.
Merci de me donner une réponse.

> Répondre

brent

26/11/2012

à 19:35

bonjour,

A cause de mes examens, je ne pourrai pas être présent durant 9 jours de travail. Les ayant prévenu, mon employeur me propose deux solutions :

-la démission
-ou me garder jusqu'à la fin de mon contrat mais après je serai sur la liste noire de l'entreprise et ne pourra plus être pris.

que dois-je faire ?

> Répondre

alexisdu85

05/03/2012

à 17:43

Bonjour,
Peut on quitter un CDD pour faire une formation?
Merci

> Répondre

zouzou

17/02/2012

à 18:56

Je souhaite demissionner de mon cdd car un de mes superieur me fait constament des remarques sur mon travail, et mon employeur m'a fait changer 3fois de logement en deux mois, que dois-je faire.

> Répondre

TitineKool

15/01/2012

à 00:02

"Le salarié qui rompt un CDD pendant la période d'essai est considéré comme démissionnaire par Pôle Emploi et, en conséquence, ne peut prétendre à l'Allocation de Retour à l'Emploi"...

Faux : j'ai moi-même rompu un CDD au bout de 3 jours d'essai (période d'essai qui était d'un mois), et Pôle Emploi continue de m'indemniser.

> Répondre

adnet

03/12/2011

à 17:15

Le salarié qui rompt un CDD pendant la période d'essai est considéré comme démissionnaire par Pôle Emploi et, en conséquence, ne peut prétendre à l'Allocation de Retour à l'Emploi.

> Répondre

La r

30/11/2011

à 14:24

@madmoizellezen. Il s'agit de l'art. 122-3-4 du code du travail. Bien cordialement.

> Répondre

Cecile

29/11/2011

à 17:03

Bonjour,
Vous dites dans votre article "Si l'employeur refuse de payer ces sommes lors du départ définitif du salarié, ce dernier peut introduire un référé auprès des Prud'hommes."
Sur quel article de loi vous fondez-vous?

> Répondre

collomp

18/10/2011

à 02:05

j'ai démissionné d'un cdd pour un cdi après 20 jours mon patron met fin a ma période d'essai en cdi ais je droit au chômage

> Répondre

am

15/09/2011

à 10:10

Madame, Monsieur,

Je trouve votre point de vue partisan et je pense que la simple citation de la loi serait sufisante notamment lorsque vous exprimé qu'il faut absolument demander un écrit à l'employeur. Je crois qu'un document écrit est valable dans les 2 cas car après un accord un salarié pourrait aussi se tourner vers les tribunaux alors que la rupture était d'un commun accord.

Cdlt

> Répondre

R

29/08/2011

à 18:50

@Cornu, nous avons votre réponse. Source : cabinet Amado Avocats (www.avocats-amado.net/): « A l'exception des agents des EPIC, titulaires d'un contrat de travail relevant du Droit privé, tout employé d'un service public administratif, quelle que soit sa fonction, est un agent public. Dès lors, les dispositions du Code du travail – notamment celles relatives à la rupture d'un CDD – ne sont pas applicables aux agents publics, qui se voient appliquer les règles relatives aux agents contractuels de la Fonction publique.
A titre d'exemple, le CDD est le contrat de 'droit commun' pour les agents publics. Dès lors, la fin d'un CDD n'implique ni préavis, ni indemnité de fin de contrat, ni dommages et intérêts. De même, la démission avant l'arrivée à terme du CDD n'implique aucune indemnité ni dommages et intérêts. Simplement, l'agent peut être tenu d'exécuter un préavis conformément aux dispositions de son contrat de travail ».

> Répondre

Cadremploi.fr

26/08/2011

à 10:02

@Audrey, bonjour,
Je pense bien... Mais je vérifie et vous rapporte une réponse sourcée !
A bientôt.

> Répondre

CORNU

25/08/2011

à 15:25

Bonjour, cette réglementation s'applique-t-elle uniquement dans le secteur privé, ou également dans le secteur public ?
Merci.

> Répondre

R

28/07/2011

à 15:16

@Obsy. Le VIE n'étant pas un CDI, il ne justifie pas a priori une rupture sans risque d'après l'information obtenue auprès d'un cabinet spécialisé. En cette période de vacances, je n'ai pas d'info plus précise, mais je vous conseille d'en parler directement avec le service RH de votre entreprise. Reste la possibilité de négocier avec l'employeur. Bonne continuation.

> Répondre

Obsy

25/07/2011

à 17:14

Bonjour,

Le cas doit être très rare, mais si l'employé en CDD peut obtenir un VIE (qui ressemble à un CDD avec quelques différences), cela ne peut-il pas justifier une rupture sans risques ?

> Répondre

Sylvia Di Pasquale, r

15/07/2011

à 18:01

Réponse à Keyi : que le salarié soit en CDD ou pas, qu'il soit démissionnaire ou licencié, l'employeur est tenu de lui remettre un reçu pour solde de tout compte. Voir Article L1234-20 du Code du travail.

> Répondre

keyi

11/07/2011

à 14:11

un salarié qui démissionne en cdd a t-il droit au solde de tout compte?

> Répondre

+