Cadremploi.fr  > Formation > CPF / CIF / VAE > Compte personnel de formation (CPF) : mode d’emploi

Compte personnel de formation (CPF) : mode d’emploi

compte-personnel-de-formation-cpf--mode-demploi

Le 1er janvier 2015, le CPF a remplacé le DIF (droit individuel à la formation). Il a été conçu pour inciter les salariés à prendre en main leur formation et pour faciliter une démarche d’apprentissage tout au long de la vie. Focus sur ce nouveau dispositif.

Qu’est-ce que le compte personnel de formation (CPF) ?

Depuis le 1er janvier 2015, le CPF remplace le DIF. Il s’agit d’un compte, qui suit chaque individu tout au long de sa carrière, de son entrée sur le marché du travail à sa retraite.

A combien d’heure de formation le CPF donne-t-il droit ?

Le CPF permet de capitaliser 24 heures de formation par an (voire plus selon les conventions collectives de certains secteurs). Les cinq premières années, les salariés cotisent 24 heures par an, puis, s’ils ne les ont pas utilisées, ils ne cotisent plus que 12 heures par an dans la limite de 150 heures. Ce dispositif a pour objectif d’inciter les salariés à se former tout au long de leur carrière et régulièrement.

Que se passe-t-il quand un salarié quitte son entreprise ?

Le compte personnel de formation suit le salarié tout au long de sa carrière. Si celui-ci quitte son entreprise, il part avec son compte et ses heures de formation.

Si le salarié se retrouve au chômage, il ne cotise plus sur son CPF, mais il peut justement utiliser ses heures pour monter en compétences et retrouver plus facilement un emploi.

Qui décide d’utiliser le CPF (quand on est salarié) ?

Contrairement au DIF, où l'entreprise avait un droit de regard sur le contenu de la formation choisie par son salarié, avec le CPF, celui-ci est beaucoup plus indépendant :

- S'il veut se former en dehors de ses heures de travail : il n’a rien à demander à son employeur et peut s’inscrire à la formation de son choix sans son autorisation

- S'il veut se former sur ses heures de travail : il doit impérativement obtenir l’autorisation de son employeur pour cela. L’entreprise a un mois pour répondre à ce type de demande. Si elle laisse passer ce délai, la formation est considérée comme étant acceptée.

Quelles formations peut-on suivre avec le CPF quand on est au chômage ?

Pour les demandeurs d’emploi, le CPF a pour objectif de développer des compétences reconnues par l’administration comme étant « en tension » sur le marché du travail. Les chômeurs pourront choisir leur formation dans des liste prédéterminées par les pouvoirs publics.

>> Voir l'article, se former quand on est au chômage

Comment faire on ne dispose pas d’assez d’heures sur son CPF ?

Si un salarié souhaite suivre une formation mais qu’il lui manque des heures, il a deux possibilités pour « abonder » son CPF.

- Il peut compléter lui-même le nombre d’heures manquantes.

- Son entreprise peut également abonder son compte.

Pour les demandeurs d’emploi, il existe également deux solutions pour abonder son CPF :

-  Le compléter soi-même, comme les salariés

- Pôle Emploi et d’autres organismes (Conseil régional, départemental, etc) peuvent compléter les heures manquantes sur le CPF.

 

Le CPF a pour objectif de fluidifier les démarches de formation, notamment pour les demandeurs d’emploi. « C’est un outil qui responsabilise les salariés, se réjouit Emmanuelle Pérès, déléguée générale de la Fédération de la Formation Professionnelle (FFP). Il parie sur l’intelligence des gens et leur donne du pouvoir sur leur parcours de formation ».

Dans les premiers mois de sa mise en place, le CPF a connu de nombreux ratés. Seuls 6 600 dossiers ont été acceptés entre le mois de janvier et fin juin! Un chiffre ridicule au regard des 45 000 personnes qui partaient en formation grâce au DIF chaque mois les années précédentes. Mais depuis l'été, le nombre de dossier a augmenté de manière exponentielle, passant de 14 000 en juillet à 35 000 en octobre, selon les chiffres publiés par le ministère du Travail.

17

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

senon pascale

25/01/2016

à 18:54

bonjour,

si on a travaille longtemps en entreprise et que l'on a des heures, est ce qu'on les garde si on est demandeur d'emploi et en même temps autoentrepreneur?

> Répondre

CG

25/01/2016

à 10:28

Je ne suis pas forcément convaincue par ce nouveau dispositif et en particulier par les formations qu'il propose.
Ingénieur en informatique, je cherchais à améliorer mon CV par le biais de formation / certification telles que ITIL ou CMMI.
Rien de ce genre n'est proposé (ou alors tellement bien caché sur le site que c'est introuvable).
J'ai l'impression que seules des formations de type universitaire sont proposées (genre 6 modules universitaires pour valider un nouveau diplôme sur 2 ans ! ) mais rien n'est prévu pour ceux qui veulent faire de la formation continue au sens "rester au courant des dernières technologies / méthodologies"

> Répondre

En réponse à CG

ricou

02/04/2016

à 21:22

je suis entièrement d'accord . impossible de trouver et quand je trouve c'est pas approuve dans votre branche !!

> Répondre

En réponse à CG

Jc170866@live.fr

26/01/2016

à 11:19

Effectivement, les formations éligibles au Café sont très souvent longues et donc très compliqué à suivre quand on est en activité.

Personnellement j ai mis en suspend mon projet de formation en attendant que s en ajoute des plus courtes et plus intéressantes. Il est clair qu'on a perdu beaucoup de possibilités en passant du DIF au CPF.

> Répondre

ali

28/12/2015

à 17:01

Bonjour, je voudrai savoir comment on enregistre ses heures de DIF capitalisées sur un compte CPF? Quelle est la démarche à suivre afin de ne pas les perdre.
Merci.

> Répondre

coco

15/12/2015

à 14:52

m'installant en tant qu'agent commercial, et ayant travaillé un certain nombre d'année, je me demandais si je pouvais utiliser mes heures de DIF afin de suivre une formation, non diplômante.Je ne suis plus au chômage et ne suis plus salariée puisque je suis à mon compte.Je précise que je travaille dans l'immobilier et que du coup j'ai un contrat avec une agence.

> Répondre

TiRé44

30/11/2015

à 08:47

Bonjour,
C'est encore une arnaque qu'on nous a pondu pour remplacer ce que personne en maîtrisait déjà, à part être délégué syndical, représentant du personnel ou dans le cadre d'une démission, d'un licenciement.
Pour toute les catégories qui ne pourraient pas se servir de leurs comptes rapidement dans les délais impartis, cet argent va servir à renflouer les caisses des hypocrites et donc perdu.
J'en ai fait les frais.
Alors bon courage à tous,

TiRé44

> Répondre

NadBac

25/11/2015

à 23:47

Tantôt l'employeur, s'il en a fait la demande lors de l'accord triennal, tantôt les OPCA (par défaut pour les salariés) sinon le FPSPP pour les demandeurs d'emploi.

> Répondre

NadBac

25/11/2015

à 23:44

Les droits acquis au titre du DIF peuvent être mobilisés jusqu'au 01/01/2021. Si nécessaire, ils peuvent être cumulés avec ceux du CPF, qui sont 2 comptes indépendant.

> Répondre

Sophie

25/11/2015

à 21:44

Dans le cas des salariés c'est l'Opca dont l'entreprise dépend qui prend en charge la formation à hauteur du nombre d'heures du solde CPF
A condition que la formation soit éligible au CPF

> Répondre

ukfrance

20/10/2015

à 16:18

Bonjour,

Si au court des 7 dernières annèes on a travaillé dans plusieurs entreprises, est il possible de récupérer l'ensemble des heures de DIF accumulées? Si oui comment

> Répondre

chicopepeto

10/05/2015

à 19:13

Bonjour,

si vous êtes salariés dans un domaine tout autres que le médicale vous pouvez demander une prise en charge au Fongecif, si vous êtes demandeur d 'emploi rapprocher vous des GIP CARIF de votre région qui proposent des formations conventionnés comme c 'est le cas en ile de france!!!!financé par la région !!

bon courage !!

> Répondre

co2012

30/04/2015

à 20:02

Je suis actuellement intéressée par une formation d’aide soignante j’i réussi l’écrit je passe l’oral bientôt j’aimerais soir si cette formation serait prise en charge

> Répondre

LR121

28/04/2015

à 14:47

Qui paie ?


Le FPSPP pour les demandeurs d'emploi + potentiels abondements régions
Les OPCA pour les salariés + potentiel abondements de son entreprise ( le salarié peut également abonder)

A ce jour seul quelques OPCA sont opérationnels
Le FPSPP ne l'est pas.

Bien à vous.

> Répondre

guillaume

25/01/2015

à 19:55

Bonjour, conserve- t-on nos heures de DIF lors du passage au CPF?

> Répondre

Math.Dubois

14/05/2014

à 17:29

Bonjour,je me pose la m^me question, il semblerais si j'ai bien tout compris que c'est l’employeur ou le fonds paritaire de sécurisation: " Les frais de formation sont pris en charge par l’employeur dans le cas des salariés, et par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) pour les demandeurs d’emploi. " sources: http://www.altissia.com/blog/fr/cpf-droit-individuel-a-la-formation-en-france
Bien à vous

Math

> Répondre

David

03/02/2014

à 20:37

Bonjour , vous parlez pas de la facture de la formation : qui paie ?

> Répondre

+