Allocations chômage : un nouveau calcul pénalise l’activité partielle et le congé de maternité

Sylvie Laidet

ACTU REFORME DU CHÔMAGE – Encore un dégât collatéral de la réforme du chômage déjà très contestée. Une étude réalisée par l’Unédic à la demande du syndicat Force Ouvrière vient de le révéler. Si vous avez été en chômage partiel, en congé maternité ou en arrêt maladie au cours des derniers mois, vos allocations chômage seront réduites si vous perdez votre job dans les semaines à venir. Explications et exemples chiffrés.

Une mesure, passée inaperçue, de la réforme de l'assurance chômage, risque de ratiboiser certaines allocations chômage

Allocations chômage : un nouveau calcul pénalise l’activité partielle et le congé de maternité
Une mesure, passée inaperçue, de la réforme de l'assurance chômage, risque de ratiboiser certaines allocations chômage

La faute au nouveau calcul du salaire journalier de référence

Si vous perdez votre emploi en juin et que vous vous inscrivez à Pôle emploi à compter du 1er juillet prochain, sachez que vous allez toucher moins que si vous aviez été au chômage auparavant.

En effet, la réforme de l’assurance chômage prévoit un nouveau mode de calcul de salaire journalier de référence. Le fameux SJR qui sert de base de calcul à l’allocation de retour à l’emploi.

Faisons simple.

Avant la réforme : votre SJR était calculé en se basant sur le total de vos salaires divisés par l’ensemble des jours travaillés sur les 24 derniers mois.
Après la réforme : le fameux SJR sera calculé en se basant sur le total de vos salaires divisés par l’ensemble des jours travaillés ou PAS sur les 24 derniers mois. Soit une baisse mécanique de votre SJR et donc de votre allocation chômage.

Une baisse encore plus forte de votre salaire journalier de référence si vous avez moins travaillé au cours des derniers mois

Cela fait des mois que les syndicats alertent sur le sujet mais en vain. En effet, à quelques semaines de l’entrée en vigueur du nouveau mode de calcul du SJR, force est de constater que si vous avez été placé en chômage partiel, en arrêt maladie ou en congés maternité, vous allez le sentir passer…

Car ces périodes d’inactivité forcée pèsent encore plus qu’avant dans le calcul de votre SJR.

  • En fait, les montants des salaires plus faibles ou nuls sont neutralisés donc déduits de votre rémunération pris en compte par Pôle emploi. Mais dans le même temps, les temps d’inactivité sont eux pris en compte.
  • Une somme moins élevée divisée par un plus grand nombre de mois : mathématiquement, votre SJR sera moins important. Ce qui au final, minorera de fait le montant de votre allocation chômage.
Un salarié qui aura connu une période d’activité partielle avant d’être licencié touchera moins qu’un autre salarié (même salaire et même durée) qui aurait continué à travailler. Idem pour un congé de maternité ou un arrêt maladie.

Avant / après la réforme : quel sera le montant de votre salaire journalier de référence ?

Voici un exemple chiffré :

 

Votre salaire avant d’être au chômage : 4000 euros par mois

  • Hypothèse 1 : Vous avez travaillé 6 mois, puis 3 mois sans activité, puis 6 mois de travail.
  • Hypothèse 2 : Vous avez travaillé 6 mois dont 3 mois avec du chômage partiel, puis 3 mois sans activité, puis 6 mois de travail.
Avant le 1er juillet 2021 A partir du 1er juillet 2021
Éléments pris en compte
pour le calcul du SRJ
Salaire Nombre de mois SJR Nombre de mois SJR
Hypothèse 1 48 000 euros 12 mois 4000 euros 15 mois 3200 euros
Hypothèse 2 36 000 euros 9 mois 4000 euros 12 mois 3000 euros

On le voit, la « neutralisation » des mois de chômage partiel/congé maternité/arrêt de travail, n’est au final pas « neutre » du tout pour les futurs allocataires de l’assurance chômage.

Sous la pression des syndicats de salariés, le ministère du Travail semble enfin avoir pris la mesure des ces biais. Le Délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle vient d’adresser une lettre à l’Unédic « dans l’idée de corriger ces effets non voulus ».

A suivre donc.

Vous souhaitez rester informé sur le marché de l'emploi et sur vos droits ? Abonnez-vous à notre newsletter, c'est gratuit 😉

Inscription ici https://www.cadremploi.fr/emploi/newsletter/abonnement

Sylvie Laidet
Sylvie Laidet

Au quotidien, Sylvie Laidet, journaliste indépendante, réalise des enquêtes, des portraits, des reportages, des podcasts... sur la vie des salariés en entreprise. Égalité femmes-hommes, diversité, management, inclusion, innovation font partie de ses sujets de prédilection.

Vous aimerez aussi :