9 cadres sur 10 se sentent inutiles en réunion

Publié le 02 avril 2014 Séverine Dégallaix

Que font les cadres en réunion ? Pas grand-chose, à en croire l’étude "Les cadres et les réunions : attitudes et perceptions" réalisée par l’Ifop pour Wisembly et MeetingsMag.com.

Entre assoupissement et tâches parallèles, le millier de personnes sondé a confessé des comportements pour le moins révélateurs. Ainsi, 75 % des cadres avouent avoir déjà fait autre chose au lieu de se concentrer sur la réunion en cours, et parmi eux, plus de la moitié s’est laissée distraire plus d’une fois. Pire : il est arrivé à un tiers de la population interrogée de s’endormir en réunion !

Cause ou conséquence ? Neuf cadres sur dix se sont déjà sentis inutiles en réunion, dont près des trois quarts plus d’une fois. « Il y a un regard très critique porté sur les réunions et surtout sur la façon dont elles se déroulent actuellement, résume Anne-Sophie Vautrey, directrice d’études, département opinion et stratégies d’entreprise à l’Ifop. Pour une large majorité des cadres, elles sont plus synonymes de perte de temps que d’efficacité. Souvent, ils ne comprennent même pas pourquoi ils sont invités à y participer. »

Un véritable problème, puisque 95 % des cadres estiment qu’une meilleure organisation des réunions permettrait aux entreprises de gagner du temps, et 87 % pensent qu’elles économiseraient ainsi de l’argent. 70 % vont même jusqu’à dire qu’elles en gagneraient ! Parmi les solutions proposées pour améliorer l’efficacité des réunions : mieux définir l’ordre du jour, revoir la façon d’animer, ne convier que des personnes qui ont lieu d’y participer, et surtout assurer un suivi avec compte-rendu afin d’éviter de revenir inutilement sur des points déjà évoqués au cours de réunions antérieures. On aurait pu penser que c’était de l’ultra basique…

Séverine Dégallaix
Séverine Dégallaix

Diplômée en presse écrite, Séverine Dégallaix travaille depuis plus de dix ans sur des sujets concernant la recherche d’emploi et la gestion de carrière. A travers des interviews d’employeurs et de spécialistes du marché du travail ainsi que des années de recherches, elle a développé une expertise qui lui permet d’apporter des réponses actuelles aux problématiques rencontrées par les salariés et candidats de tous secteurs.

Vous aimerez aussi :