1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. 93% des cadres sup' consultent leurs données professionnelles en congés

93% des cadres sup' consultent leurs données professionnelles en congés

93-des-cadres-sup-consultent-leurs-donnees-professionnelles-en-conges-

Nathalie Alonso

07/06/2013

Mobiles, connectés, nomades : les cadres et dirigeants travaillent de plus en plus hors du bureau. Et partout : que ce soit dans les transports, chez les clients, au restaurant ou à la maison. Savent-ils décrocher un peu ? Pas vraiment, confirme une étude publiée hier sur le sujet et réalisée par les éditeurs de logiciels Roambi et Zebaz. Selon ces derniers, qui ont interrogé 1 300 cadres supérieurs et dirigeants sur la base de leur annuaire en ligne de clients, 54% d'entre eux travaillent désormais au moins la moitié de leur temps en dehors du bureau. Contre 72% aux États-Unis.

Un temps perso connecté au travail

Equipés de smartphones et de tablettes, 62% de ces décideurs consultent leurs données professionnelles (informations clients, ventes, stocks…) au moins une fois par jour en dehors du bureau et 89% lisent leurs emails plusieurs fois par jour, sur leur temps perso. Et ça ne s'arrête pas là. Grâce aux outils numériques toujours à portée de main, les managers consultent leurs données pro jusque dans leur lit (51%) et aux toilettes (35%).

Des congés empiétés

On pourrait penser que les cadres profitent de leurs vacances pour mettre leurs smartphones et leurs neurones au repos... Pensez-vous ! Ils sont 93% à avoir déjà consulté ou à avoir eu besoin de leurs données professionnelles durant leurs congés. Pour 58,7%, cela arrive souvent et, pour 34,6%, occasionnellement. Plus inquiétant ? Ces bourreaux de travail déclarent à 82% consulter leurs dossiers « souvent » ou « occasionnellement » dans leur voiture, à la faveur des embouteillages ou autres feux rouges...

Que voulez-vous, la performance n'attend pas : 70% des cadres sont en effet convaincus que les solutions mobiles leur permettent d'accroître leur productivité...

Nathalie Alonso © Cadremploi.fr

12

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Hugoline

10/06/2013

à 20:04

Ce n'est pas une nouveauté, mais, maintenant cela se sait plus en raison de l'évolution des contacts téléphoniques, informatiques et autres médias : nous ne sommes plus au temps des pneumatiques !

> Répondre

toto

10/06/2013

à 12:07

se défoncer au boulot pour se rendre compte finalement de vendre ou de faire vendre la fusion froide, parce qu'on n'était pas assez intelligent pour savoir une bonne arnaque et surtout est toujours aussi abruti pour fourguer à sa propre famille.
cela est le combe du cauchemar du workaholic

> Répondre

eloichezede

10/06/2013

à 10:10

Mais qu'est ce que c'est que ces "tarés" qui pensent au boulot pendant les vacances et qui ne vivent que pour leur réussite professionnelle.
Moi, fidèle membre de Pôle Emploi, je n'ai pas ce genre de problème...

> Répondre

Louis

10/06/2013

à 08:21

Ce n'est pas une spécificité des cadres ! L'ouvrier aussi reste connecté et continu à rendre service en dehors de ses heures légales...

> Répondre

jlr26

10/06/2013

à 07:36

Pour moi cela s'appelle tout simplement de l'incompétence !!
Les chefs de ces cadres sont des incompétents !
Ces cadres sont des incompétents !
Les gens compétents savent s'organiser, planifier, prévoir !
Si l'un de ces "cadres" décède que va-t-il se passer ? Son entreprise va couler ?
Personne n'est irremplaçable !

> Répondre

Canard.

09/06/2013

à 18:15

Qu'ils se rassurent, les ouvriers, cela fait des années, qu'ils bossent le week-end, mais pour vivre un peu mieux, j'en connait qui on pus ce payer une maison correcte, grace au "black" les fins de semaine chez des...Cadres sup'....

> Répondre

gmfee

09/06/2013

à 17:01

De l'esclavagisme volontaire.

> Répondre

Zarake

09/06/2013

à 12:40

"Que voulez-vous, la performance n'attend pas : 70% des cadres sont en effet convaincus que les solutions mobiles leur permettent d'accroître leur productivité..."

J' ai connu un cadre de Hewlett Packard, qui travaillait à tout moment, pendant les week-end, les congés et qui incitait ses employés à en faire de même pour toujours plus de productivité.

Un jour, en descendant d'un avion qui le ramenait d'une réunion commerciale, il a fait un infarctus gravissime. Il est revenu sur terre brutalement. Depuis, il a abandonné le discours du "toujours plus" et profite de chaque instant qu'il lui reste à vivre.

> Répondre

ZORRO31

09/06/2013

à 12:40

Il y a des cadres qui disjonctent à plus ou moins long terme par les effets induits sur leur psychisme ou sur leur entourage....

> Répondre

cadre

09/06/2013

à 11:02

Et c'est pourtant leurs retraites qu'on se propose de ponctionner en priorité, puisque là, il y a encore quelque chose à prendre.

> Répondre

toto

08/06/2013

à 10:28

ou restez connecté utile comme ici....

> Répondre

toto

08/06/2013

à 08:51

c'est qu'on appelle externalisation qui s'applique à soi-même.....
Restez donc déconnecté et soyez disjoncté aussi...cela fait du bien parfois

> Répondre

+