1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Bien choisir son Executive MBA : 4 écoles répondent à vos questions

Bien choisir son Executive MBA : 4 écoles répondent à vos questions

bien-choisir-son-executive-mba--4-ecoles-repondent-a-vos-questions

Cadremploi

25/03/2016

Suivre un Executive MBA est une véritable opportunité dans une carrière mais cela peut aussi s’apparenter à un sacrifice tant les efforts à fournir sont importants. Alors autant ne pas se tromper dans son choix. Le site Campus Channel vous propose de passer sur le grill les programmes qui vous intéressent.

Pour HEC, il s’adresse aux cadres dirigeants du monde entier déterminés à accélérer leur carrière à mi-parcours de leur vie professionnelle. L’ESCP Europe le définit comme une expérience transformationnelle pour cadres à haut potentiel. Pour l’ESSEC, si vous êtes un professionnel expérimenté doté d’une vision globale, alors leur Executive MBA pourrait bien vous convenir. Il y a de quoi s’y perdre. C’est le constat fait par Campus Channel, une plateforme en ligne d’aide à la décision spécialisée en formation continue.


Pouvoir poser toutes vos questions, même les plus indiscrètes

Ce site propose de poser des questions en direct aux responsables des programmes de différentes écoles françaises, qui sont tenus d’y répondre sans langue de bois. La hausse de salaire à la sortie ? Pas toujours garantie. Les défauts du programme ? On les aborde aussi. Et si vous souhaitez vous assurer que votre mariage tiendra le choc de l’Executive MBA, posez-leur la question du taux de divorce parmi les participants à leur formation.

Savoir repérer les différences entre les EMBA

Bien sûr, il y a les classements : celui du Financial Times place l’Executive MBA de l’INSEAD numéro un mondial, devant le Trium Global EMBA d’HEC, classé troisième. Mais quand on recherche un Executive MBA, il faut savoir en jauger la plus-value au regard de ses critères personnels : désire-t-on suivre des cours uniquement le weekend, comme ce que propose l’ESSEC, ou plutôt en semaine, trois jours par mois pour l’EMBA de Skema Business School, et une semaine entière pour celui de Télécom Ecole de Management ? Souhaite-t-on évoluer dans de petites promotions - celles d’Audencia Business School sont limitées à 30 participants - ou élargir son réseau au milieu de classes plus conséquentes ? Et bien sûr, quel prix est-on prêt à payer - parfois de sa poche - pour sa formation ?


Traduction : « David, je vous pose la question : cela vaut-il vraiment le coup de dépenser ces 52.000 euros ? J’attends de vous une réponse franche car cela représente beaucoup d’argent. Pas de bla-bla svp. Merci d’avance. »


Face à vous, le directeur de l’EMBA qui vous intéresse

Après s’être inscrit sur le site Campus Channel, vous pouvez poser en direct vos questions à l'école invitée venue présenter son EMBA. Toutes les questions sont lues et sélectionnées par l’équipe de Campus Channel, puis soumises aux intervenants face caméra - et face à vous, puisque toute l’interview est filmée et retransmise sur le site de Campus Channel. À vous de voir si vos interrogations déstabilisent le directeur de l’EMBA qui vous intéresse…

Programme des prochains rendez-vous dédiés au EMBA

Mardi 5 avril à 18h : EMLYON Business School - MBA Full-time & Executive (en anglais)
Mercredi 6 avril à 19h30 : SKEMA Business School - Executive MBA (en anglais)
Mercredi 13 avril à 19h : NEOMA Business School - MBA Full-time & Executive (en français)
Mardi 26 avril à 18h : ESCP Europe - Executive MBA (en anglais)

Revoir les interviews EMBA de la saison 2015-2016

Audencia Business School - Executive MBA (en français)

EMLYON Business School - Executive MBA (en anglais)

ESSEC Business School - Mannheim Executive MBA (en anglais)

Télécom Ecole de Management - Executive MBA (en français)

Toulouse Business School - Executive MBA (en français)

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

lm

30/03/2016

à 17:36

Sans oublier les MBA universitaire des IAE (Institut d'Administration des Entreprises), qui existent depuis plusieurs décennies, et qui permettent d’acquérir les même connaissances pour un budget raisonnable (< 6 000€).

> Répondre

+