1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Combien gagnent les commerciaux en France

Combien gagnent les commerciaux en France

combien-gagnent-les-commerciaux-en-france

Mathilde Hodouin

06/06/2017

Les salaires des commerciaux sont en hausse, selon l’étude 2017 du cabinet Uptoo. Les diplômes et la maîtrise d’une langue étrangère sont les meilleurs atouts pour faire monter les enchères.

Les recruteurs se font la guerre pour attirer les meilleurs profils commerciaux. Conséquence logique les salaires augmentent : 50,3 k euros bruts par an en moyenne en 2016. Cela équivaut à une revalorisation de 2,4 % par rapport à 2015, « légèrement au-dessus de la rémunération du cadre moyen français », selon l’étude Quelles rémunérations pour les commerciaux en 2017 ? publiée par le cabinet de recrutement Uptoo à partir de l’analyse des données fournies par plus de 50 000 commerciaux.

 

La maîtrise d’une langue pour booster sa carrière

Les juniors débutent leur carrière à 37 700 euros bruts par an en moyenne, soit une augmentation de 3,9 % par rapport à l’année précédente. Les commerciaux plus expérimentés peuvent prétendre en moyenne à 63 500 euros annuels bruts, soit une hausse de 2,8 %. Point non négligeable, cette évolution positive concerne principalement la part fixe de votre rémunération.

Parmi les compétences qui peuvent faire toute la différence au moment de négocier son salaire, on retrouve la maîtrise d’une langue. Un commercial bilingue peut percevoir e 25 % plus élevé que la rémunération moyenne. Avec 20 ans d’expérience, maîtriser parfaitement une langue étrangère vous autorise à demander 65 % de plus que le salaire moyen.

Quelle que soit l’entreprise, le niveau d’étude influencera également fortement la rémunération. Les ingénieurs ont droit à un salaire 34 % supérieur à la moyenne, soit environ 68 000 euros bruts par an. Les diplômés d’école de commerce sont eux sur la deuxième marche du podium des cadres commerciaux les mieux payés avec environ 58 000 euros bruts par an, soit 15 % de plus que le salaire moyen. « Le mythe du commercial autodidacte qui empoche des mille et des cents est révolu », pointe le cabinet.

 

Des disparités selon les régions et les filières d’activité

En tout logique, c’est Paris qui offre les meilleures rémunérations (8 % plus élevées que la moyenne), mais les différences les plus marquées apparaissent en fonction des branches. Les meilleurs salaires s’obtiennent dans l’informatique, avec par exemple 67 000 euros bruts annuels de moyenne pour les commerciaux en Logiciels-SaaS-Cloud, 61 000 euros bruts pour les projets informatiques-bureautiques-télécom, ou encore 57 000 euros bruts annuels pour les services informatiques.

 

2

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Chris

26/06/2017

à 10:17

Le problème de ce genre d'article, c'est qu'il véhicule de nombreux poncifs. Un exemple ? « Le mythe du commercial autodidacte qui empoche des mille et des cents est révolu », pointe le cabinet. IL n'y a bien qu'en France que l'on se préoccupe des diplômes, comme si l'absence de diplômes était un frein absolu à une carrière commerciale Brillante. On parle de Xavier Niel, Gérard Mulliez, Alain Afflelou ? ce sont des autodidactes... Il serait temps que les cabinets de recrutement type Uptoo évoluent un peu dan leur "vision du monde du travail"...

> Répondre

Thierry

08/06/2017

à 14:48

A la connaisance de la langue etrangere qui doit etre pour un commercial de bon niveau, il faut ajouter, ce que ne font pas les entreprises est la connaissance culturelle. On ne negocie pas avec des americains comme avec des francais ou des japonias et votre niveau alors scolaire meme tres bon ne suffira pas pour convaincre.

> Répondre

+