Confinement : le soutien psychologique aux télétravailleurs fait son apparition
Icône podcast

La parole à

Confinement : le soutien psychologique aux télétravailleurs fait son apparition

Confinement : le soutien psychologique aux télétravailleurs fait son apparition

Sylvie Laidet

TÉMOIGNAGES – Des cellules d’écoute et de soutien psychologique ? Elles existaient déjà dans certaines entreprises. Mais la crise du Covid-19 a créé de nouveaux maux. Vie privée bousculée par le télétravail, peur liée à la maladie, isolement social à cause du confinement, chômage partiel mal vécu, décès de proches… Certaines entreprises n’ont pas attendu pour mettre en place des plateformes dédiées à l’écoute et au soutien psychologique des salariés. C’est notamment le cas chez Eurogroup Consulting, Square ou ETX-Studio qui ont choisi des formules différentes.
J'écoute sur ma plateforme préférée :

Les employeurs sont légalement responsables de la santé des salariés au travail. Ils doivent à ce titre fournir les protections nécessaires contre le virus à leurs salariés. Mais la santé mentale de ces derniers est plus difficile à préserver. Au fil des semaines de confinement, des problèmes peuvent apparaître chez les télétravailleurs. Certains en parlent à leur manager, d’autres pas. Voici les solutions mises en place par trois employeurs adeptes du « mieux vaut prévenir que guérir ».

Chez Eurogroup, une plate-forme d’écoute et de soutien psychologique externalisée

[Podcast] Marjorie Quinones, DRH au sein d’Eurogroup Consulting (cabinet de conseil en stratégie), explique comment fonctionne le nouveau dispositif de soutien et d’écoute mis en place avec le cabinet Stimulus depuis quelques jours.

 

Chez Square, des rendez-vous RH pour garder le lien

Chez Square, pas question de laisser les consultants seuls devant leurs ordis à télétravailler toute la journée. Depuis le 17 mars, la DRH a mis en place un système de rendez-vous RH téléphoniques à la mode Doctolib. « J’ai bloqué dans mon agenda des plages horaires réservées aux appels des collaborateurs, à eux de prendre-rendez s’ils en éprouvent le besoin », détaille Camille Bastien, chargée de développement RH au sein de ce cabinet de conseil en management. « L’idée n’est pas de jouer les psy mais de montrer qu’on les soutient, qu’on les écoute et qu’on garde le lien. Tout le monde n’a pas la même agilité avec les outils numériques, cela peut rapidement être anxiogène. Les conversations peuvent également porter sur

  • comment se mettre dans des conditions de travailler dans un environnement personnel et privé
  • ou encore, comment vraiment déconnecter quand on est en télétravail », illustre-t-elle.

En cas de gros problèmes, les collaborateurs de Square pourront être orientés vers des entretiens avec un psy… à distance.

 

Des webinars pour dédramatiser le confinement

Chez ETX Studio, dès l’annonce du confinement, à une ou deux exceptions près, tous les salariés de cette agence de presse ont basculé en télétravail. Depuis trois semaines donc, ils travaillent en réseau mais quand même chacun chez soi avec, en supplément, des incertitudes sur le volume du business à venir. Pour aider ses équipes à tenir le coup, le boss Jérôme Doncieux a opté pour la mise à disposition de webinars « spécial confinement ». « Une fois par semaine, nous proposons un webinar collectif animé par une psychologue basée à Londres. L’objectif est qu’elle nous délivre des conseils concrets sur comment faire face à cette situation de confinement, comment lutter contre le stress management… », explique-t-il. Les salariés qui en éprouvent le besoin peuvent également bénéficier de sessions de 30 minutes en one to one avec cette psy. « Pour l’heure, nous avons identifié, deux collaborateurs relativement isolés. Tous les jours à 14h15, leurs collègues les invitent donc à une pause-café et un Pictionary en ligne », illustre-t-il.

Sylvie Laidet
Sylvie Laidet

Au quotidien, Sylvie Laidet, journaliste indépendante, réalise des enquêtes, des portraits, des reportages, des podcasts... sur la vie des salariés en entreprise. Égalité femmes-hommes, diversité, management, inclusion, innovation font partie de ses sujets de prédilection.

Vous aimerez aussi :