1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Coronavirus et open space : ça tousse dans mon équipe, que faire ?

Coronavirus et open space : ça tousse dans mon équipe, que faire ?

coronavirus-et-open-space--a-tousse-dans-mon-equipe-que-faire--

Sylvie Laidet

13/02/2020

La France a beau être épargnée – à ce jour – par l’épidémie de coronavirus qui frappe la Chine, l'Organisation mondiale de la santé rappelait hier qu'un grave risque persiste. Les entreprises sont priées de s’informer régulièrement de l’évolution de la situation. Mais dans les open spaces, dès que quelqu’un tousse, c’est parti pour quelques minutes d’angoisse sur le sujet. Comment un manager doit-il et peut-il gérer cette situation ? Que dire aux équipes ? Comment intervenir si les blagues limites envers les collaborateurs asiatiques gagnent l'open space ? Et faut-il limiter les déplacements à l'étranger ? Consultation expresse avec deux experts du sujet.

Dois-je parler du coronavirus avec mon équipe ?

Il est fort à parier qu’en ce moment si ça tousse dans votre équipe, le sujet du coronavirus ne devrait pas tarder à venir sur la table. En tant que manager, vous devez à tout prix rassurer votre équipe. En France, il n’y a, pour l’heure, pas d’épidémie de coronavirus (11 cas confirmés dont 5 groupés). « La probabilité la plus importante est que quelqu'un ait contracté une infection virale sans gravité. Il peut aussi s'agir d'une véritable grippe qui est une infection toujours sérieuse. Qu'il s'agisse d'un cas de coronavirus relève de la plus faible probabilité », insiste le docteur Philippe Rodet. Donc rassurer, en vous appuyant par exemple sur les informations communiquées par la Direction générale de la santé ou le Gouvernement, Santé publique France ou encore l’Organisation mondiale de la santé. « Si vous ne trouvez pas les réponses adéquates aux questions de vos collaborateurs, vous pouvez également les transmettre à la médecine du travail », suggère William Dab, professeur titulaire de la chaire Hygiène & Sécurité au Cnam.

 

Comment faire en sorte de créer une atmosphère plus sereine ?

« Le stress et la pollution baissent les défenses immunitaires naturels chez les individus. Donc le meilleur conseil qu’un manager puisse donner à ses équipes est d’aller se détendre, marcher, faire du sport, etc. Moins on est stressé, mieux on résiste aux infections », explique le docteur Philippe Rodet. Le gouvernement chinois recommande d’ailleurs à ses concitoyens de se cacher pour pleurer et faire de l’exercice pour évacuer le stress ! Et voilà comment coronavirus et qualité de vie au travail (la fameuse) feraient bon ménage.

 

Comment dois-je réagir quand l’un de mes collaborateurs chambre son collègue d’origine asiatique ?

C’est simple : tolérance zéro. « En tant que manager, vous ne pouvez pas tolérer de tels dérapages. Donc, mettez le hola immédiatement en rappelant à l’ordre l’émetteur de la blague », recommande fermement William Dab. Il s’agit effectivement de propos discriminants et donc intolérables. Vous devez également essayer de décrypter ce qui s’exprime derrière ce type de blague. « Si votre collaborateur agit de la sorte parce qu’il a peur, invitez-le avec d’autres membres de l’équipe à s’exprimer sur le sujet. S’il s’agissait de se moquer, il va rapidement, grâce à votre intervention, s’apercevoir du ridicule de son attitude », décrypte-t-il. En ne disant rien, vous prenez le risque que votre équipe éclate en vol et qu’il vous soit impossible par la suite de recoller les morceaux. Donc, action !

Dois-je limiter les déplacements professionnels de mes collaborateurs ?

« Compte tenu de la situation incertaine en Asie, si des contacts devaient être pris avec des partenaires, clients, fournisseurs… de ces pays, privilégiez de préférence les relations à distance », recommande William Dab. Et si les déplacements sont indispensables, au retour, invitez votre collaborateur à télétravailler pendant 14 jours. Le temps de l’incubation du virus.

 

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+