"Coup de Pouce" : l’opération qui aide les cadres sans emploi depuis plus de 6 mois

Adrian de San Isidoro

Le syndicat des cabinets de conseil en recrutement Syntec organise la 8e édition de son opération "Coup de Pouce". Son but cette année : permettre aux cadres au chômage depuis six mois de retrouver un emploi.

Les cadres sont moins touchés que les autres salariés par le chômage. Mais certains cols blancs ont parfois des difficultés à retrouver rapidement un travail. Une situation prise au sérieux par les cabinets de recrutement réunis au sein du Syntec qui organise la 8e édition de l’événement baptisé "Coup de Pouce".  


Le 17 novembre prochain, 130 cabinets de recrutement installés dans toute la France recevront gratuitement 3 000 cadres écartés du marché du travail depuis au moins six mois. Pendant une à deux heures, les candidats inscrits pourront s’entretenir en tête-à-tête avec un consultant en recrutement dans leur région afin d’améliorer CV, stratégie de recherche d’emploi ou présentation en entretien d’embauche.


Enrayer la spirale négative


L’objectif de ce dispositif est de briser le cercle vicieux dans lequel se trouvent les cadres au chômage depuis longtemps. « L’employeur potentiel a tendance à se méfier des candidats en recherche depuis longtemps », observe Wilhelm Laligant, président de Syntec. Or, cette méfiance engendre une perte de confiance en soi chez le candidat, entraînant encore plus de méfiance de la part des employeurs. Pendant le rendez-vous avec le consultant, le candidat pourra prendre conscience des arguments à utiliser et des attitudes à observer pour se sentir confiant et devenir à nouveau rassurant.


Pour participer à cette opération, il faut donc être en recherche d’emploi depuis plus de 6  mois et s’enregistrer sur le site de l’événement. Clôture des inscriptions : le 30 octobre 2015.

Adrian de San Isidoro
Adrian de San Isidoro

Vous aimerez aussi :