1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Diane Stavropoulos, DRH de la FFT : « Nous recevons 10 000 candidatures par an »

Diane Stavropoulos, DRH de la FFT : « Nous recevons 10 000 candidatures par an »

diane-stavropoulos-drh-de-la-fft---nous-recevons-10-000-candidatures-par-an-

Céline Husétowski

08/06/2018

X

Elle a certes un nom compliqué mais qu’il vaut mieux connaitre pour travailler à la FFT et Roland-Garros. Rencontre lors du tournoi 2018 avec celle qui sélectionne les compétences pour 200 métiers.

DRH de la FFT un métier presque comme les autres

Elle est bien à l’ombre Diane Stavropoulos, dans les bureaux de la Fédération française de tennis (FFT). Mais il suffit de la suivre pour comprendre qu’elle est sur tous les terrains et surtout qu'elle rentre partout. Sa fonction de DRH, elle l’exerce comme dans une entreprise classique, même si elle a conscience que « travailler pour Roland-Garros peut faire des envieux ».

Dans le cadre du tournoi, sa mission consiste à fournir en priorité les ressources humaines nécessaires au travail des équipes. Les recrutements commencent en général début janvier. » Mais nous ne sommes pas en première ligne pour l’organisation du tournoi », précise la DRH qui doit quand même rester joignable 24H/24H en cas de crise.

A la FFT, nous avons 70 % de cadres et 80 managers.

La FFT étant une association entrepreneuriale propriétaire du tournoi, elle tourne avec ses propres permanents et embauche aussi de façon temporaire. « Pour la quinzaine de Roland-Garros nous recrutons directement 40 à 50 CDD en renfort pour avril et juin et notre partenaire Adecco recrute 1 400 intérimaires sur des fonctions d’accueil, logistiques ou commerciales.  Le reste des 13 900 salariés présents sur le village sont les employés des partenaires, de la FFT, des staffs de sport ou encore des médias », précise-t-elle.

Plus de 200 métiers et 10 000 candidatures spontanées

Durant l’année, 370 permanents travaillent à la fédération sur les événements sportifs comme le Rolex Paris Masters, la Coupe Davis ou la Fed Cup, mais aussi pour les régions « Nous avons également pour mission de faire vivre le tennis en région avec nos clubs pour nos licenciés, précise Diane.  Mais Roland-Garros prend du temps et c'est un peu toute l’année. Par exemple, nos collections de vêtements sont préparées 18 mois à l’avance. »

Sur toutes ses activités, la FFT propose plus de 200 métiers sur des fonctions commerciales, marketing, financières ou juridiques. « Dans notre fédération, nous avons 70 % de cadres et 80 managers qui doivent être autonomes et opérationnels dans leurs missions. Nous recevons environ 10000 candidatures par an et nous répondons à tout le monde. On juge d'abord sur les compétences même s’il y a beaucoup de sportifs parmi nos salariés », détaille Diane qui aime le tennis mais ne le pratique pas.

Roland Garros, le moment intense dans la vie d’un manager

Quand elle enlève sa casquette de DRH sérieuse, Diane Stavropoulos aime se rendre à Roland-Garros pour voir un match en fin de journée. « Avant, nous n’avons pas vraiment le temps car nous travaillons. Des tribunes générales sont réservées au staff mais elles sont souvent pleines », regrette la DRH.  Pour la finale, pas question d’avoir des places gratuites « il faut essayer de trouver des places dans la tribune générale ou acheter des places comme tout le monde, » s’amuse-t-elle.

Pour elle, la vraie récompense de Roland-Garros, ce ne sont pas vraiment les matchs mais l’énergie du public et des joueurs. Avec 45 000 personnes par jour pendant 15 jours, « c’est vraiment une sacrée ambiance », commente la DRH.

Elle aime aussi assister avec son équipe à l’opération « Tous en fauteuil » de Roland-Garros pour sensibiliser sur le handicap au tennis. « C’est une belle expérience que nous aimons partager ensemble », explique celle qui encadre 6 personnes en moyenne à l’année.

Autre petit plaisir de la DRH mais quotidien, celui-ci : « Faire la bise à Guy Forget, le directeur de Roland-Garros. Il est vraiment sympa », sourit-elle.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte