Entretien avec Eric Lecamus, Fondateur, E-consulting RH

Publié le 10 avril 2007 La rédaction Cadremploi

Créée en mai 2005, la société E-CONSULTING RH parie sur un nouveau métier : la présélection-qualification de candidats pour le compte de cabinet de recrutement ou de service RH. A l'heure où l'externalisation de nombreuses fonctions supports est à la mode, le positionnement d'E-CONSULTING RH porte ses fruits : la jeune société compte aujourd'hui 8 collaborateurs et affiche un CA en forte croissance.

Pourquoi avoir choisi d'être un intermédiaire entre les candidats et les recruteurs ?
Eric LECAMUS - Fondateur : Après avoir fait l'essentiel de ma carrière dans le recrutement en ligne, je ne pouvais que faire ce constat : la majorité des candidats disponibles fréquentent les cinq principaux sites de recrutement que sont Régionsjob, Monster, Cadremploi, Keljob et l'Apec. Pour un recruteur, l'objectif est donc théoriquement simple : il faut être présent sur ces sites et puiser dans le vivier des visiteurs. Mais pour un grand nombre de service RH et, parfois même, de cabinet de recrutement, la tache est trop lourde. La sélection de CV issus du Net est une activité terriblement chronophage pour laquelle ils ne sont pas toujours dimensionnés. Nous avons donc décidé de mettre au service de nos clients, dont le cœur de métier est la sélection finale et l'intégration des candidats, notre expertise du tri de candidature.

 

Quel type de services proposez-vous exactement ?
E. L. : Internet est devenu en quelques années l'outil incontournable du recrutement, mais il génère des centaines de candidatures non ciblées. Pour la plupart de nos clients gérer cette masse de CV est à la fois beaucoup trop lourd et beaucoup trop coûteux. Nous leur proposons donc des forfaits qui comprennent la parution de leur annonce sur ces grands sites et le traitement des candidatures issues de leur campagne de diffusion. Notre méthodologie permet d'assurer le maximum d'efficacité en garantissant à nos clients que leur annonce sera toujours en tête de liste, mais aussi en adaptant au fur et à mesure les rédactionnels afin de corriger le tir si nécessaire en cernant plus efficacement les profils recherchés. Toutes nos prestations sont forfaitaires et ne dépendent pas de la rémunération du futur collaborateur.

 

Comment voyez-vous l'avenir des métiers du recrutement ?
E. L. : Je crois à l'externalisation de plus en plus importante des fonctions de recrutement qui ne sont pas le cœur de métier des services RH. Pour eux le challenge se joue davantage dans la rencontre face à face, l'intégration et le suivi des candidats sélectionnés. Mais pour se concentrer sur cette activité à forte valeur ajoutée, il leur faut déléguer le reste !  C'est pour cela que le concept de eCVing® (présélection, qualification et validation de candidatures d'internet) se positionne de façon pertinente et stratégique entre les supports de communication RH et les cabinets de recrutement. C'est pour moi, la réponse parfaite à l'évolution du marché du recrutement car il apporte une nouvelle solution adaptée, efficace et compétitive.

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :