Entretien avec Hélène Jambois, Responsable gestion prévisionnelle des emplois, ICADE

Publié le 12 septembre 2005 La rédaction Cadremploi

ICADE (plus connue sous son ancien nom de SCIC) est le premier donneur d'ordre de l'immobilier en France. ICADE est le développeur immobilier de la Caisse des dépôts. La société s'est rapidement développée ces dernières années sur les marchés du logement, du tertiaire, des partenariats publics et de la santé. En 2004, ICADE a réalisé un chiffre d'affaires de 1,39 Md d'euros et compte aujourd'hui 3 400 collaborateurs.

 

Quels sont les différents métiers d'ICADE ?
Hélène JAMBOIS - responsable de la gestion prévisionnelle des emplois 
: Nous sommes présents à toutes les étapes et sur tous les secteurs de l'immobilier. L'entreprise est structurée en 3 directions, correspondant à nos 3 marchés d'expertise (logement/tertiaire/ partenariats publics et santé). Dans ce cadre, nous exerçons une très grande diversité de métiers : assistance à maîtrise d'ouvrage, ingénierie promotion de logement, gestion de biens, facilities et property management, asset management. A l'exception d'ICADE Patrimoine, nous opérons essentiellement pour le compte de tiers. L'ensemble de nos savoir-faire et de nos expériences mutualisés constitue un véritable plus pour nos clients. Nous avons la capacité d'offrir une prestation globale tenant compte des différentes problématiques de ceux-ci, de la construction à la gestion de leur parc immobilier. Il faut savoir qu'aujourd'hui un CHU (centre hospitalier universitaire) sur 2 en France est construit par ICADE !

 

Quel type de profils recherchez-vous ?
H. J. : Nous recherchons en majorité des Administrateurs de biens, Bac +2 ou Bac +5, et des Spécialistes de la maîtrise d'œuvre, entre autres, Ingénieurs ou Techniciens. Tous métiers confondus, nous effectuons 200 recrutements par an, une centaine en cours ce mois-ci. Depuis quelques années, le secteur de l'immobilier se porte bien. Et cela crée quelques tensions sur le marché de l'emploi : les responsables de programmes sont très prisés (nous en recrutons une trentaine en ce moment) et le turn over est important. Mais nous avons des arguments forts pour attirer les candidats, en premier lieu les possibilités de carrière que nous offrons. En outre, nous essayons d'élargir le profil type du responsable de programme, traditionnellement Bac +5 Ingénieurs ESTP, à des candidats issus de filière commerciale et ayant suivi une spécialisation en urbanisme par exemple.

 

Qu'en est-il de votre notoriété ?
H. J. : Nous nous employons à développer la notoriété d'Icade. La Scic a changé de nom en 2003, pour formaliser l'élargissement très important de son expertise. A l'origine, la filiale immobilière de la Caisse des dépôts a été créée pour répondre à l'appel de l'Abbé Pierre. Nous étions essentiellement investis dans le logement social. Cette activité existe toujours, mais nous y avons ajouté bien d'autres domaines de compétences. Icade est le « développeur immobilier dans le secteur concurrentiel » de la Caisse des dépôts : son rôle est de créer et de valoriser des actifs immobiliers - logement, tertiaire, public - en combinant les métiers de gestion d'actifs, de promotion et de services. Nous sommes le partenaire privilégié de long terme des collectivités territoriales et du développement local. Cela nous donne une position un peu différente de celle de nos concurrents, nous sommes notamment très attachés au patrimoine architectural. Chez Icade, on ne construit pas pour construire. Et cette particularité, comme l'ensemble de nos valeurs, est importante pour nos collaborateurs.

 

Quelques mots sur Hélène JAMBOIS
Suite à un DESS en droit des affaires et en fiscalité et un Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise, Hélène Jambois collabore avec plusieurs cabinets d'avocats (Fidal puis Jursisocial) en tant que juriste en droit social. Puis elle rejoint un cabinet d'expertise comptable (Chevry et Associés) pour mettre en place et gérer un service droit social pour ses clients. Elle occupera ensuite, pendant 7 ans, la fonction de Responsable Ressources Humaines au sein d'un OPCA interprofessionnel AGEFOS-PME (1 000 salariés). Depuis 2 ans, elle assure au sein d'ICADE la responsabilité de la Gestion Prévisionnelle des Emplois. A ce titre, elle encadre une équipe de 25 collaborateurs chargés de mettre en place des politiques de recrutement, de gestion des carrières et de formation.

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :