Entretien avec Jean-Michel Rousseau, Responsable gestion de l'encadrement, Leroy Merlin

Publié le 23 avril 2007 La rédaction Cadremploi

On ne présente plus le Groupe Adeo, dont Leroy Merlin est l'enseigne phare, spécialisé dans l'aménagement du cadre de vie et de l'habitat. Le groupe, leader sur son secteur, est présent en France, et dans plusieurs pays d'Europe, mais aussi en Russie, en Chine et au Brésil. Pour la 3ᵉ année consécutive, Leroy Merlin fait partie des 25 « Best Work Places en France », les 25 meilleurs « lieux de travail », avec le « prix spécial de la collaboration » pour son management participatif. Un prix qui témoigne de la relation que l'entreprise développe avec ses cadres notamment. Explications de Jean-Michel Rousseau, responsable de la gestion de l'encadrement.

 

 

Leroy Merlin a de nouveau été classé parmi les « Entreprises où il fait bon vivre » ; pour quelles raisons ?
Jean-Michel Rousseau : Leroy Merlin est en effet la seule entreprise de la distribution à avoir être primée. Ce prix vient récompenser la qualité de vie au travail en général, et trois atouts en particulier. La confiance d'une part, qui se traduit par le respect des personnes, l'équité ou encore la crédibilité de l'encadrement. D'autre part, la fierté du travail, l'esprit d'équipe et la solidarité jouent un rôle conséquent dans notre vie de tous les jours.
Notre entreprise se distingue notamment sur la participation des collaborateurs aux bénéfices et l'accueil des nouveaux collaborateurs. Ces deux aspects nous ont permis, pour l'un et l'autre, de nous situer à la 3ᵉ place. Nous avons aussi décroché une 5ᵉ place pour les avantages offerts dans l'entreprise. Ces résultats ont été établis à partir d'une enquête réalisée auprès de 250 salariés représentatifs qui ont tous répondu de manière confidentielle.

 

 

 

Quelles actions menez-vous auprès de vos cadres pour les accompagner et faciliter leur développement de carrière ?
J.-M. R. : Chaque collaborateur est acteur dans la gestion de son évolution. Il construit avec son manager son projet professionnel en fonction de ses aptitudes et de ses envies. Un plan de développement et de formation sur 3 ans accompagne ce projet.
Par ailleurs, l'entreprise investit massivement dans la formation, et la promotion interne est fortement privilégiée. Plus des deux tiers des postes d'encadrement sont pourvus par promotion interne.
Des parcours zig-zag peuvent être construits. Ils permettent de varier missions managériales et d'expertise. Leroy Merlin connaît une croissance de 15 % par an. Dans un tel contexte de développement, les besoins de notre groupe sont des opportunités pour les personnes mobiles, en France et à l'étranger. »

 

 

 

Quel est votre plan de recrutement pour les prochains mois ?
J.-M. R. :  Nous prévoyons en 2007 de recruter quelque 200 cadres dont 75 % pour des postes de managers en magasin, comme chef de secteur commerce par exemple et chef de secteur service clients. Nous recherchons à la fois des juniors jeunes diplômés bac+4/5 avec une première expérience, même courte, en gestion d'équipe, et des managers confirmés qui ont une ou plusieurs expériences réussies d'encadrement de plusieurs personnes. Avoir déjà travaillé dans la distribution n'est toutefois pas indispensable dès lors que le candidat a des compétences de relation clients et/ou de management d'équipe.
D'autres opportunités existent aussi pour nos magasins, comme contrôleur de gestion et responsable de la gestion des ressources humaines magasin.
Pour notre siège, à Lille, nous recherchons en majorité des profils expérimentés, avec une expertise acquise dans leur métier. Les opportunités existent en centrale d'achat, marketing, gestion/finance, ressources humaines, achats internationaux, logistique et système d'information.

 

Quelles sont les qualités et aptitudes nécessaires pour travailler chez Leroy Merlin ?
J.-M. R. :  Nous recrutons « des gens qui aiment les gens et qui ont envie d'entreprendre » ! Autrement dit pour nous, le candidat idéal est celui qui a le sens du collectif et le goût du travail en équipe. Celui qui est ouvert d'esprit et a le sens de l'écoute. Celui qui est autonome et qui aime les responsabilités. Il doit être entrepreneur, et aimer partager son expérience et les victoires avec son équipe. Enfin, il doit être sensible à la dimension humaine de l'entreprise et capable de véhiculer les valeurs de Leroy Merlin auprès de son équipe. A savoir : la proximité, la simplicité et la transparence.

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :