Entretien avec Laurent Menguy, Codirigeant, ACP Atlantique

Cadremploi

Trente ans d'existence et toujours de l'appétit. La longétivité du cabinet ACP Atlantique, basé à Quimper, résulte d'une expérience bien établie dans le secteur agroalimentaire. Cette compétence, combinée au potentiel humain intéressant dans l'Ouest, en fait un partenaire de choix pour les entreprises en quête de main d'œuvre dans ce secteur d'activité.

La longétivité est une spécificité de votre cabinet. Quels sont les autres atouts d'ACP Atlantique ?
Notre démarche reste pragmatique puisque nous adhérons à la réalité des entreprises et du marché. De plus, nous privilégions les relations durables avec nos clients. Nous insistons sur la dimension forte du conseil dans un partenariat qui n'est pas uniquement commercial. La stabilité de notre équipe et de nos collaborateurs est aussi un gage de pérennité puisqu'elle nous permet de bien nous approprier la culture des entreprises clientes. Enfin, nous sommes au cœur d'une région Ouest qui reste un bassin d'emploi important en agroalimentaire.

Comment rester compétitif ou séduisant après toutes ces années ?
Nous avons affirmé notre position dans le secteur agroalimentaire de manière progressive. Cela nous a permis d'acquérir une réelle dimension nationale, tout en restant implanté à Quimper.
Nous avons également développé notre démarche d'approche directe et les outils inhérents (base de données, sourcing, identification des entreprises françaises de l'agroalimentaire...). Aujourd'hui, les candidats nous ont bien identifiés comme un acteur significatif du secteur agroalimentaire. C'est important pour nous, car nous restons très attachés à la relation de confiance établie avec les entreprises et les candidats.

La crise actuelle a-t-elle modifié les besoins chez vos clients ?
L'agroalimentaire reste un secteur relativement stable et moins impacté par la crise. Cependant, l'acte de recrutement devient plus difficile dans un contexte troublé. Les entreprises s'orientent vers des profils plus pointus et plus expérimentés.
Quels sont les postes et les profils type en 2009 ?
Les changements ne sont pas marquants, mais nous sentons une demande plus forte pour les fonctions commerciales.

Dans quels secteurs d'activité êtes-vous amené à intervenir ?
80% de nos missions concernent l'industrie agroalimentaire et le domaine agricole. Mais nous intervenons dans d'autres domaines d'activité, plus précisément le secteur industriel et celui des services.

Quelles sont les approches les plus efficaces en matière de recrutement
?
On ne peut pas se cantonner à un seul type d'approche, surtout dans le contexte économique actuel. Pour être efficace, nous combinons différentes méthodes, à savoir le sourcing, les annonces sur internet et dans la presse, et l'approche directe.

Avez-vous des projets dans les cartons ?
Nous allons continuer à affirmer notre position au niveau national. Il existe encore beaucoup d'industries agroalimentaires qui ne nous connaissent pas et qui n'ont pas encore le réflexe d'identifier l'Ouest comme une région à forte valeur ajoutée en matière de potentiel humain.

Pour en savoir plus : www.acp-atlantique.com

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :