Cadremploi.fr  > Actualités > L'actualité de l'emploi > Entretien avec Philippe Arsac, Président, Eurowin

Entretien avec Philippe Arsac, Président, Eurowin

entretien-avec-philippe-arsac-president-eurowin

L'informatique, et rien que l'informatique, c'est là tout le domaine d'expertise du cabinet de recrutement EuroWin Consulting. Fondé en 1990, il a su se forger cette image auprès des grands groupes et autres grands clients : EuroWin Consulting est l'expert du recrutement en informatique et systèmes d'information. Une connaissance pointue de ce secteur fondée sur l'expérience sur le terrain des 5 personnes qui composent le noyau du cabinet. A cela s'ajoute une façon d'être et une façon de faire basée sur l'humanité. Présentation avec Philippe Arsac, président, et fondateur du cabinet EuroWin.

L'informatique est un secteur qui ne connaît pas la crise aujourd'hui : vrai ou faux ?
Vrai ! Aujourd'hui, c'est un secteur qui ne connaît la crise, même s'il n'est pas non plus totalement à l'abri d'une déprime comme nous en avons connu de 91 a 96 et de 2002 a 2005. Depuis 2005, la croissance de l'informatique est régulière et même très soutenue. Ce qui crée des niveaux de tension très importants sur le marché du recrutement. Les entreprises sont très exigeantes. Les profils demandés sont pointus et très sollicités ce qui entraîne une pénurie de candidats. De plus, aujourd'hui, le papyboom annoncé depuis quelques années déjà renforce cette tendance, et les départs en retraite entretiennent ce déséquilibre entre l'offre et la demande.

Et pensez-vous que ça va durer ?
Oui, pour les toutes prochaines années en tout cas. On est dans un cercle vertueux. Il faut dire que l'informatique et les systèmes d'information font tellement partie du fonctionnement des entreprises aujourd'hui que les besoins sont énormes. Alors qu'il n'y a finalement qu'assez peu de personnes qui ont réellement choisi ce secteur.

Si on analyse un peu la situation on constate qu'il y a une pénurie de profils y compris techniques. En face, dans les entreprises, il y a une masse de projets et des organisations nouvelles dont la réalisation et le développement repose à la fois sur des compétences techniques et fonctionnelles. Il y a donc pénurie de compétences, alors que les filières techniques en France ont été moins valorisées jusqu'à maintenant et que les gens s'en détournent de plus en plus. Par ailleurs les technologies évoluent extrêmement vite avec une nécessité permanente de renouvellement de technologiques et de formations des hommes et des femmes qui travaillent dans ce secteur. Ce mécanisme, ce scénario entretient donc la bonne forme du secteur informatique sur le marché de l'emploi, mais attention à ne pas oublier les fondamentaux technologiques.

Quels sont les profils les plus recherchés actuellement ?
Une dominante depuis une dizaine d'années, qu'il y ait crise ou pas est la recherche de profils liés aux ERP (Entreprise Ressource Planning). Toutes les fonctions de l'entreprise sont gérées au sein de ces PGI (Progiciels de Gestion Intégrée). Il y a ici plus besoin de gens experts d'un point de vue fonctionnel que d'un point de vue technique. Attention toutefois pour eux à bien cerner les problématiques des architectures des SI.
Les demandes portent aussi sur des métiers liés aux affaires, notamment les logiciels de gestion de la relation client. Sans oublier tout ce qui concerne le décisionnel avec les outils d'aide à la décision.
On note également - et ça c'est une évolution depuis 2 à 3 ans - des recherches de personnes qui s'occupent d'exploitation ou d'externalisation de fonctions techniques dans l'entreprise. Au profil traditionnel des personnes du métier de la production s'ajoute une capacité de gestion de projets et une capacité relationnelle. Du côté d'Internet, la demande est forte et les postes proposés sont nombreux. C'est un secteur pour lequel on observe à nouveau une pénurie.

Enfin, de façon générale, le marché recherche beaucoup de chefs de projet, dynamiques, expérimentés mais pas trop, car si possible pas trop chers bien entendu...

Qu'est ce que vous apportez aux candidats que vous rencontrez ?
Nous apportons cette véritable connaissance du métier. Ainsi nous pouvons apporter une vision extérieure objective, même si notre rôle n'est pas de gérer la carrière des uns et des autres. Toutefois notre objectif est bien de trouver quelqu'un pour un mariage heureux avec une entreprise. Pour le candidat, ça veut dire donc que nous faisons malgré tout du conseil de carrière, nous nous efforçons de lui trouver un poste qui va lui correspondre de très près. Et même s'il s'est adressé à nous pour une autre recherche, nous n'hésiterons pas à lui dire qu'il y a erreur de ciblage et à lui conseiller de s'orienter plutôt dans telle ou telle direction. Nous avons des retours positifs de ce mode de fonctionnement assez transparent.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+