Entretien avec Samuel Marchand, Dirigeant , De Graët Consulting

Publié le 22 octobre 2007 La rédaction Cadremploi

 

Cabinet généraliste implanté dans le Grand Ouest, DE GRAËT CONSULTING a fait du recrutement son fer de lance. Adepte d'une approche mixant chasse et annonces, le cabinet réalise aujourd'hui le tiers de ses missions en dehors de ses frontières géographiques, notamment en Région Parisienne, et intervient, tous secteurs confondus, sur la recherche et le recrutement de profils cadres et dirigeants.

 

 

 

 

Quels sont vos principaux domaines d'intervention ?
Samuel MARCHAND - Dirigeant fondateur : Nous sommes généralistes donc à même de conduire des missions de recrutement sur n'importe quel type de métier. Néanmoins, nous avons une expertise particulière sur certaines branches d'activité comme la finance et la comptabilité, les fonctions commercial et marketing et les métiers liés à la production.
Nos clients, des grands comptes comme des PME, appartiennent à des univers très diversifiés : Industrie, Bâtiment et Travaux Publics, Secteur Agroalimentaire, Secteur Public et Parapublic, Banque et Assurance, Secteur de la Santé.
Notre force, c'est de connaître parfaitement le tissu économique régional dans lequel évoluent nos clients et nos candidats et de ce fait avoir une approche pertinente des recrutements.

 

 

 

 

Pourquoi mixez-vous chasse et annonces ?
S. M. : Lorsque vous multipliez les outils, vous avez plus de chances de réussir un recrutement.
De plus, dans un marché tendu comme c'est le cas actuellement, il faut convaincre les clients de s'ouvrir à d'autres profils auxquels ils n'avaient pas forcement pensé jusqu'ici, les aider à renoncer à certains critères pour trouver le candidat dont ils ont besoin. Et ce n'est possible que grâce à la relation de confiance que nous établissons avec nos clients comme avec les candidats.
Chez nous pas de « process industriel » du recrutement, nous savons prendre le temps qu'il faut pour écouter et comprendre clients et candidats afin de délivrer une approche « sur mesure » au plus proche de leurs attentes.

 

 

 

 

Il y a peu la région Bretagne organisait une « Breizh touch ». L'Ouest est-il à la mode ?
S. M. : Il est certain que les Pays de la Loire comme la Bretagne drainent de plus en plus de candidats.
Pour autant la mobilité n'est pas une histoire simple.
Pour les PME que nous représentons comme pour nos candidats, il est essentiel de pérenniser les postes et pour cela d'être extrêmement vigilant sur les doléances de toutes les parties.
Chacun investit beaucoup sur chaque recrutement, nous sommes là pour les accompagner au mieux, dans le respect du parcours de chacun en faisant preuve de disponibilité et d'écoute.

 

 

Quelques mots sur Samuel Marchand
De formation juridique en droit social, Samuel Marchand débute sa carrière en entreprise comme gestionnaire d'un centre de profits. Puis, attiré par les ressources humaines, il rejoint un grand cabinet de recrutement anglo-saxon pour le compte duquel il réalise des recrutements de profils diversifiés pour le compte de groupes français et internationaux.
De retour à Nantes, il s'associe alors avec Sébastien Dupont et crée le Cabinet de recrutement DE GRAËT CONSULTING reconnu aujourd'hui comme un acteur important dans la région Grand Ouest.

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :