Entretien avec Sébastien Nau, de Comptoir immobilier, de Comptoir immobilier

Cadremploi

Le spécialiste de la défiscalisation immobilière poursuit sa politique de développement sur le territoire national avec l'ouverture de nouvelles agences. Cette émancipation s'accompagne de nouvelles embauches, à condition toutefois d'avoir la fibre commerciale et un sens aigu du challenge.

Le Comptoir Immobilier a ouvert 10 agences en 2008. D'autres implantations sont-elles à prévoir, et visez-vous aussi l'étranger ?

Nous venons d'ouvrir des agences à Nice et à Lyon, en attendant celle de Strasbourg le 1er octobre. Nous allons aussi certainement être présents à Grenoble, Rodez, et dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Le développement se fera en fonction de la signature de nouveaux partenariats bancaires, et du développement de ces derniers.
Concernant l'étranger, nous avons déjà instauré des relations de proximité frontalière avec l'Espagne, et nous réfléchissons à développer des partenariats avec des banques qui ont des antennes à l'étranger.

Cette politique de développement signifie que vous êtes en quête de nouveaux collaborateurs. Quels sont les profils dont vous avez besoin ?

Nous recherchons essentiellement des profils à double compétence, à savoir des candidats qui occuperont à la fois des fonctions d'animateur de réseau et de vendeur.

Quelles sont les qualités essentielles à vos yeux chez vos futurs collaborateurs, qui plus est dans un marché concurrentiel ?

Ils doivent avoir du charisme, un talent pour le relationnel, de l'éthique, une forte capacité à vendre, et une ambition dévorante nécessaire à notre forte croissance.

Comment les candidats intéressés peuvent-ils postuler, et quelles sont les agences en forte demande de conseillers et de commerciaux ?

Ils peuvent tout simplement consulter notre site www.lecomptoirimmobilier.fr à la rubrique Recrutement. Nous recherchons des candidats sur l'ensemble du territoire, mais en priorité dans les agences de Caen, Niort, Paris, Rodez et Besançon.

Vous proposez des formations aux candidats qui ne maîtrisent pas tous les outils de ce métier. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous mettons à leur disposition notre propre organisme de formation qui prend en charge pendant deux mois les nouveaux collaborateurs. A l'issue de cet apprentissage, ils doivent maîtriser tous les types de placement immobilier et le travail en environnement « prescription bancaire ».

En quoi consiste le métier de conseiller en immobilier de placement et quelles sont les possibilités d'évolution ?

Ce métier consiste à intervenir au sein des banques en tant que spécialiste de l'immobilier de placement. Par la même occasion, il faut être capable d'animer des réunions sur différents thèmes liés au placement immobilier.
Concernant les évolutions possibles au sein de LCI, les portes sont grandes ouvertes, compte tenu de notre très forte croissance. Seule condition : le collaborateur doit être capable de gérer un réseau de prescripteurs bancaires et de vendre.

 

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :