Entretien avec Valérie Louradour, Responsable du développement RH, Mediapost

Publié le 23 juillet 2007 La rédaction Cadremploi

Mediapost, sans le savoir, tout le monde connaît ! Spécialiste des opérations de marketing direct, l'entreprise s'appuie sur 170 plates-formes et plus de 12 000 distributeurs salariés pour déposer dans les boîtes aux lettres des documents publicitaires ou institutionnels. Cette distribution ciblée est savamment organisée à partir d'études géomarketing, avec l'appui d'un personnel spécialement formé. Présentation et explications avec Valérie Louradour, responsable du développement des Ressources Humaines.

Mediapost n'est pas forcément connue du particulier, alors qu'elle est présente à sa porte presque chaque matin. Comment expliquez-vous cette situation ?
Valérie Louradour : Mediapost est une entreprise au service de la communication des annonceurs, elle n'a donc pas vocation à se faire connaître du grand public. Méconnue, elle est pourtant très présente dans le quotidien des Français. En effet l'entreprise distribue les messages publicitaires que lui confient ses clients dans les 26 millions de boîtes aux lettres françaises. Elle est très présente aussi dans l'univers du numérique avec ses activités d' emailing géolocalisé.

 

Qu'est-ce qui fait la singularité de Mediapost ?
V. L. : L'entreprise et plus globalement le métier de la distribution directe vit depuis peu un mouvement de rénovation. Si la publicité en boîte aux lettres est peut-être aussi ancienne que la boîte aux lettres elle-même, le savoir-faire qui consiste à en assurer la distribution est lui en train d'être complètement réinventé : industrialisation des process et des outils, mise en place de nouvelles méthodes de management et de gestion RH, informatisation, anticipation des besoins des annonceurs avec un développement de l'offre de services... Mediapost innove à tous les étages ! Et pour valoriser cette offre, nous mettons tout en oeuvre pour renforcer l'efficacité de nos vendeurs.

 

 

Quels sont précisément les métiers de l'entreprise ?
V. L. : La distribution ciblée en boîte aux lettres est une opération soutenue par différents spécialistes. Des commerciaux capables de se positionner en conseil auprès d'une diversité d'annonceurs au niveau local, régional, national. Des managers de proximité capables d'animer et de coordonner des équipes nombreuses et dispersées.
Notre force de vente représente plus de 300 personnes sur toute la France, notre filière « production » plus de 700 personnes. Au total, ce sont quelques 1 600 personnes qui assurent le pilotage technique, financier, ressources humaines, opérationnel et la commercialisation de cette activité. Mediapost bénéficie aussi de nombreuses synergies avec le Groupe La Poste, ce qui nous permet d'être un maillon indispensable dans la chaîne de valeur du courrier, c'est à dire l'ensemble des services offerts aux entreprises pour faciliter leur communication auprès de leurs clients.

 

Quels sont vos projets de recrutement ?
V. L. : Ils découlent directement de notre projet commercial, marketing et social. Nous recrutons régulièrement des managers logistiques sur nos sites de production présents sur toute la France ainsi que des commerciaux que nous formons au géomarketing. En 2006, Mediapost a recruté, hors prise en compte de la population distributeurs, près de 250 personnes en CDI. L'ensemble de nos projets de recrutement est détaillé sur le site mediapost.fr

 

 

Comment assurez-vous la bonne intégration des personnes recrutées et le développement professionnel de chacun ?
V. L. : L'intégration est un moment clé, très construit et structuré, tout particulièrement pour les métiers relevant de la production, de la distribution et du commerce.
Elle permet de situer très vite l'entreprise et son environnement et de s'inscrire dans les pratiques attendues, véritables « basics professionnels » garantissant une efficacité dans la prise de poste. La transmission du savoir-faire est aussi assurée par un réseau « de référents » internes qui facilitent la prise en main opérationnelle d'une fonction.
Des parcours de formation métier sont tracés et enrichis chaque année pour soutenir le développement professionnel de nos collaborateurs.

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :