1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Fidbak résume ce qu’un recruteur pense de vous après un entretien

Fidbak résume ce qu’un recruteur pense de vous après un entretien

fidbak-resume-ce-quun-recruteur-pense-de-vous-apres-un-entretien-

Mathilde Hodouin

24/08/2017

Quoi de plus frustrant que de ne pas recevoir de retour après un entretien d’embauche ? L’outil en ligne Fidbak envoie aux candidats une évaluation rapide et gratuite de la part du recruteur.

Ni lettre, ni courriel, ni message téléphonique… Environ 7 candidats sur 10 ne reçoivent jamais de réponse après un entretien d’embauche. Impolitesse, négligence, surcharge de travail de la part des recruteurs, … Toutes ces mauvaises raisons transforment la recherche d’emploi en épreuve déprimante pour les candidats.

Mais une innovation digitale va peut-être enfin mettre fin aux frustrations. Grâce à l’outil en ligne Fidbak (en anglais, « feedback » signifie « réaction, remarque, retour »), inventé début 2017 par un psychologue et un informaticien bretons, le recruteur est invité à évaluer la performance du candidat en entretien.

5 questions pour évaluer un candidat

Fidbak est gratuit, rapide et confidentiel. Il suffit au candidat de disposer de l’adresse email du recruteur qui lui a fait passer l’entretien. Sur la plateforme, le candidat remplit un formulaire concernant son entretien avec date, heure, nom de l’entreprise et du recruteur, objectif de l’entretien (emploi, stage ou formation), intitulé du poste, etc. Après le rendez-vous, l’application s’occupe de tout.

Fidbak envoie un mail automatique de remerciement, qui explique aussi l’intérêt d’un retour. Le recruteur évalue le candidat en cinq questions, sur une échelle de 1 à 5 étoiles. Le projet et les objectifs du candidat étaient-ils clairs ? Les objectifs du candidat correspondent-ils à l’offre d’emploi ? Le candidat s’est-il intéressé à l’entretien ou à l’organisation ? Le candidat était-il convaincant et motivé ? S’est-il montré à l’écoute et attentif aux attentes du recruteur ? Les questions diffèrent selon le type d’emploi et le type d’organisme.

Un outil pour améliorer ses performances

A la fin, le recruteur peut laisser un commentaire écrit plus détaillé. Le candidat aura accès à toutes ces données directement depuis son tableau de bord Fidbak. Le contenu de ces échanges reste strictement privé, ce qui évite de dresser des tableaux comparatifs entre les chercheurs d’emploi. Une bonne façon de mieux identifier ses points faibles, et de les travailler pour s’améliorer.

12

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Plaisance Patrick

30/08/2017

à 17:53

La chose que je demande aux personnes qui passent un entretien c'est de poser la question suivante au recruteur en fin d'entretien : " Que pensez vous de ma cancidature?" Je peux vous garantir que c'est la question qui prend de court le recruteur et qui dans l'instant est bien obligé de vous dire son ressenti à chaud sur l'entretien qui vient de se passer.En général ils s'en souviennent,n'en prennent pas ombrage et apprécient ce genre de démarche et cette question impertinente et inusuelle a le gros avantage de sa voir si l'on est toujours en course ou pas.Ne pas oublier bien evidemment de faire le lendemain un mail de remerciement au recruteur en lui précisant bien le contenu et les enjeux du poste auquel vous postulez.Cela permet également de préciser sa pensée sur une réponse sur laquelle le candidat aura eté un peu en difficulté.Avoir de l'audace même en entretien peut s'avérer payant, vous ne risquez rien si ce n 'est d'emporter toute la mise....

> Répondre

En réponse à Plaisance Patrick

TapeAuFodn

03/12/2017

à 04:07

Ça c'est une excellente suggestion !
Ça permet aussi de mettre à jour les interlocuteurs trop mièvre ou qui ont déjà pris une décision (souvent sur la base du salaire ou de leur budget).
Bref, une excellente question pour reprendre le leader sur un entretien !
Et sans chichis qui plus est.

> Répondre

En réponse à Plaisance Patrick

HONEE, françois

13/11/2017

à 15:59

Bonjour, pour ma part j'essaie terminer mes entretiens en demandant a mes candidats comment s'est passé l'entretien et quel est leur premier feedback par rapport cet entretien. Ensuite j'encahine avec un premier feedback "à chaud" aux candidats que je rencontre mettant en avant ce qui m'a plu dans leur candidature et leur entretien, mais aussi ce qui a moins bien fonctionné.
Ce feedback à chaud est souvent apprécié et complété par la suite par un feedback plus "officiel" et plus formel (souvent sou forme d'un email.

> Répondre

En réponse à Plaisance Patrick

TITI

05/09/2017

à 16:53

C'est une question classique et non pas inusuelle. Tout les bons manuels RH l'évoque. Le recruteur veut surtout savoir si vous êtes un baratineur et il y en a beaucoup sur les réseaux sociaux. Il faut être naturel, franc et ne pas se faire d'illusion sur ses capacités...mais il faut aussi choisir ses mots...sans mentir

> Répondre

Guillot helene Poupitch

30/08/2017

à 08:40

C'est une bonne idée pour faire du training aux entretiens et s améliorer. Je doute fortement que les recruteurs y participent. Ils ne donnent jamais les raisons d.une réponse négative, sachant que certains critères ne doivent pas être évoqués comme par exemple l âge du candidat. Nous aurons donc les mêmes retours : nous n avons rien à vous reprocher, mais un autre candidat correspond en tous points aux postes !!!!! Ce qui quelque part signifie que nous avons des lacunes mais où ? Je pense que les recruteurs doivent faire des stages de communication, afin de pouvoir dire les choses simplement et que leurs discours aient enfin une signification.

> Répondre

Le bonze

29/08/2017

à 16:17

Les entreprises ont déjà du mal avec le quotidien.

Fidbak va leur compliquer la vie.

Pourquoi expliquer une réponse négative, franchement !

> Répondre

En réponse à Le bonze

Alinea_78

30/08/2017

à 11:25

Bonjour

Justement, c'est même très important d'avoir le feedback quand c'est une réponse négative.
Cela permet ainsi de savoir quels sont les "défauts" de la candidature.

> Répondre

En réponse à Le bonze

Manayem

30/08/2017

à 11:25

"Pourquoi expliquer une réponse négative" ? Si vous ne savez vraiment pas pourquoi, vous devez probablement travailler dans un service RH ou alors de pas avoir répondu à des offres d'emploi depuis un certain temps.

En recherche d'emploi depuis un moment, cela m'aiderait beaucoup d'avoir un retour sur mes candidatures pour savoir si je peux améliorer mon profil/ma présentation en entretien - ou non - dans la perspective d'une future opportunité d'emploi dans ce secteur, ce poste ou cette entreprise.

Pour autant, je ne vois aucun intérêt pour les RH d'utiliser ce nouvel outil (Fidbak) et suis curieuse, comme Zoé (cf. ci-dessous), de savoir "le taux/nombre de retour via cet outil".

> Répondre

Zoé

29/08/2017

à 14:23

Bonjour,

Bonne idée, effectivement
Une information MAJEURE manque dans l'article: quel est le taux/nombre de retour via cet outil?

En ce qui me concerne un recruteur qui ne répond pas, que ce soit par "Impolitesse, négligence, surcharge de travail", est purement et simplement black listé!
Libre à chacun de continuer à se laisser malmener...

Pour la transparence, est-ce que l'outil proposé permet aussi d'évaluer les interlocuteurs et intermédiaires des entreprises?
Ne serait-ce que pour permettre aux candidats d'anticiper les suites de leurs démarches...

> Répondre

Chrys

28/08/2017

à 16:03

Une bonne idée.
Maintenant, il faut que les recruteurs jouent le jeu... et là, ce n'est pas gagné.

> Répondre

Yam hi

26/08/2017

à 10:38

Intéressant car bcp de recruteurs ne donne aucun retour.ni si c est bon ou pas et le pourquoi..

> Répondre

toto

25/08/2017

à 10:55

Intéressant! Voilà, une bonne démarche de la part du recruteur pour la qualité et l'amélioration du côté candidat.

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte