1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Florence a osé démissionner deux fois ... et peut-être bientôt une troisième

Florence a osé démissionner deux fois ... et peut-être bientôt une troisième

florence-a-ose-demissionner-deux-fois--et-peut-etre-bientot-une-troisieme-

Imene Besbes, Guillaume Ouattara

09/09/2019

X

#Jaiosedemissionner Florence Colson, 23 ans, a sauté le pas et a quitté son job deux fois déjà et qui sait peut-être une troisième...

Ton premier job ?

C’était à Clermont Ferrant, dans l’immobilier. Ça ne correspondait pas à mes études alors j’ai démissionné. 

Comment tu as fait ? 

A la fin d’un séminaire d’entreprise, j’ai pris mon boss à part et je lui ai demandé s’il était possible qu'on se voit demain et il a deviné...

J’étais un peu émue, ça fait bizarre la première fois qu’on annonce qu’on va partir, mais au final ça s’est très bien passé.

Le deuxième job ? 

J’ai postulé pour être juriste dans un centre d’information de droits des femmes et de la famille en région parisienne. Ils m’ont proposé un temps partiel, que je n’ai pas refusé. 

Et la démission ? 

J’ai travaillé durant trois mois là-bas, ensuite j’ai été recontactée par une collectivité territoriale. Ils m'ont proposé un travail à temps plein... Une fois que j'étais sûre de l'avoir, j'ai accepté et démissionné de mon poste. Ils s’y attendaient, ils savaient que j’étais là temporairement.

Jamais deux sans trois ? 

Mon compagnon vient de finir ses études et il a été affecté en province. Je me retrouve donc dans une situation compliquée... Je me suis lancée dans la recherche d’emploi pour le suivre et si ça aboutit, je quitterai mon poste au sein de la collectivité malgré que cela ne fait que peu de temps que j’y travaille.

Comment tu le sens ? 

J’appréhende, parce qu’on va me dire que je n’ai pas de raison de démissionner. C’est un poste qui correspond à mes études et à mes attentes. Je m’y investie et j’ai peur que l’annonce soit mal accueillie.

Ton conseil ? 

Il faut rester soi-même, mais si on a envie de partir, il faut l’expliquer. Chaque employeur pourra comprendre. 

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+