La générale de division Isabelle Guion de Meritens : ''Mon ambition a grandi avec mon expérience''
Icône podcast

La parole à

La générale de division Isabelle Guion de Meritens : ''Mon ambition a grandi avec mon expérience''

La générale de division Isabelle Guion de Meritens : ''Mon ambition a grandi avec mon expérience''

Céline Husétowski

[Podcast] Dépassement de soi ou domination d’autrui ? Le mot ambition porte en lui ce double sens à la fois positif et négatif. Confidences de la première femme Général de gendarmerie sur son prudent rapport à ce mot.
J'écoute sur ma plateforme préférée :

A 50 ans, Isabelle Guion de Meritens a fait taire les mauvaises langues. Elle a été nommée Général de la Gendarmerie nationale et a ouvert la voie aux autres femmes dans un univers plutôt masculin. Elle dit ne pas avoir choisi son métier par ambition mais plutôt par envie. « Je n'étais pas ambitieuse lorsque j’étais petite. C’est plutôt quelque chose qui a grandi au fur et à mesure avec mon expérience professionnelle », explique-t-elle.

Lire aussi >>  Les femmes ne sont pas moins ambitieuses que les hommes
Elle a donc choisi une carrière militaire par envie et a intégré le corps des officiers. Puis les choses sont venues naturellement « car j‘ai créé les chances d’avoir des opportunités supplémentaires », précise-t-elle. Pourtant ça n’a pas toujours été évident de commander dans un monde masculin. « Mais je me suis imposée par mes compétences. Et plus on acquiert confiance en soi, plus on franchit des obstacles », observe-t-elle.
Désormais au sommet de la pyramide hiérarchique, Isabelle Guion de Meritens est actuellement chargée de mission auprès du chef de l'inspection générale de la gendarmerie nationale. Armée de sa devise : « derrière le mot ambition, il y a surtout le mot envie et audace », elle consacre une partie de son temps à aider les femmes et à conseiller les plus jeunes à s’orienter vers une carrière militaire.


Rencontre dans le cadre de la présentation de l'
Etude " Ambition professionnelle, regards croisés femmes-hommes " menée par le think tank « Women and Ambition » au sein de l’association PWN Paris

Céline Husétowski
Céline Husétowski

Vous aimerez aussi :