1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. La génération Y est-elle plus impolie au bureau ?

La génération Y est-elle plus impolie au bureau ?

la-generation-y-est-elle-plus-impolie-au-bureau-

Elodie Buzaud

01/12/2015

Les salariés juniors sont plus malpolis au bureau que leurs aînés, c’est ce que nous laisse penser une étude.

Les jeunes ne savent-ils plus se tenir en entreprise ? Près d’un salarié sur deux pense que les 16-34 ans sont les moins polis au bureau, selon l’étude sur les incivilités publiée par le cabinet Eléas le 5 novembre 2015 et dévoilée lors d’un colloque organisé à l’Assemblée nationale. Autrement dit, ils seraient plus à même de laisser les espaces communs en désordre, de faire du bruit, ou encore, de consulter leur téléphone en réunion ou lors d’un entretien en face-à-face. À croire ces 1 001 salariés interrogés, dont 55 % ont entre 35 et 55 ans, l’arrivée de cette jeune génération dans les entreprises, combinée à la généralisation des open space et à la multiplication des téléphones portables, explique la montée des incivilités dénoncée par près d’un salarié sur 2.

 

L’incivilité, perçue différemment selon l’âge

Sauf qu’à y regarder de plus près, cette impression proviendrait surtout des différences de perception de ce qu’est la civilité en entreprise. Selon l’âge, les salariés ne sont pas agacés par les mêmes choses. Les plus de 55 ans ne supportent pas du tout le bruit. Les 35-54 ans, le désordre. Les plus jeunes, ceux qui ne disent ni bonjour, ni au revoir. Selon l'âge, les salariés ne tolèrent pas non plus les nouvelles technologies de la même manière. Si pour une majorité des salariés de plus de 55 ans (40 %), il est intolérable de consulter son téléphone en réunion, c'est jugé acceptable par près de 80 % des 16-24 ans.

 

Pour 7 salariés sur 10, les relations entre collègues contribuent le plus à la qualité de vie au travail

Il est pourtant un point sur lesquels jeunes et moins jeunes se retrouvent : l'importance de la relations entre collègues pour être heureux au bureau. Pour la majorité des salariés (70 %), les relations entre collègues contribuent le plus à la qualité de vie au travail, comme le souligne le dernier baromètre de la qualité de vie au bureau publié par Actineo le 5 novembre 2015 et réalisé par l’institut CSA.

 

6

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

pasd'amalgamelol

09/12/2015

à 23:47

je suis partiellement d'accord avec tout ce qui est écrit et je rigole mais vraiment tellement ça me laisse pantois . OUi c'est vrai un certain nombre de jeunes entre 20 et 34 ans au bureau ne se conduisent " pas tout a fait " comme il faut et c'est sans parler du fait qu'il parle mal reprenne leur supérieur hiérarchique ect mais il y a une explication a cela comme le dit Blabla15 c'est aussi l'éducation que l'on donne a ses jeunes et ceux que l'on leur montre de la société qui fait qu'il réagisse comme ça et pour finir pour répondre à Sabine à moins de travailler a son compte ou d'être très bien payer qui a envie d'augmentater le chiffre d'affaire d'une société en sachant que l'on va être jeter dans les cinq ans par la boite a moins d'une promotion interne ou de changer de boite parce qu'on rapporte pas assez ou que l'on coute trop cher .C'est fini le temps on on restait dans une boite 10 ou 15 ans pour différentes raisons donc pas de motivation véritable ou alors sur le cours terme mais au delas de 2 ans c'est cuit et les jeunes d'aujourd'hui l'ont bien compris . A près a vous de voir si j'ai un peu raison ou pas mais nos ainés sont responsables et pas uniquement les plus jeunes .Pour finir j'ai 36 ans et un arrière gout un peu amer ce ce que j'ai vu compris dans le monde professionnelle mieux vaut être artisan ou son propre patron

> Répondre

Rachel55555

09/12/2015

à 15:51

Ce sont ses préjugés qui font que nos incapables de recruteurs choisissent toujours des personnes ayant 15 -20 ans d'expériences. Et je peux vous dire que les seniors n'hésitent pas à utiliser leur téléphone pendant les réunions, à textoter, à ne pas dire bonjour aux personnes, et à regarder les plus jeunes de haut en bas.
J'ai une culture plutôt Anglaise et quand je vois le comportement des Français en entreprise, il se trouvait que c'était majoritairement les seniors qui posaient plus de problèmes.

> Répondre

Rachel55555

09/12/2015

à 11:36

Ce sont ses préjugés qui font que nos incapables de recruteurs choisissent toujours des personnes ayant 15 -20 ans d'expériences. Et je peux vous dire que les seniors n'hésitent pas à utiliser leur téléphone pendant les réunions, à textoter, à ne pas dire bonjour aux personnes, et à regarder les plus jeunes de haut en bas.
J'ai une culture plutôt Anglaise et quand je vois le comportement des Français en entreprise, il se trouvait que c'était majoritairement les seniors qui posaient plus de problèmes.

> Répondre

Blabla15

08/12/2015

à 21:51

Je suis d'accord avec vous. Pour oublier mes plus jeunes collègues qui nous regardent de haut, ni bonjour, ni merci, ni au revoir pendant toute une journée, je fonce à la maison inculquer à mon enfant milles leçons de politesse.
A un tel point que les maitres de l'école l'apprécient énormément.
C'est ma petite revanche à moi :-)

> Répondre

x

02/12/2015

à 07:45

BONJOUR
LE SUJET EST SYMPA MAIS POURQUOI DIRE AU BUREAU ET PAS AU TRAVAIL
JE SUIS EMPLOYEUR BOULANGER ET CHEZ MOI L'ON N'EST PAS COINCE ENTRE UN CLAVIER UNE MACHINE A PAUSE EUH A CAFE PARDON ET UN SIEGE , c'est un vrai travail
cdt

> Répondre

Sabine95

01/12/2015

à 17:54

Je suis du même avis. Cette génération a peu de savoir vivre, il ne faut pas critiquer ou essayer de donner un conseil pour améliorer une performance . Du coup, je laisse courir... Beaucoup d'entre eux sont dotés d'un sacre égoïsme et semblent attacher plus d'importance à leur personne et à leurs droits et leur "bien-être" , alors qu'ils devraient déployer leurs efforts à l'augmentation du CA.

> Répondre

+