1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Les candidats pistés sur le web

Les candidats pistés sur le web

les-candidats-pistes-sur-le-web

Michel Holtz, Cadremploi.fr

10/01/2012

Certains ont beau promettre, jurer, cracher. Ils ont beau expliquer que les pages Facebook, comptes twitter et autres réseaux au contenu plus ou moins perso ne les regardent pas... Il n'empêche. Si l'on en croit l'enquête réalisée par TNS Sofres pour le cabinet de recrutement Expectra, 51 % des recruteurs s'en vont lire « régulièrement ou occasionnellement » ce que les candidats publient sur les réseaux sociaux et professionnels, comme Viadeo ou LinkedIn. Une pratique destinée, dans 25 % des cas, à vérifier les infos contenus dans les CV.

Evidemment, cette tendance n'est pas forcément la règle. Mais ce sondage, réalisé du 21 septembre au 21 octobre 2011, porte tout de même sur un échantillon de 1459 responsables ou collaborateurs des ressources humaines. Et pour Didier Gaillard, le DG d'Expectra interrogé par l'AFP, « le train est parti ». Pour lui, « le recours aux réseaux sociaux va certainement encore évoluer fortement dans les années à venir ».

Pour autant, cette bascule ne concerne que la "validité" des candidatures (avec toujours cet écueil possible : un certain flicage des candidats). En ce qui concerne le sourcing, la recherche proprement dite de leurs candidats, les recruteurs font toujours majoritairement confiance aux bonnes vieilles méthodes : le bouche à oreille et les jobboards.

Dans la foulée, les sondeurs en ont profité pour prendre la température sur le marché du recrutement. Surprise : seuls 18% des recruteurs envisagent des réductions d'effectifs cette année. Un optimisme feint ou réel, mais inversement proportionnel à celui des cadres qui, dans leur grande majorité, estiment ici que le nombre de chômeurs en France augmentera dans les mois à venir et s'attendent à une dégradation de leur niveau de vie. On se retrouve en fin d'année pour connaître les gagnants de ce grand concours de prédictions.

Michel Holtz © Cadremploi.fr

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

J

17/01/2012

à 09:25

Je suis contre la consultation des profils sur des réseaux sociaux...c'est un point de vue personnel chacun fait comme il veut. Pour moi, les réseaux sociaux c'est perso et seul les contacts que j'ai intégré dans le site peuvent accéder à mon profil (très souvent des amis mais aussi, des consultantes en recrutement que je sait sérieuse,honnête, d'ouverture d'esprit sur la difficultée des demandeurs d'emploi "à retrouver un travail").
D'autant plus, que la plupart des consultantes que je ne connaît pas se permettent de vous appeler sans prendre le soin de vous dire sur quel site elles ont eu vos coordonnées et votre cv (même quand on leur pose la question d'ailleurs ! préférant mentir)

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte