Classement Universum : Google reste l'employeur le plus attractif au monde

Publié le 17 septembre 2013 Michel Holtz

Chaque année, Universum publie son classement des entreprises les plus attractives aux yeux des étudiants d'écoles de commerce d'une part, et des étudiants en écoles d'ingénieurs d'autre part. L'insolite de l'édition 2013 ? Goldman Sachs, symbole de la crise financière, opère une percée dans le classement "écoles de commerce", en passant de la 10e à la 3e place.

François Hollande ne serait-il pas vraiment en phase avec les aspirations des étudiants des grandes écoles? Lui qui, dans ses 34 plans pour l’industrie, entend surtout soutenir la vieille économie, celle de l’automobile et de l’aéronautique. Pas vraiment ce qui attire les jeunes selon le Top 50 des employeurs les plus attractifs du monde publié aujourd’hui même par Universum.

À quoi rêvent les diplômés des grandes écoles et les ingénieurs d’Australie, du Canada, de Chine, de France, ou des États-Unis ? De Google surtout. Et de BMW moins, puisque le groupe allemand n’arrive qu’en cinquième position, et encore : pour les étudiants en écoles d'ingénieurs. Sinon, les rêves des futures élites ne sont qu’informatique et conseil.

Les big four du conseil attirent toujours attend les jeunes dip’ d’écoles de commerce

Un dernier secteur dont les big four se tirent évidemment mieux que tous les autres cabinets. KPMG, Deloitte, EY, et PwC sont tous les quatre dans le Top 10. Avec une prime pour EY, nouveau nom d’Ernst & Young. Le cabinet déboule à la deuxième place chez les étudiants en management, reléguant son concurrent et néanmoins rival KPMG à la huitième position. Sylvie Magnen, directeur associé d’EY pour les ressources humaines, s’en félicite et cherche des explications à cette performance. « Elle est peut-être liée à l’alignement des cabinets EY de très nombreux pays sur le même modèle d’excellence ». Un modèle qui offre des passerelles vers l’international aux jeunes diplômés embauchés. Mais encore faut-il qu’ils apprennent la bonne nouvelle. Les stagiaires de la maison ont dû s’en charger. « Une dizaine d’entre eux est partie à Orlando aux États-Unis cette année pour un forum international organisé par EY ». Et en rentrant, ces "jeunes ambassadeurs" ont dû le faire savoir largement auprès de leurs copains d’école.

L’IT au top avec Google, Microsoft et Apple

Cette omniprésence des grands cabinets n’est bousculée chez les managers que par les grands noms du secteur IT (Google donc, mais aussi Microsoft et Apple). Même constat chez les ingénieurs, puisque les nouvelles technos trustent les quatre premières places de leur classement. Rien d’étonnant, évidemment, à ce choix puisque, comme le précise Universum, le critère d’innovation a, entre autres, prévalu dans leur choix.

Goldman Sachs is back

Reste une surprise, une entreprise qui échappe à cette définition de l’entreprise. C’est Goldman Sachs, qui remonte de sept points par rapport à 2012 pour se classer troisième dans le top des managers. Des étudiants d’écoles de commerce pour qui le crash de 2008 semble bien loin. Quant aux entreprises françaises, elles brillent par leur absence dans les 10 boîtes les plus sollicitées. Il faut remonter à la 15ᵉ place chez les managers pour découvrir L’Oréal (22ᵉ chez les ingénieurs). LVMH lui, se classe 19ᵉ, toujours chez les managers. Reste Schlumberger qui récolte une 30°e place chez les scientifiques. Trois entreprises françaises, certes, mais qui réalisent une très large part de leur chiffre d’affaires loin de la France.

 

Les entreprises préférées des jeunes diplômés d'écoles de commerce :

  

Classement 2013 
Entreprise
Classement 2012
1 Google 1
2 EY 6
3 Goldman Sachs 10
4 PwC 7
5 Microsoft 4
6 Apple 11
7 Deloitte 5
8 KPMG 2
9 Coca-Cola 9
10 P&G 3
11 J.P. Morgan 8
12 McKinsey & Company 14
13 Morgan Stanley 19
14 BMW Group 13
15 L'Oréal 12
16 The Boston Consulting Group 17
17 IBM 16
18 Sony 15
19 LVMH 25
20 Johnson & Johnson 20
21 Unilever 27
22 Adidas 18
23 Bank of America Merryl Lynch 22
24 IKEA 21
25 Nestlé 24
26 HSBC 26
27 Bain & Company 30
28 Deutsche Bank 23
29 Accenture 28
30 Citi 29
31 PepsiCo 31
32 GE 32
33 Volkswagen Group 34
34 Barclays 66
35 Grant Thornton -
36 Crédit suiss 35
37 Shell 43
38 Daimler/Mercedes-Benz 44

39

Heineken

38

40

American Express

37

41

UBS

38

42 Exxon Mobil 40
43 Intel 39
44 Dord Motor Company 46
45 Toyota 45
46 Siemens 42
47 3M 48
48 General Motors -
49 HP 41

50

Pfizer

47

  

Les entreprises préférées des jeunes diplômés d'écoles d'ingénieurs :

  

Classement 2013 Entreprise Classement 2012
1 Google

1

2 Microsoft 3
3 IBM 2
4 Apple 8
5 BMW Group 4
6 GE 6
7 Intel 5
8 Siemens 7
9 Sony 9
10 Shell 11
11 P&G 10
12 Volkswagen Group 12
13 Johnson & Johnson 13
14 Exxopn Mobil 16
15 Coca-Cola 14
16 Cisco Sytems 23
17 General Motors 15
18 HP 20
19 Nestlé 22
20 Ford Motor Company 17
21 Toyota 18
22 L'Oréal 29
23 Oracle 42
24 Daimler/Mercedes-Benz 24
25 Goldman Sachs 31
26 Mckinsey & Company 17
27 Bosch 25
28 3M 27
29 Accenture 33
30 Schlumberger 26
31 BP 21
32 J.P. Morgan 40
33 Dell 36
34 Unilever 28
35 Pfizer 30
36 IKEA 35
37 Lenovo 44
38 Bayer 32
39 BASF 37
40 Nokia 47
41 The Boston Consulting Group 38
42 Philips 34
43 PepsiCo 49
44 Deloitte 45
45 Schneider Electric 46
46 Adidas 41
47 Bombardier -
48 EY 59
49 Volvo Car Corporation 43
50 Morgan Stanley 55

   

Michel Holtz © Cadremploi.fr

Michel Holtz
Michel Holtz

Vous aimerez aussi :