1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Les salaires des cadres ont augmenté de 2,4% en moyenne en 2012

Les salaires des cadres ont augmenté de 2,4% en moyenne en 2012

les-salaires-des-cadres-ont-augmente-de-24-en-moyenne-en-2012

Nathalie Alonso

11/09/2012

Cette année, les salaires des cadres devraient être relativement bien épargnés par le marasme économique avec une hausse de 2,4% en moyenne selon le 10e baromètre des salaires des cadres Expectra (Groupe Randstad) publié lundi. Ce dernier s’appuie sur 78 000 fiches de paie éditées par le cabinet de recrutement. Une autre étude Aon Hewitt, publiée il y a quelques jours, estimait cette augmentation moyenne à 2,8% en 2012.

Du côté d'Expectra, on souligne que le coup de pouce est à ce stade moins important qu’en 2011 (+2,9%), qui avait marqué un tournant après deux années de baisse consécutives. Mais à l’heure où l’incertitude règne sur l’activité économique, les employeurs ne jurent que par la prudence, souligne le cabinet. « Ils tendent d'abord à valoriser les compétences qui répondent aux enjeux stratégiques de l’entreprise, à savoir la recherche de compétitivité, l’optimisation de coûts et de gestion des flux de trésorerie », explique ainsi Emmanuel Chauvin, responsable d'études Expectra, à Cadremploi .

Sans surprise, les secteurs de la comptabilité s’arrogent la plus forte hausse de salaires moyenne, soit +4,1%, une largesse qui profite surtout aux argentiers que sont les comptables client (+9%) et les responsables comptables (+6%).

Côté fonctions, le responsable des ressources humaines, acteur de la gestion sociale des entreprises et des politiques de rémunérations, est le profil stratégique qui profite le mieux de la crise, avec une hausse de salaires moyenne de 6,9%, en tête du Top 10. En comparaison, en queue de classement, l’ingénieur en BTP voit, lui, sa rémunération progresser de 3,6%.

Source : Expectra, 2012. Méthodologie : le baromètre des salaires Expectra est bâti à partir de l’ensemble des postes pourvus par Expectra (Intérim, CDD et CDI) : 78 000 fiches de paie ont été analysées, représentant 114 qualifications dont 56 fonctions cadres. Au global, ce sont plus de 9200 entreprises qui sont représentées, dont 61% en province et 39% en Ile de France.

La hausse est au contraire plus modeste dans les secteurs de l’ingénierie et des industries qui affichent une évolution de 2,7%, et dans ceux du marketing et du commercial (+ 2,1%). Pour Expectra, les évaluations salariales basées sur les compétences sont plus mesurées que par le passé.

« C’est la pression du résultat qui s’impose : les parts variables prennent une part de plus en plus importante dans le package de rémunération. Clairement, c’est une solution pour les entreprise qui leur permet de limiter les coûts salariaux », ajoute Emmanuel Chauvin.

L’enquête réalisée en collaboration avec Viadeo montre en effet que pour plus de 72% des personnes interrogées, la rémunération variable peut osciller entre 6 et 15%.

Une tendance de fond qui devrait se poursuivre en 2013, conjuguée à des perspectives de croissance proches de zéro. « Les cadres ne devront pas s’attendre à une hausse de salaires plus importantes », prévient M. Chauvin.

Pour en savoir plus, voir notre dossier : "Salaires : le palmarès des régions"

Nathalie Alonso © Cadremploi.fr

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte