1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Démission: Marie a osé changer de job

Démission: Marie a osé changer de job

demission-marie-a-ose-changer-de-job

Imene Besbes

05/11/2019

X

Manque de reconnaissance, missions pas adaptées.. Pour démissionner, il faut oser se lancer. Marie a 27 ans, elle travaille dans la communication. Elle partage son expérience après avoir osé changer de job plus d'une fois.

Tu faisais quoi avant ? 

J’étais en CDI, community manager dans une agence de communication. J’avais énormément de travail et pas forcément la reconnaissance que je souhaitais.  Le 2 janvier, j’ai pris la bonne résolution de l’année et j’ai posé ma démission sur le bureau de mon manager.

Comment ça s’est passé ?

J’étais complètement flippée à l’idée de poser ma démission sur la table mais une fois que c’est fait vous vous sentez soulagé et surtout fière de vous.

Elle s’est très bien passée parce que ça s’est fait en bonne intelligence. J’ai expliqué pourquoi je partais et j’ai respecté mon préavis jusqu’au bout. 

Et ton entourage ?

Mon entourage a été compréhensif mais quand j’ai annoncé que je démissionnais et que je n’avais rien derrière, tout le monde m’a regardé avec des gros yeux en me disant “mais pourquoi t’as fait ça ?! Pourquoi tu n’as pas attendu de retrouver ?”.

Tu as retrouvé facilement ? 

J’ai retrouvé facilement. J’ai même retrouvé durant ma période de préavis. Donc un préavis de 3 mois jusque j’avais un statut cadre et on m’a contacté au bout de 15 jours, après que j’ai posé ma démission, pour un nouveau poste. 

Des regrets ? 

Je ne regrette pas du tout. Je trouve que c’est hyper formateur. J’ai fait ce que beaucoup de personne n’osaient pas faire dans l’agence du coup ça m’a appris plein de choses sur moi-même et ce dont j’étais capable. Si c’était à refaire, je le ferais sans aucune hésitation. 

Vous pouvez aussi lire le témoignage de Florence qui a osé démissionner deux fois et peut être même trois.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+