Paris fait moins rêver les cadres

Publié le 28 août 2018 Céline Husétowski

Ils choisissent la région capitale pour faire carrière. Ils veulent la quitter pour ses défauts. Cadremploi interroge depuis 6 ans les cadres franciliens sur leurs villes préférées. Le désamour se confirme.
Paris fait moins rêver les cadres

Vie trop cher, trop de transport et manque de nature

Quand on les interroge sur leur ville préférée, seuls 8 % des cadres parisiens citent la ville où ils habitent. Ils y aiment la vie culturelle, l’offre pléthorique de services ou l’accès aux transports. Mais ils lui trouvent beaucoup de défauts. Parmi les cadres interrogés, 55 % se disent insatisfaits de leur vie dans la région capitale. En tête des raisons invoquées, le coût de la vie (cité par 77 % des cadres), 9 % plus élevé qu’en province (1). Viennent ensuite le temps de transport (56 %) – 7 cadres sur 10 ont plus d’une heure de transport pour rallier leur lieu de travail – et le manque de proximité avec la nature (54 %). 

>>Vous restez un inconditionnel de le capitale ? Retrouvez les offres d'emploi du moment

 

Une région incontournable pour une carrière de cadre

Pourtant, il est difficile pour un cadre de ne pas vouloir travailler à Paris ou sa région. Avec ses 323 270¹ entreprises dans le secteur privé, l’Île-de-France reste la première région économique de France. D’ailleurs 46 % des cadres interrogés dans le sondage ont commencé leur carrière à Paris ou sa région et 39 % y sont venus pour une opportunité professionnelle. « Paris concentre plus d’un tiers des effectifs cadres et 50 % des recrutements cadres en 2018 auront lieu à Paris », estime Julien Breuilh, directeur des études de Cadremploi.

>> Lire aussi : Les 5 entreprises parisiennes les mieux notées sur Viadeo

La ville la plus chère de France

Mais l’emploi ne fait pas tout. 84 % des cadres interrogés veulent changer de vie, dont 88 % des 26-35 ans. « Pour les jeunes générations, la réussite de leur vie ne passe pas uniquement par leur carrière et donc par Paris. Le fait de vouloir fonder une famille peut aussi avoir un impact », précise Julien Breuilh.

Autre raison : les loyers supérieurs de près de 50 %* pour les habitants de la région parisienne. D’ailleurs, 45 % des personnes sondées veulent notamment partir à cause du prix de l’immobilier. Avec 29,30 €/m², Paris est la ville la plus chère de France. 

>> Lire aussi : À Paris, un logement se loue en moyenne 1372 euros

>> Lire aussi : Faut-il quitter la province pour trouver un meilleur travail à Paris ?


* Chiffres clés Ile-de-France selon une étude de l’INSEE parue en 2016

 

Céline Husétowski
Céline Husétowski

Vous aimerez aussi :