1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Quand Orange inspire les espaces de travail du CAC 40

Quand Orange inspire les espaces de travail du CAC 40

quand-orange-inspire-les-espaces-de-travail-du-cac-40

Quentin Velluet

26/10/2017

Depuis 2014, la Villa Bonne Nouvelle, le laboratoire RH d’Orange accueille des promotions d’un an qui révolutionnent la façon dont les entreprises et leurs salariés travaillent.

Dans son écrin Art déco, il fut un temps où elle abritait les téléopératrices des PTT. Depuis 2014, ce sont chaque année 30 salariés volontaires d’Orange et 30 freelances ou start-upper triés sur le volet qui travaillent quotidiennement à la Villa Bonne Nouvelle. Ce lieu précurseur, situé dans le Xarrondissement de Paris est conçu comme l’incubateur des nouvelles méthodes d’organisation du travail. Sa mission ? Tester et diffuser au sein du groupe les bonnes pratiques de demain et développer les outils digitaux qui faciliteront la vie des collaborateurs. Ses travaux novateurs rayonnent bien au-delà des bureaux du groupe de télécom.

L’inspirateur des nouveaux locaux du Cac 40

Avec cet espace, Orange fait figure de pionnier sur les nouvelles méthodes de travail et les services que l’entreprise propose à ses collaborateurs. La promotion 2017 qui planche sur la qualité de vie au travail, l’accompagnement au changement et le coaching en entreprise, travaille comme ses prédécesseurs en mode projet où chacun s’observe, s’inspire des habitudes et modes de travail des autres.

Et à force de partager ses trouvailles à qui le souhaite, la Villa Bonne Nouvelle est devenue, si ce n’est un modèle à dupliquer, une sorte de cabinet de conseil pour sièges sociaux parisiens : « Nous travaillons actuellement avec L’Oréal », confirme Magali Lahourcade-Siccardi à la tête de la Villa Bonne Nouvelle. Avant elle, ses prédécesseurs avaient aussi rencontré les équipes de la Société Générale au cours de la mise en place des Dunes, le nouveau bâtiment de la banque, installé à l’Est de Paris. 

Le discours, la philosophie et les recommandations de l’ovni RH d’Orange sur le bien-être, l’équilibre, l’agilité, les nouveaux modes de collaborations ou l’engagement ont par exemple été adoptés par Véronique Poulard, DRH IT de la Société Générale. Elle décrit les Dunes comme Magali Lahourcade-Siccardi décrit la Villa Bonne Nouvelle : « Non pas une vitrine mais un outil qui nous a permis de prendre conscience qu’on pouvait travailler autrement ».

>> Voir aussi : Dans ses nouveaux locaux, Société Générale convertit ses salariés à de nouvelles méthodes de travail

Autre exemple de l’influence directe de la Villa sur la banque française, lors d’une récente conférence de presse, la même Véronique Poulard s’est réjouie que les équipes des Dunes puissent se remercier plus facilement grâce à l'installation d'un mur de la gratitude. Une idée qui rappelle étrangement le tableau de bienvenue accroché à l’entrée de la Villa Bonne Nouvelle…

Des innovations qui peinent à s’appliquer en interne

Paradoxalement, les recommandations développées depuis 2014 par la Villa n’ont pas encore été pleinement exploitées par Orange, ce que confirme Magali Lahourcade-Siccardi : « Nous prenons plus de temps à mettre en place nos solutions que les entreprises qui nous consultent justement pour cela », affirme-t-elle.

À l’issue de la promotion 2015 par exemple, les actions retenues, comme la possibilité pour les collaborateurs d’animer l’espace de travail en organisant des conférences ou en aménageant eux-mêmes l’espace de travail selon leurs besoins, peinent encore à s’imposer auprès des 152 000 salariés de l’opérateur télécom dans le monde. Même chose sur l’idée d’alterner les espaces de collaboration et d’intimité, diversifier les positions de travail durant la journée.

En revanche l'ambition de développer des nouveaux canaux de communication bat son plein : « L’une des idées pour transformer nos modes de fonctionnement a été de développer Plazza, qui comptent 54 000 salariés actifs et 10 000 communautés actives », se réjouit Jérôme Barré, DRH du groupe Orange. Ce réseau social, développé en interne, permet aux collaborateurs d’échanger sur des sujets liés à leurs métiers, leurs projets en cours ou sur des problèmes client. Les managers, eux, l’utilisent pour partager de l’information à leur équipe.

Un nouveau siège et des recrutements

Pour Orange, la véritable transformation aura lieu au cours de l’été 2020, date à laquelle sera ouvert Bridge, le nouveau siège de l’opérateur télécom à Issy-les-Moulineaux, pour lequel la Villa Bonne Nouvelle a été force de proposition dans de nombreux domaines. « Au-delà de nos recommandations, ce sont surtout les collaborateurs qui concevront l’espace, comme ils le font à la Villa », espère Magali Lahourcade-Siccardi.

Et des idées neuves il y en aura, puisqu’Orange vient de revoir ses prévisions de recrutement à la hausse. Depuis fin septembre 2017, l’entreprise recherche 2 700 cadres et techniciens pour compenser des départs à la retraite. Et pour monter en compétences sur les métiers liés aux nouvelles technologies elle recrute aussi 1 000 développeurs, spécialistes du cloud, de la cybersécurité, de l’Internet des objets, et de l’intelligence artificielle font partie des profils recherchés.

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

sj29

04/11/2017

à 14:50

Bonjour, cela me semble etrange que orange s interesse aux conditions de travail.
QUEL VIRAGE A 180º PAR RAPPORT AU PROGRAMME NEXT DE 2006

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte