1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Recrutement : la majorité des DRH se décide en 1 ou 2 entretiens

Recrutement : la majorité des DRH se décide en 1 ou 2 entretiens

recrutement--la-majorite-des-drh-se-decide-en-1-ou-2-entretiens

Marine Relinger

22/11/2012

Candidat, la majorité des recruteurs (55%) savent s’ils vont vous embaucher dès le 1er ou le 2e entretien. Telle est la conclusion du cabinet de recrutement Robert Half, qui a récemment* sondé 200 responsables RH et DRH à ce sujet. Selon cette enquête publiée mi-novembre, près d’un recruteur sur 10 (8.5%) prendrait sa décision dès le 1er entretien d’embauche. Bref, on ne souligne jamais assez l’importance de la première impression, y compris face à un pro des ressources humaines.

D’autres ont néanmoins besoin de davantage de réflexion. Un quart des DRH fait passer en général 3 entretiens avant de se décider ; 9% organisent 4 entretiens ; et plus de 10% n’arrêtent leur choix qu’à l’issue de 5 rendez-vous (voir plus).

Mais attention, il n’est question ici que de la « prise de décision » des responsables de recrutement. Pour entériner ce choix et le process en interne, le candidat sera soumis en moyenne « à 5 ou 8 recrutements au total », selon le sondage Robert Half. Et ce afin de rencontrer tous les acteurs directement impliqués au sein de l’entreprise qui embauche, soit « 3 à 4 personnes ». Las. « En multipliant les entretiens (téléphoniques ou de visu), les entreprises cherchent à se rassurer en restant exigeantes quant à la qualité des profils recherchés. Au risque de perdre les meilleurs candidats, qui sont toujours autant sollicités », déplore Valérie Sablé (Robert Half International France). Tout le monde aurait à gagner à raccourcir le process, CQFD. Le message du cabinet est clair : le temps de recrutement, c’est de l’argent. Soulignons tout de même que, si ces statistiques donnent une indication globale, la durée d’un process de recrutement dépend d’une myriade de paramètres tels que le poste à pourvoir, le profil des candidats, les besoins du recruteur, etc.

*Enquête menée en France en mai-juin 2012.

Marine Relinger @ Cadremploi.fr

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+