1. Accueil >
  2. Actualités >
  3. L'actualité de l'emploi >
  4. Rêver du travail pendant ses congés : bon signe ou pas ?

Rêver du travail pendant ses congés : bon signe ou pas ?

rever-du-travail-pendant-ses-conges--bon-signe-ou-pas-

Véra Octave

11/08/2019

Enfin loin du bureau et prêt à buller, se balader, profiter des amis ou de la famille ? Super programme ! Mais il arrive que ses collègues, son boss, son ordi ou une imprimante récalcitrante s’invite… dans nos rêves. Pas de panique, la présence de ces passagers clandestins n’est pas toujours inquiétante. L’inconscient envoie des messages qu’il est même très utile de savoir interpréter pour la suite de sa vie professionnelle. Cadremploi a demandé à trois spécialistes de la psyché d’éclairer notre lanterne.

Les clients vont arriver. Le powerpoint de 150 pages est prêt. Tout est sous contrôle. Vous vous dirigez vers la salle de réunion mais… elle a disparu. Et puis soudain, vous réalisez que vous êtes dans un immeuble inconnu. La réunion démarre dans 10 minutes.

Et là, vous vous réveillez en panique.

Pourtant, vous êtes en vacances !

A sommeil plus long, rêves plus nombreux

L’homme passe plus de la moitié de sa vie d’adulte à travailler, à partager des moments plus ou moins forts avec ses collègues. Rien d’étonnant à ce que son environnement professionnel nourrisse son imagination une fois endormi. « Le monde du travail est complet. Les gens ont des fonctions, une position comme dans une famille. Cela représente aussi une recherche de sens à la vie », indique l’analyste Frédéric Asselineau.

De plus, le rythme du sommeil change pendant les vacances. Heureux de ne plus avoir de contraintes d’horaires, la première semaine est souvent propice aux soirées prolongées et aux grasses matinées. L’occasion de récupérer. « Si le sommeil est plus long, le sommeil paradoxal aussi, les rêves sont donc plus nombreux mais ils sont aussi plus chargés et plus complexes », explique le Dr Marc Rey, spécialiste du sommeil.

 

Les rêves liés au travail peuvent correspondre à un travail sur soi.

 

Anticipation du stress et travail sur soi

Si les salariés dorment plus, il leur est parfois difficile de déconnecter. Rêver de ne pas pouvoir assister à une réunion importante est un classique des débuts de vacances. Ce rêve catalyse des situations d’échec que l’on a vécu au travail, mais aussi de sentiment d’échec ou encore de simple peur de ne pas assurer.  « Pendant les vacances, il faut se détacher du quotidien, se déshabituer des automatismes. Les rêves liés au travail sont souvent une anticipation du stress, explique Tristan-Frédéric Moir, psychanalyste spécialiste du langage du rêve, mais cela peut également correspondre à un travail sur soi ».

Certains managers qui atteignent un certain âge ou niveau de responsabilités peuvent redouter une certaine vacuité. Paul, directeur des études au sein d’une grande entreprise, avoue avoir du mal à décrocher pendant ses congés. Il s’imagine appeler des collègues en pleine nuit ou se réveille brusquement avec une liste de tâches à ne pas oublier. « Je me souviens surtout des rêves les plus désagréables », précise-t-il. Dans son cas, le cauchemar traduit une forme de mal-être qu’il convient de traiter.

 

Attention aux contresens

L’une des fonctions les plus utiles des rêves consiste à évacuer les tensions. Rêver est donc un processus positif si on lui accorde de l’attention au réveil. Mais attention à dépasser le premier degré : « L’auteur du rêve étant le rêveur, il imagine tous les personnages », prévient Frédéric Asselineau. Autant de sujets qui permettent d’éclairer une personnalité :

  • Rêver de son patron

Dans le rêve, le boss peut représenter « un père, un professeur, soi-même en tant que patron, ou toute personne liée à l’autorité », souligne Frédéric Asselineau. Rêver de son patron ne veut donc pas forcément dire qu’on pense à lui.

  • Rêver d’une augmentation

Pour Tristan-Frédéric Moir, ce n’est pas une prémonition mais plutôt « le signe que l’on s’autorise une augmentation de notre valeur ». Peut-être la traduction d’un sentiment de manque de reconnaissance dans son travail. 

  • Rêver de ses collègues

Attention aussi à ne pas faire de contresens si certains de vos collègues débarquent dans vos rêves. Ils représentent en fait des parties de soi, avec lesquelles on se conjugue ou pas.

 « Ce qui est important, c’est la coloration du rêve. Ce que l’on ressent est plus intéressant que la scène en elle-même », ajoute Frédéric Asselineau.

Et si les rêves de travail deviennent obsessionnels même pendant les vacances, il est peut-être temps de consulter…ou de changer de boulot !

 

Lire aussi >> Les cauchemars les plus courants à propos du travail

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte